15 remèdes pour traiter les champignons sur la peau

En plus de profiter des propriétés des remèdes mentionnés, lutter contre les champignons sur la peau ou en prévenir l'apparition est essentiel pour une bonne hygiène et éviter les sueurs excessives.
15 remèdes pour traiter les champignons sur la peau

Dernière mise à jour : 04 mars, 2021

L’apparition de champignons sur la peau est le résultat d’une série d’infections causées par différents types de champignons, parmi lesquels les dermatophytes et les levures. Ceux-ci colonisent la kératine morte, une protéine présente dans la peau, les ongles et les cheveux.

Ils peuvent apparaître dans différentes zones, prendre différentes formes et provoquer généralement des symptômes tels que des démangeaisons, des rougeurs et une desquamation. Le traitement variera en fonction du type de champignon et de la gravité de l’infection. Cependant, comme le souligne une publication dans le Journal of Fungi, il repose souvent sur des médicaments antifongiques.

Il existe par ailleurs une série de remèdes naturels qui s’utilisent en complément contre ce type d’affection cutanée. Bien qu’ils ne remplacent pas un traitement médical, leur application peut contribuer au soulagement des symptômes. Oserez-vous les essayer?

Causes des champignons sur la peau

Il existe de nombreux types de champignons pouvant provoquer des infections cutanées. Cependant, certains déclencheurs affectent leur croissance excessive. Il s’agit notamment :

  • Un système immunitaire faible. L’apparition de champignons indique en effet que les défenses sont faibles car le corps ne peut pas les combattre.
  • Une contagion. Dans les douches des gymnases ou des piscines, le champignon peut se trouver sur le sol humide et s’installer ainsi entre les orteils.
  • Le manque d’hygiène et une humidité excessive. Ces deux facteurs facilitent évidemment la colonisation de différents types de champignons. Après le bain, les plis, entre les doigts et tous ces secteurs compliqués doivent être bien séchés.
  • La sécrétion de sébum. L’apparition de certains champignons peut être facilitée lorsqu’il y a un excès de sécrétion de sébum de la peau.
  • Une mauvaise alimentation et une faible consommation de vitamines. Ne pas manger correctement fait chuter les défenses.
  • Le stress. On sait qu’il diminue les défenses et, comme nous l’avons déjà indiqué, les champignons peuvent alors se reproduire plus aisément.
champignons peau
Plusieurs facteurs peuvent affecter l’apparition de champignons sur la peau. Parmi ceux-ci, des environnements humides et chauds

Comment reconnaitre des champignons sur la peau ?

Les symptômes des infections cutanées fongiques peuvent varier en fonction du micro-organisme qui les provoque. De plus, ils se confondent parfois avec d’autres maladies de la peau. De sorte qu’il convient d’aller chez le médecin et de recevoir un diagnostic précis. 

Ses principales manifestations cliniques comprennent:

  • Tout d’abord, des taches sur la peau : elles peuvent être de différentes formes et couleurs. Elles sont également appelés maculas
  • Ensuite, des cerceaux rougeâtres
  • Puis, des démangeaisons ou brûlures
  • Des mauvaises odeurs
  • Enfin une dégradation de la peau

Nous vous recommandons également : 6 aliments qui améliorent l’apparence de la peau

15 remèdes pour guérir les champignons sur la peau

Il est très important de noter que les champignons cutanés doivent être traités par un médecin ou un dermatologue. Bien qu’il existe des remèdes naturels qui aident à calmer vos symptômes, vous devez suivre un traitement médical pour vaincre l’infection.

D’autre part, il faut garder à l’esprit que les preuves de l’innocuité et de l’efficacité de certains de ces remèdes restent limitées. Par conséquent ils peuvent parfois ne pas fonctionner comme prévu. Cependant, si vous souhaitez les essayer, voici les options.

1. Régime alimentaire

Comme le souligne une publication dans l’American Journal of Clinical Nutrition , la nutrition est un déterminant des réponses immunitaires. Ainsi, des nutriments tels que le zinc, le sélénium, le fer, le cuivre, les vitamines A, C, E et B6, et l’acide folique ont des influences importantes sur le système immunitaire.

