Comment purifier le foie et la vésicule pour éviter les calculs biliaires ?

27 juin 2015
Il existe des techniques pour purifier le foie et la vésicule pour éviter les calculs biliaires et d'autres maladies.

Nous ne pensons pas souvent aux soins que nous pouvons apporter à notre foie et notre vésicule. En générale, il est souvent trop tard et des problèmes comme le foie gras ou les douloureux calculs biliaires apparaissent. 

Il est important de savoir que, dans les pays développés, nous avons un régime alimentaire aussi inadéquat que néfaste.

L’obésité, le cholestérol, et la consommation élevée d’aliments mauvais pour l’organisme remplissent notre corps de toxines. Par conséquent, tout cela génère de sérieuses altérations au niveau des fonctions de nos organes.

Suite à cela, surviennent des problèmes hépatiques et des douleurs au niveau de la vésicule biliaire.

Dans la suite de cet article, nous allons vous expliquer comment purifier le foie et la vésicule pour éviter les calculs biliaires et d’autres maladies.

L’importance de purifier le foie et la vésicule

Purifier le foie et la vésicule

Peu importe l’âge que vous avez, peu importe si vous souffrez de surpoids ou bien que vous avez un poids équilibré. L’important ici est de disposer d’une bonne santé hépatique, ce qui est essentielle pour tout notre organisme.

Cela nous permet de nous sentir bien et de prévenir de nombreuses maladies, dont celles qui affectent la vésicule.

Généralement, notre foie tombe malade pour les raisons suivantes:

  • La consommation régulière de sucre, de caféine ou de farines blanches raffinées va diminuer l’absorption de la vitamine B que nous obtenons à travers des aliments. Par conséquent  nous produisons moins d’acide chlorhydrique, élément basique pour pouvoir digérer normalement.
  • Quand un aliment n’est pas transformé de façon adéquate et ne se digère pas, des gaz apparaissent. La décomposition génère alors une série de produits toxiques qui vont passer de la paroi de l’intestin directement au flux sanguin. Tout cela va se terminer par une saturation et une intoxication de notre foie.
  • Et qu’en est-il de nos intestins ? Savez-vous que leur santé est primordiale pour notre organisme ? Comme vous le savez, on trouve des bactéries très saines permettant de transformer les nutriments et d’éliminer ce dont nous avons besoin…

Cependant, une mauvaise alimentation et même l‘abus d’antibiotiques ou de médicaments déterminés font que ces bactéries sont détruites. Les bactéries nocives sont alors de plus en plus nombreuses.

Notre côlon tombe alors malade et les toxines s’accumulent à nouveau dans le foie.

  • Un organisme contenant trop de toxines et présentant un indice élevé de graisses finit toujours par avoir des niveaux élevé de mauvais cholestérol. Cela altère alors de nombreuses fonctions basiques, dont celles de la vésicule biliaire.

Les calculs biliaires sont des collectes de cholestérol qui peuvent provenir de cet organe comme des conduits biliaires du foie. Il est important d’en tenir en compte.

Lisez également :

Un traitement à la pomme pour soulager les inflammations de la vésicule biliaire 

Comment purifier le foie et la vésicule pour eviter les calculs biliaires

1. Une petite cuillerée d’huile d’olive avec du jus de citron à jeun

Huile et citron pour éviter les calculs biliaires

Il suffit de 3 grammes d’huile d’olive et de 4 gouttes de jus de citron pour réaliser ce remède naturel ancestral. En effet, il va permettre de désintoxiquer le foie et la vésicule et réduire leur surcharge.

Les acides gras présents dans l’huile d’olive avec les antioxydants et les vitamines au citron permettent de reconstituer ces organes. Il s’agit donc d’une bonne habitude à adopter tous les matins à jeun.

Est-ce que cela vous motive ?

2. Un verre de jus de pomme au petit-déjeuner pour lutter contre les calculs biliaires

petite déjeuner avec de la pomme

La pomme est idéale pour purifier le foie et le renforcer. Son secret réside dans sa haute teneur en vitamines et surtout en pectine. En effet, elle est parfaite pour enlever les métaux lourds de cet organe et optimiser toutes les fonctions hépatiques.

Il ne faut pas non plus oublier l’acide malique présent dans le jus de pomme. Celui-ci permet de nettoyer les conduits biliaires et d’éliminer les possibles calculs biliaires qui peuvent s’installer dans la zone.

Grâce à l’effet fermenté du jus de pomme, les conduits biliaires s’étendent et nous favorisons ainsi la circulation de la bile. Laver tout d’abord la pomme. Il faut ensuite la passer au blender.

De cette manière, vous pourrez aussi bénéficier des vertus de sa peau.

3. Un jus au pamplemousse ou pomelo au milieu de la journée contre les calculs biliaires

Jus de pamplemousse

Certains jours votre estomac gonfle, votre digestion ne se passe pas bien ou bien vous avez des gaz.

Vous pouvez résoudre ce problème en prenant un verre de jus de pamplemousse ou de pomelo frais.

Il est ainsi excellent pour purifier la graisse du foie et de la vésicule biliaire, et donc éviter les calculs biliaires.

Sa haute teneur en flavonoïdes, en antioxydants et en enzymes nous aide donc à dissoudre et à prévenir les calculs biliaires, à purifier le foie et la vésicule de manière efficace.

N’oubliez jamais de consommer ce jus au petit-déjeuner ou après le déjeuner. Il vous aidera ainsi à bien digérer.

Lisez également :

Préparez votre yaourt aux fruits maison avec cette recette simple 

4. Autres conseils alimentaires pour traiter les calculs biliaires

Abus de médicaments

  • Pour bien purifier le foie et la vésicule, vous devez tout d’abord stopper totalement votre consommation d’aliments transformés, congelés, des farines raffinées, des sucres, du sel, de l’alcool et des sodas.
  • Evitez aussi les boissons froides, car elles empêchent la correcte purification du foie. L’eau tiède et les jus tièdes sont bien meilleurs… Tout à température ambiante.
  • Evitez aussi les viandes rouges et les produits laitiers.
  • Buvez également deux litres d’eau par jour.
  • Evitez enfin la consommation élevée de médicaments, ne consommez jamais de médicaments sans en parler d’abord à votre médecin et ne recourrez jamais aux antibiotiques.
  • Tran, S., & Chin, A. C. (2017). Acute pancreatitis. In Surgery of the Liver, Bile Ducts and Pancreas in Children, Third Edition. https://doi.org/10.1201/9781315113791
  • Bellows, C. F., Berger, D. H., & Crass, R. A. (2005). Management of gallstones. American Family Physician. https://doi.org/10.1016/B978-1-4377-0881-3.00061-9
  • Field, A. E., Coakley, E. H., Must, A., Spadano, J. L., Laird, N., Dietz, W. H., … Colditz, G. A. (2001). Impact of overweight on the risk of developing common chronic diseases during a 10-year period. Archives of Internal Medicine. https://doi.org/10.1001/archinte.161.13.1581