4 façons de faire de l’exercice pendant la grossesse

· 15 mars 2019
À moins que vous ayez des problèmes de santé ou que votre grossesse comporte des complications, l'exercice physique pendant la grossesse est plus que recommandé. Consultez votre médecin et faites le grand saut.

Enceinte ! Cette nouvelle est sûrement la meilleure de votre vie. Cependant, pendant la gestation, votre vie et votre corps changeront et, par conséquent, votre mode de vie. Une des questions que beaucoup de femmes enceintes se posent est de savoir si elles peuvent faire de l’exercice pendant la grossesse. Et la réponse est concluante : bien sûr !

Cependant, tous les types d’exercices ne sont pas recommandés durant ces mois décisifs. Cela dépendra de votre état avant la grossesse, si vous avez des problèmes de santé ou si la grossesse entraîne des complications. Dans cet article, nous allons tout vous dire à ce sujet.

L’exercice pendant la grossesse

natation comme exercice pendant la grossesse

L’exercice physique régulier est plus que recommandé pendant les neuf mois de grossesse. Il vous aidera à rester en bonne santé et à vous sentir beaucoup mieux. De fait, l’American College of Obstetrics and Gynecology recommande aux femmes enceintes un exercice physique régulier de 30 minutes par jour pratiquement tous les jours de la semaine.

La seule exception est l’existence de complications médicales ou de complications liées à la grossesse. Les contre-indications sont donc peu nombreuses et logiques : n’en faites pas trop. Si vous faisiez régulièrement de l’exercice physique avant votre grossesse, vous pouvez continuer à le faire avec modération. L’exercice aérobic à faible impact est recommandé pendant la grossesse.

Pour cette raison, nous vous conseillons de faire de l’exercice en étant guidée par un coach ou un spécialiste en éducation physique qui connaît votre état. De plus, dans tous les cas, vous devriez toujours consulter votre médecin ou votre sage-femme avant de commencer toute activité physique pendant la grossesse.

Les avantages de l’exercice pendant la grossesse

En plus des bienfaits traditionnels de l’activité physique que nous réalisons à tout moment de notre vie, l’exercice physique pendant la grossesse a d’autres avantages à garder à l’esprit qui vous encourageront sans doute à bouger davantage :

  • Il vous aidera à maintenir une musculature forte et, par conséquent, à améliorer votre santé posturale. De cette façon, vous serez en mesure de prévenir les problèmes tels que les maux de dos et de promouvoir votre condition physique au moment de l’accouchement.
  • Il améliorera également votre endurance. De cette façon, vous soulagerez la fatigue typique des mois de grossesse.
  • D’autre part, il existe des preuves scientifiques selon lesquelles les femmes enceintes qui font de l’exercice sont moins susceptibles de souffrir de diabète gestationnel.
  • Il vous aidera également à maintenir un poids correct pendant la grossesse.
  • Enfin, l’exercice physique vous aidera à soulager le stress, à améliorer votre bien-être. Il sera votre allié lors de l’accouchement.

Quel type d’exercice est recommandé ?

Comme nous l’avons déjà mentionné, les exercices aérobics à faible impact sont particulièrement recommandés. De plus, n’oubliez jamais l’importance des étirements, avant et après l’activité physique.

Nous vous recommandons de lire : Une routine d’étirements complète

1. La marche

C’est probablement l’exercice le plus recommandé pendant la grossesse. Il est également conseillé à tous les stades de la grossesse jusqu’à la fin. En plus de ses bienfaits les plus connus, la marche favorise l’arrivée du bébé au cours du dernier mois et aide à résoudre des problèmes tels que le gonflement des pieds et des jambes ou la constipation.

D’autre part, il vous permet de maintenir le bon poids sans que vous n’ayez à trop forcer. N’hésitez plus, marchez tous les jours.

2. Les exercices aquatiques

Un autre type d’exercice pendant la grossesse est fortement recommandé. Avec l’apesanteur de l’eau, les muscles et les articulations ne sont pas surchargés, ce qui réduit les risques de blessures.

En ce sens, des exercices comme l’aquagym ou la natation sont idéaux. Ils vous aideront à avoir une musculature plus forte et à réduire les problèmes possibles tels que les maux de dos. De plus, ils amélioreront votre santé circulatoire et respiratoire, ainsi que votre bien-être général.

3. Le yoga

le yoga est un bon exercice pendant la grossesse
Le yoga est l’un des meilleurs exercices pour la grossesse, le contrôle postural et la réduction du stress.

De par sa nature, le yoga vous aidera à vous détendre et à avoir une meilleure posture. En ce sens, il vous aidera à réduire les douleurs lombaires possibles et à soulager la tension et le stress. C’est un type d’exercice fortement recommandé pour la préparation à l’accouchement.

Cependant, n’oubliez pas de consulter un spécialiste de cette activité physique. Connaissant votre état, il sera en mesure de concevoir une routine idéale sans contre-indications.

Nous vous recommandons de lire : 6 bienfaits psychologiques qu’il y a à pratiquer du yoga

4. Le Pilates

La méthode Pilates renforce les muscles de l’abdomen, du dos et du plancher pelvien. En ce sens, comme il ne surcharge pas les articulations, il peut être un exercice de grossesse vraiment conseillé.

De fait, il peut vous aider à prévenir les maux de dos, maintenir votre équilibre, contrôler votre respiration et vous détendre. De plus, comme nous l’avons déjà mentionné, il se concentre également sur le renforcement des muscles de la région pelvienne. En ce sens, les exercices de Kegel peuvent vous être encore plus bénéfiques.

Quoi qu’il en soit, n’oubliez pas d’être guidée par un coach ou un spécialiste qui saura écarter les exercices que vous ne devriez pas faire et vous aidera à élaborer une routine spécifique pour les femmes enceintes.

En conclusion, vous devriez faire de l’exercice pendant la grossesse, à moins qu’il n’y ait une raison médicale qui le décourage. Après avoir consulté votre médecin ou votre gynécologue, vous pouvez commencer une routine qui ne peut que vous être bénéfique.

De plus, n’oubliez pas que l’exercice physique soutient toujours la connaissance de soi et la perception de son propre corps, de sorte qu’en ces mois de changement ensemble, il peut même influencer le renforcement du lien avec la nouvelle vie qui est en train de naître en vous.

Bougez !

 

  • M.J. Aguilar Cordero et al. "Actividad física en embarazadas y su influencia en parámetros materno-fetales; revisión sistemática", Nutr Hosp. 2014;30(4):719-726
  • Danielle Symons Downs et al. "Physical Activity and Pregnancy: Past and Present Evidence and Future Recommendations", Res Q Exerc Sport. 2012 Dec; 83(4): 485–502.
  • Kelly R. Evenson et al. "Guidelines for Physical Activity during Pregnancy: Comparisons From Around the World", Am J Lifestyle Med. 2014 March/April; 8(2): 102–121.
  • Gema Sanabria Martínez, Efectos de la actividad física durante el embarazo: resultados maternos y neonatales, Tesis doctoral, Universidad de Castilla la Mancha, s.f. https://ruidera.uclm.es/xmlui/bitstream/handle/10578/9027/TESIS%20Sanabria%20Mart%C3%ADnez.pdf?sequence=1