Par conséquent, lorsqu’il s’agit de lutter contre les champignons sur la peau, il est essentiel d’améliorer l’alimentation, en veillant à inclure ces sources de nutriments. En général, il convient :

  • Évitez la viande rouge, la farine blanche, les sucres et le lait de vache, car ils ralentissent le transit des intestins.
  • Augmenter la consommation de fruits, en particulier les agrumes, les légumes et les grains entiers. Les jus aident en effet à augmenter les défenses
champignons peau
Adopter une alimentation saine permet de renforcer le système immunitaire. C’est donc une première étape pour lutter contre les champignons.

2. Yaourt naturel

La recherche suggère que les probiotiques jouent un rôle important dans le traitement des maladies fongiques. Une étude récente publiée dans le Journal of Microbiological Methods souligne que les probiotiques sont utiles comme agents antimicrobiens et antifongiques. 

  • De sorte que le yogourt combat les champignons grâce à son apport en lactobacilles, une bactérie bénéfique qui combat ces micro-organismes.
  • En revanche, si on l’applique localement sur la zone, il aide à combattre les champignons cutanés.

3. Jus de citron

La capacité antifongique du citron contre les champignons cutanés n’a pas encore de soutien scientifique suffisant. Une étude publiée dans l’ International Journal of Molecular Sciences révéla qu’il pouvait s’utiliser dans le traitement de la dermatophytose chez les animaux.

Malgré cela, on ne sait pas s’il peut être efficace contre les champignons cutanés. De plus, son application topique peut être irritante sur les peaux sensibles. Il s’agit donc d’un remède qui doit s’utiliser avec prudence, uniquement la nuit. Exposer votre peau au soleil après avoir utilisé du citron peut provoquer des imperfections. La meilleure façon de réduire les risques est de le diluer dans l’eau.

4. Jus de canneberge

La consommation de jus de canneberge contribue à renforcer le système immunitaire. Il favorise donc le soulagement des infections fongiques de la peau. Une recherche publiée dans Advances in Nutrition révéla notamment qu’il contribue à renforcer le microbiote, ce qui est également déterminant pour renforcer les défenses.

champignons peau
Le jus de canneberge contient des nutriments qui aident à améliorer la réponse immunitaire. Par conséquent, il est recommandé en cas d’infections fongiques.

5. Thé pour lutter contre les champignons de la peau

Comme le souligne un article dans Critical Reviews in Food Science and Nutrition, les tanins présents dans le thé peuvent aider à inhiber la croissance de nombreux champignons, levures, bactéries et virus. 

  • L’application topique de thé favorise le soulagement des champignons cutanés grâce à ses effets antifongiques. De plus, il calme les brûlures et les démangeaisons. Pour de meilleurs résultats, il doit s’appliquer sur la zone deux ou trois fois par jour.

6. Feuille d’olivier

La feuille d’olivier peut aider de deux manières différentes. En plus de renforcer le système immunitaire, elle possède des propriétés antifongiques qui aident à combattre les champignons. Une étude publiée dans Current Medical Mycology suggère par ailleurs spécifiquement des effets contre Candida albicans.

Pour profiter de ses bienfaits, vous pouvez:

  • Boire une tasse de thé aux feuilles d’olivier (préparé avec une cuillère à soupe de feuilles par tasse d’eau). 
  • Les appliquer localement.

7. Sel de mer

Aucune étude ne soutien l’utilisation du sel de mer comme antifongique naturel. Cependant, c’est un ingrédient qui s’utilise en médecine alternative à cette fin. Par conséquent, si vous souhaitez l’essayer, suivez la procédure que nous partageons ci-dessous.

Ingrédients

  • 1 verre d’eau (200 ml)
  • 2 cuillères à soupe de sel de mer (30 g)

Comment faire ?

Ajoutez le sel dans le verre d’eau, mélangez bien et appliquez-le localement plusieurs fois par jour

champignons peau
Le sel de mer a une texture granuleuse qui aide à éliminer les cellules mortes de la peau. Pour l’instant, il n’y a aucune preuve à l’appui de ses effets antifongiques.

