10 symptômes d’altération de la vésicule biliaire

Bien qu'il y ait des symptômes qui peuvent être en lien avec d'autres affections, si plusieurs se présentent en même temps, il est indispensable de consulter un spécialiste pour éviter toutes complications importantes dans la vésicule.

 

La vésicule biliaire est un petit organe qui se trouve sous le foie. Elle est chargée de libérer la bile, une substance qui aide à décomposer les graisses dans le processus digestif.

Quand l’estomac et l’intestin digèrent les aliments, la bile se libère via le conduit biliaire normal et fait ensuite ce qu’elle a à faire dans l’intestin grêle.

Les maladies liées à son fonctionnement se développent lorsque quelque chose obstrue le passage de la bile par ces conduits. Elles sont quasiment toujours dues à la présence de calculs biliaires.

Ceux-ci se forment à cause de substances qui s’accumulent et durcissent, que ce soit à cause de la difficulté à les digérer ou car on en ingère excessivement.

Même si un mauvais fonctionnement de la vésicule n’empêche pas de vivre, le développement d’une altération peut provoquer des symptômes qui affectent la qualité de vie.

Il est donc important de connaître les signes qui alertent d’un problème et de prendre les mesures nécessaires pour le soigner.

Découvrez-les !

1. La douleur abdominale

L’un des symptômes fréquents des calculs dans la vésicule biliaire est une sensation de douleur qui commence dans la partie supérieure droite de l’estomac, juste sous les côtes.

Elle a tendance à avancer vers le centre et la partie postérieure du ventre et parfois vers le haut du dos.

En général, c’est une douleur qui dure 15 minutes même si elle peut s’étendre à plusieurs heures ou apparaître pendant le sommeil.

Vous voulez en savoir plus ? Lisez : Vous souffrez de mal de cou et de dos ? Voici quelques conseils

2. L’indigestion

Étant donné le rôle que joue la vésicule dans le processus digestif, les altérations de son fonctionnement provoquent souvent des épisodes continus d’indigestion et de gaz.

  • Quand les jus biliaires n’arrivent pas correctement jusque dans l’intestin, que ce soit à cause d’une obstruction ou d’une inflammation des conduits, les digestions sont plus lourdes et le ventre a tendance à être ballonné.
  • Il est fréquent d’avoir des flatulences, de roter et d’autres symptômes propres à la digestion difficile et lente.
  • Les gênes ont tendance à se présenter après les repas, surtout lorsqu’ils sont particulièrement copieux.

3. Les nausées et les vomissements

Les nausées et les vomissements soudains peuvent être dus à des difficultés de la vésicule biliaire à utiliser ses jus dans le processus de digestion des graisses.

La présence de calculs dans les conduits biliaires peut provoquer une accumulation des déchets qui, avec le temps, se manifeste par des vomissements et une sensation de pression dans l’estomac.

Ils sont aussi parfois accompagnés de fièvre.

4. La perte de l’appétit

La perte soudaine de l’appétit est un symptôme qui requiert une analyse minutieuse des spécialistes de santé car, en général, elle alerte sur le développement d’une maladie chronique.

Lorsqu’on perd l’envie de manger pendant plusieurs jours, il est probable que des calculs ou des inflammations se forment dans la vésicule biliaire.

Plus on avance dans le temps, plus les patient-e-s se sentent ballonné-e-s, avec une sensation de lourdeur et d’inappétence.

5. L’ictère

L’accumulation de bile dans la vésicule biliaire peut provoquer des difficultés hépatiques et digestives qui, avec le temps, donneront à la peau et à la sclérotique des yeux une tonalité jaune.

Cela est dû au fait que la substance reste dans le sang et arrive facilement jusqu’aux cellules et aux tissus dans le corps.

6. Les changements dans l’urine

Si les altérations dans l’urine sont liées à un problème de santé rénal, il est primordial de savoir qu’elles peuvent aussi survenir à cause de troubles de la vésicule.

Les pigments biliaires qui s’accumulent avec les calculs donnent à l’urine une couleur jaunâtre ou marron.

7. La diarrhée

Les troubles digestifs qui entraînent un mauvais fonctionnement de la vésicule biliaire sont une cause commune des crises de diarrhée.

Ce symptôme se produit avec l’inflammation abdominale et une douleur qui s’étend graduellement dans tout le ventre.

8. Les changements dans les selles

Les calculs biliaires se forment avec un mélange de bile, de cholestérol et de bilirubine qui, lorsqu’ils durcissent, rendent la digestion difficile et accentue la douleur.

Puisqu’ils peuvent grandir de manière significative, les conduits se bloquent et peuvent provoquer des altérations dans les selles, comme une coloration pâle ou aux tonalités argileuses.

9. La fièvre

Les frissons et les épisodes de fièvre qui apparaissent avec certains troubles du système digestif peuvent signifier un développement de calculs ou une infection dans la vésicule biliaire.

Consultez aussi cet article : Les signaux que nous envoie notre corps pour nous montrer que nous ne devons pas nous sous-estimer

10. La douleur dans la poitrine

Les blocages qui affectent les voies biliaires augmentent la présence d’acide dans l’estomac et provoquent du reflux ou de l’acidité.

Puisque ces jus poussent vers la poitrine, une sensation similaire à celle d’une crise cardiaque se produit.

L’analyse de tous ces symptômes est déterminante pour recevoir un diagnostic et un traitement adapté. Si vous en identifiez plusieurs, consultez un médecin immédiatement.

Image principale de © wikiHow.com

A découvrir aussi