10 trucs contre les ronflements

En plus des infusions, les baumes à base d'huile d'olive et de rue constituent des remèdes naturels permettant d'éviter les ronflements, car ils favorisent la décongestion.

Ronfler est un problème qui affecte ceux qui en souffrent, ainsi que les personnes qui peuvent dormir dans le même lit ou à côté, puisque ce bruit gênant interrompt souvent le sommeil. Le son du ronflement se produit quand il existe une petite obstruction qui empêche le passage de l’air par la partie postérieure de la bouche et du nez. Cela peut aussi être un symptôme du trouble appelé apnée du sommeil, à cause duquel la personne peut arrêter de respirer partiellement ou complétement durant 10 secondes environ, alors qu’elle est en train de dormir.

Même si ronfler n’est pas considéré comme un problème de santé, ce qui est sûr c’est que cela peut interrompre le sommeil et être le signe que quelque chose ne fonctionne pas bien dans notre organisme. C’est pour cela qu’il est recommandé de consulter un médecin dans le cas où vous souffrez de ronflements chroniques. Dans le reste des cas, il y a différentes manières de lutter contre et d’améliorer la qualité du sommeil.

Quelles sont les causes des ronflements ?

Les ronflements peuvent être le produit de la consommation excessive d’alcool, du surpoids et de l’obésité, d’un rhume ou d’allergies respiratoire qui provoquent une congestion nasale, de la dernière étape de la grossesse, des déformations du nez ou d’une cloison nasale déviée, d’une mauvaise alimentation, entre autres.

Comment traiter les ronflements ?

Il existe plusieurs remèdes et astuces naturels qui nous aident à combattre les ronflements gênants. Prêtez attention et mettez-les en pratique.

Eviter la consommation d’alcool et de tranquillisants

Alcool

La consommation excessive d’alcool, ainsi que de tranquillisants, fait que notre système nerveux central s’appauvrit et que les muscles, le diaphragme et la mâchoire se détendent, ce qui augmente le risque que la personne ronfle.

Lutter contre le surpoids et l’obésité

Si vous souffrez de surpoids ou d’obésité, mieux vaut commencer à chercher un régime sain, à faire des exercices et à trouver des méthodes pour perdre du poids. Ce facteur est l’un des plus influents dans la production des ronflements : il empêche de respirer en appuyant sur les voies respiratoires.

Combattre les allergies

Allergies-respiratoires

Les personnes qui souffrent d’allergies respiratoires ont de plus grandes chances de ronfler. Dans ce cas, il est conseillé de combattre les allergies respiratoires à l’aide d’un décongestionnant ou d’un antihistaminique. Il est aussi recommandé d’éviter l’accumulation de poussière sur les meubles, les tapis ou moquettes et les rideaux, puisque cela empire le problème.

Dormir sur le côté

Plusieurs études ont montré que les personnes qui dorment sur le dos ont tendance à plus ronfler. C’est pour cela qu’il est recommandé de dormir sur le côté. Pour s’habituer à cette posture, un bon truc est de s’attacher quelques chaussettes pliées ou une balle de tennis dans le lit, afin que lorsque l’on se couche sur le dos, nous ressentions une gêne et que nous nous positionnions sur le côté à nouveau.

Choisir un oreiller plus élevé

Mettre un ou deux oreillers pour élever la tête améliore considérablement le passage de l’air par le nez et la bouche, ce qui diminue le risque de ronflements.

L’oignon

Oignon-cancer

Un vieux truc qui fonctionne très bien est de couper un oignon en deux et de mettre dessus une bonne quantité de sel. Une fois que c’est prêt, mettez-le dans une assiette près de la tête de lit et laissez-le jusqu’au jour suivant.

La solution saline

Les solutions salines ne permettent pas de déboucher les congestions nasales, ce qu’elles permettent c’est d’éviter d’ouvrir la bouche et ainsi de ronfler. Pour cela, il suffit d’une demi cuillerée de sel et une pincée de bicarbonate de soude dans un tasse d’eau à température ambiante. Quand c’est prêt, versez-en un filet dans les narines.

L’infusion d’ortie

L’infusion d’ortie est un autre bon remède pour éviter les ronflements. Mélangez simplement une cuillerée de feuilles séchées d’ortie dans un tasse d’eau bouillante, laissez reposer 10 minutes en couvrant et buvez-en avant d’aller dormir.

L’infusion de sauge

sauge-Fernando-Stankuns1

La sauge est idéale pour lutter contre les différentes affections respiratoires, c’est donc un excellent remède pour combattre les ronflements. Pour en profiter, vous devez simplement vous préparer une infusion de sauge, en mélangeant plusieurs feuilles de la plante dans une tasse d’eau bouillante. Laissez reposer 10 minutes, filtrez et buvez-en avant de dormir.

L’huile d’olive et la rue

Ce remède consiste à mélanger un verre d’huile d’olive et 50 grammes de rue dans un récipient hermétique. Laissez-le reposer pendant deux semaines puis filtrez et appliquez sur les ailes du nez et le cou. Le mélange restant doit être conservé dans un récipient opaque.

Catégories: Remèdes naturels Étiquettes:
A découvrir aussi