8. Ail pour éliminer les champignons sur la peau

Sans aucun doute, il s’agit du meilleur remède naturel contre les champignons sur la peau grâce à ses excellentes propriétés antifongiques.  En fait, une étude publiée dans le Journal iranien des sciences médicales de base conclut qu’il pourrait s’utiliser comme alternative dans le traitement de la dermatophytose. Nous pouvons l’ingérer ou l’appliquer par voie topique :

  • Ingestion : il aide à éliminer les toxines du corps. Il est préférable de manger de l’ail à jeun, puis de mâcher du persil pour lutter contrer l’odeur.
  • Localement : écrasez l’ail et appliquez-le sur la zone. Évitez de l’utiliser sur une peau sensible car il peut être irritant.

9. Huile d’origan

L’huile d’origan est un produit aux applications médicinales intéressantes. Parmi celles-ci, des recherches publiées dans l’ International Journal of Current Microbiology and Applied Sciences (IJCMAS) révélèrent qu’il sert d’ingrédient antifongique. Par conséquent, cela peut être une option contre les champignons cutanés.

  • Ingestion : deux ou trois gouttes dans un verre d’eau.
  • Topique: mélanger l’huile d’origan avec l’huile d’olive à parts égales et appliquer.

10. Huile de noix de coco

Les acides gras contenus dans l’huile de coco ont des bienfaits significatifs pour la peau. Parmi ceux-ci, des recherches publiées dans le Journal of Medicinal Food soulignent qu’il s’agit d’un produit aux effets antimicrobiens et antifongiques. Ainsi, il peut s’utiliser contre les infections.

  • Pour profiter de ses bienfaits, il s’utilise sur la zone deux à trois fois par jour.
champignons peau
En plus d’aider à lutter contre les champignons cutanés, l’huile de coco est hydratante.

11. Vinaigre de cidre de pomme

Il n’y a pas suffisamment de preuves pour soutenir l’efficacité du vinaigre de cidre de pomme contre les champignons de la peau. Cependant, des études suggèrent qu’il pourrait être bénéfique contre ces types de problèmes en raison de sa teneur en composés tels que l’acide acétique.

Ingrédients

  • 2 cuillères à soupe d’eau (30 ml)
  • 1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre de pomme (15 ml)

Comment faire ?

  • Combinez les deux ingrédients et frottez-le sur la zone à l’aide d’une gaze.
  • Évitez de l’utiliser sur une peau sensible ou blessée car il est irritant.

12. Huile d’arbre à thé

C’est un antifongique naturel qui empêche également le champignon de se propager à d’autres parties du corps. Une étude publiée dans Skin Pharmacology soutient cette propriété et suggère qu’elle est utile même dans des problèmes tels que les pellicules.

  • Elle s’utilise dilué dans de l’eau (3 à 5 gouttes), par voie topique, massé dans la zone touchée.

Nous vous recommandons également : 6 incroyables bienfaits de l’huile de coco

13. Curcuma

Le curcuma a été reconnu comme un bon antifongique naturel. Cette propriété est en grande partie due à sa teneur en curcumine. Il peut également s’utiliser de deux manières:

  • Localement: placez-le à l’endroit affecté et laissez-le pendant quelques heures. Puis rincez.
  • Ingéré: sous forme d’infusion accompagnée de lait et de miel.
champignons peau
Les preuves scientifiques attribuent un effet antifongique au curcuma en raison de son composé actif, la curcumine.

14. Argent colloïdal

Dans des études scientifiques suggèrent que l’argent colloïdal a des propriétés antifongiques qui peuvent nous aider à assécher le champignon. Cependant, les preuves de son innocuité et de son efficacité sont encore insuffisantes.

  • Ses extraits peuvent s’utiliser selon les directives de l’herboriste. 

15. Aloe vera

Les propriétés de l’aloe vera sont innombrables, et parmi elles, l’antifongique se démarque. Ceci est étayé par une enquête dans la revue Fitoterapia, qui conclut que cet effet varie en fonction des espèces fongiques. 

  • Coupez la feuille et mettez le gel interne sur la zone touchée, plusieurs fois par jour.

Remarque: le succès de ces remèdes maison réside dans la persévérance dans leur application, ainsi qu’à une très bonne hygiène.

En bref, il existe une grande variété de remèdes complémentaires qui pourraient s’utiliser dans le traitement des champignons sur la peau. Cependant, il convient de se rendre chez le médecin ou le dermatologue pour une prise en charge adéquate de ces problèmes.

Cela pourrait vous intéresser ...
Comment combattre les champignons sur la peau avec 5 solutions naturelles
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Comment combattre les champignons sur la peau avec 5 solutions naturelles

Les infections par champignons sur la peau sont causées par une croissance excessive de dermatophytes, de levures et d'autres types de micro-organi...



