3 solutions rapides et naturelles pour lutter contre une inflammation

· 23 juin 2015

Souffrir d’une inflammation est quelque chose de très fréquent qui peut être ponctuel, et qui est généralement provoqué par une contusion, une infection ou un faux mouvement.

Au paroxysme d’une inflammation, la peau devient rouge et la douleur est très intense.

Dans cet article, nous vous proposons des remèdes naturels simples, qui vont vous permettre de réduire les inflammations dont vous souffrez.

Qu’est-ce qu’une inflammation ?

inflammation-500x332

Une inflammation est le moyen pour notre organisme de réagir face à un agent pathogène ou irritant, voire une contusion.

C’est-à-dire que l’inflammation en elle-même est notre mécanisme de défense. 

Les caractéristiques d’une inflammation sont des douleurs, des rougeurs sur la zone et une augmentation de son volume ainsi que de la température, par exemple.

Dans certaines thérapies médicinales, l’inflammation est associée à l’élément feu, car elle présente les caractéristiques généralement attribuées à ce dernier.

Cependant, lorsqu’une inflammation est constante, elle peut présenter des symptômes totalement différents, car elle peut être froide, et ne pas provoquer d’augmentation du volume de la zone du corps qu’elle touche.

Dans cet article, nous allons nous concentrer sur les inflammations qui ont des caractéristiques similaires à celles de l’élément feu telles que la chaleur, les rougeurs, le volume et les douleurs.

Quand et où faut-il appliquer ces remèdes ?

  • Juste après la formation d’une contusion sans plaie ouverte.
  • Sur la zone qui génère des douleurs chroniques, comme le dos ou les articulations par exemple.
  • Sur le cou, lorsqu’il est touché par une inflammation ou par une infection de la gorge.
  • Sur la zone du foie (en dessous des côtes du côté droit) s’il est congestionné ou douloureux. Dans ce cas, n’utilisez pas le remède à base de glace, mais l’un des deux autres.
  • Sur le ventre, s’il est gonflé ou que vous souffrez d’un trouble ponctuel.
douleurs-épaule-Ed-Yourdon-500x334

La poche de glace

Comme nous l’avons déjà precisé, la chaleur est l’une des caractéristiques principales de la plupart des inflammations ponctuelles.

Vous pouvez calmer ce symptôme à l’aide de la glace, qui est un remède antique très simple.

Il est important de préciser qu’il ne faut pas appliquer la glace directement sur la peau, car cela pourrait la brûler.

Vous pouvez opter pour l’une des options suivantes :

  • Un sachet de légumes congelés par exemple.
  • Un morceau de glace, ou des glaçons, placés dans une poche en plastique ou un linge.
  • Un sachet de gel spécial, conçu pour réduire les inflammations.

Appliquez cette poche durant au moins 20 minutes.

Les inflammations chroniques ne provoquent pas toujours une élévation de la température, et peuvent même d’ailleurs entraîner une baisse significative de la température du corps sur la zone touchée.

Dans ce cas, il est recommandé d’appliquer de la chaleur (par l’intermédiaire d’une bouillotte ou d’une natte électrique), qui permet de relâcher les tensions dans la zone.

L’argile et le curcuma

L’argile est un remède antique, qui est traditionnellement utilisé pour lutter contre les inflammations.

De nos jours, nous utilisons de l’argile propre en poudre, que l’on peut trouver dans n’importe quelle herboristerie ou boutique de produits naturels.

Mélangez l’argile avec un peu d’eau, jusqu’à l’obtention d’une pâte facile à appliquer sur la peau, mais toujours assez consistante pour ne pas qu’elle coule.

À chaque fois que vous utilisez de l’argile, il est fondamental d’éviter les ustensiles et récipients en plastique ou en métal car ils lui font perdre une partie de ses propriétés. 

Utilisez donc plutôt des objets en verre, en bois ou en céramique.

Appliquez l’argile sur l’inflammation, et laissez agir jusqu’à ce qu’elle sèche.

Pour décupler les effets désenflammants de ce cataplasme à l’argile, vous pouvez lui ajouter un peu de curcuma en poudre.

En effet, cette épice a de puissants effets anti-inflammatoires, et permet de calmer les douleurs.
curcuma-Frabisa-500x357

La compresse de chou

Cette solution à base de chou est également un excellent remède maison, étant donné les propriétés anti-inflammatoires de ce légume.

Il peut également être utilisé de manière topique si l’inflammation se trouve sur les parties extérieures du corps.

Vous aurez besoin de deux ou trois grandes feuilles de chou vertes.

Comment la préparer ?

Mettez de l’eau à chauffer dans une casserole.

  • Lorsque l’eau commence à bouillir, trempez les feuilles de chou puis retirez-les immédiatement. Elles doivent être humides et chaudes, mais elles ne doivent pas cuire. Ensuite, pilez-les à l’aide d’un mortier.
  • Appliquez le chou directement sur l’inflammation, couvrez le tout avec un tissu, puis enroulez avec du papier film.
  • Laissez agir cette compresse de chou durant 30 minutes minimum.

Images de Ed Yourdon et Frabisa.