  • Hay R. Therapy of Skin, Hair and Nail Fungal Infections. J Fungi (Basel). 2018;4(3):99. Published 2018 Aug 20. doi:10.3390/jof4030099
  • Chandra, R. K. (1997). Nutrition and the immune system: An introduction. American Journal of Clinical Nutrition. American Society for Nutrition. https://doi.org/10.1093/ajcn/66.2.460S
  • Kosgey, J. C., Jia, L., Fang, Y., Yang, J., Gao, L., Wang, J., … Zhang, F. (2019, July 1). Probiotics as antifungal agents: Experimental confirmation and future prospects. Journal of Microbiological Methods. Elsevier B.V. https://doi.org/10.1016/j.mimet.2019.05.001
  • Dosoky NS, Setzer WN. Biological Activities and Safety of Citrus spp. Essential Oils. Int J Mol Sci. 2018;19(7):1966. Published 2018 Jul 5. doi:10.3390/ijms19071966
  • Blumberg JB, Basu A, Krueger CG, et al. Impact of Cranberries on Gut Microbiota and Cardiometabolic Health: Proceedings of the Cranberry Health Research Conference 2015. Adv Nutr. 2016;7(4):759S–70S. Published 2016 Jul 15. doi:10.3945/an.116.012583
  • Chung, K. T., Wong, T. Y., Wei, C. I., Huang, Y. W., & Lin, Y. (1998). Tannins and human health: A review. Critical Reviews in Food Science and Nutrition38(6), 421–464. https://doi.org/10.1080/10408699891274273
  • Nasrollahi Z, Abolhasannezhad M. Evaluation of the antifungal activity of olive leaf aqueous extracts against Candida albicans PTCC-5027. Curr Med Mycol. 2015;1(4):37–39. doi:10.18869/acadpub.cmm.1.4.37
  • Aala, F., Yusuf, U. K., Nulit, R., & Rezaie, S. (2014). Inhibitory effect of allicin and garlic extracts on growth of cultured hyphae. Iranian Journal of Basic Medical Sciences17(3), 150–154. https://doi.org/10.22038/ijbms.2014.2399
  • Kocić-Tanackov, Sunčica & Dimić, Gordana & Tanackov, Ilija & Pejin, Dušanka & Mojović, Ljiljana & Pejin, Jelena. (2012). Antifungal activity of Oregano (Origanum vulgare L.) extract on the growth of Fusarium and Penicillium species isolated from food. Hemijska industrija. 66. 10.2298/HEMIND110614073K.
  • Ogbolu, D. O., Oni, A. A., Daini, O. A., & Oloko, A. P. (2007). In vitro antimicrobial properties of coconut oil on Candida species in Ibadan, Nigeria. Journal of Medicinal Food10(2), 384–387. https://doi.org/10.1089/jmf.2006.1209
  • Johnston CS, Gaas CA. Vinegar: medicinal uses and antiglycemic effect. MedGenMed. 2006;8(2):61. Published 2006 May 30.
  • Hammer, K. A., Carson, C. F., & Riley, T. V. (2003). Antifungal activity of the components of Melaleuca alternifolia (tea tree) oil. Journal of Applied Microbiology95(4), 853–860. https://doi.org/10.1046/j.1365-2672.2003.02059.x
  • Moghadamtousi SZ, Kadir HA, Hassandarvish P, Tajik H, Abubakar S, Zandi K. A review on antibacterial, antiviral, and antifungal activity of curcumin. Biomed Res Int. 2014;2014:186864. doi:10.1155/2014/186864
  • Monteiro, D. R., Gorup, L. F., Silva, S., Negri, M., de Camargo, E. R., Oliveira, R., … Henriques, M. (2011). Silver colloidal nanoparticles: antifungal effect against adhered cells and biofilms of Candida albicans and Candida glabrata. Biofouling27(7), 711–719. https://doi.org/10.1080/08927014.2011.599101
  • Rosca-Casian, O., Parvu, M., Vlase, L., & Tamas, M. (2007). Antifungal activity of Aloe vera leaves. Fitoterapia78(3), 219–222. https://doi.org/10.1016/j.fitote.2006.11.008