4 plantes pour soulager les ballonnements

12 juillet 2020
Les ballonnements constituent un problème qui affecte de nombreuses personnes. Dans cet article, nous vous proposons quelques remèdes à base de plantes très efficaces pour ce type d'affection.

La distension abdominale s’accompagne généralement de douleurs et de mal-être. De plus, la personne qui en souffre ne sait pas quelle est réellement la cause. Aujourd’hui, nous vous proposons donc 4 remèdes à base de plantes pour soulager les ballonnements dans le ventre.

L’intolérance à un aliment ou un composant (par exemple le gluten) peut être l’une des causes des ballonnements dans le ventre. De même, les faits de manger copieusement, de mâcher les aliments avec la bouche ouverte (ce qui fait avaler beaucoup d’air) ou de boire des boissons gazeuses peuvent également être des causes de distension abdominale.

Remèdes à base de plantes pour soulager les ballonnements dans le ventre

Avant de découvrir les différents remèdes naturels en cas de distension abdominale, il est important de savoir quelles sont les éventuelles causes. L’une d’entre elles est l’excès de gaz, en particulier après les repas. En effet, les repas copieux exigent un effort supplémentaire de la part de l’estomac, ce qui prolonge la digestion et génère un mal-être.

En général, pour soulager les ballonnements dans le ventre, nous avons recours à différents médicaments (comprimés à croquer principalement) qui nous permettent de réduire l’inflammation et de nous sentir mieux. Cependant, il existe des options bien plus naturelles.

1. La camomille, l’une des plantes les plus appréciées pour soulager les ballonnements

L'infusion de camomille permet de soulager les ballonnements

Effectivement, la camomille est un excellent remède naturel pour soulager les ballonnements dans le ventre. Elle est idéale pour traiter un quelconque problème à l’estomac.

Par exemple, si vous avez mangé un repas copieux, une infusion de camomille vous aidera à accélérer la digestion et à vous sentir mieux. Nous vous conseillons de la consommer surtout le soir. En effet, en plus de soulager les ballonnements et de les prévenir, elle favorise un bon sommeil.

Lisez également : Camomille et autres remèdes pour faciliter la digestion

2. La menthe

La menthe est un autre remède idéal pour soulager la distension abdominale. C’est pourquoi, les infusions de menthe poivrée sont très conseillées après les repas. Elles permettent une sensation immédiate de bien-être et favorise la digestion. Sans oublier que la menthe possède des propriétés antioxydantes et antibactériennes, comme le montre cet article.

D’autre part, l’une de ses caractéristiques principales est son goût très frais. Vous pouvez également ajouter un peu de citron ou de miel. Enfin, il est plus judicieux de prendre cette infusion après le repas du midi ; le soir, optez plutôt pour la camomille.

3. Le laurier

Soulager les ballonnements grâce au laurier

Le laurier est une autre plante efficace pour soulager les ballonnements dans le ventre. Il est rare de trouver des sachets de laurier à infuser. Dans ce cas, il faut acheter les feuilles et préparer un thé soi-même.

Certaines personnes considèrent le laurier comme un véritable tonique pour l’estomac. En effet, sa consommation améliore notablement les problèmes. Il suffit d’ajouter quelques feuilles de laurier dans une casserole d’eau avant de la mettre à bouillir. Après avoir filtré les feuilles, profitez de cette infusion bienfaisante.

4. Le fenouil

L’infusion de fenouil doit également se préparer comme celle du laurier. Cette plante a un effet anti-inflammatoire qui la rend excellente pour soulager les maux de ventre et favoriser l’expulsion des gaz.

Il est conseillé de la consommer après un repas copieux et d’alterner avec les infusions précédentes. Même si le fenouil et le laurier prennent un peu plus de temps de préparation, il est très intéressant de les essayer.

Découvrez aussi : Le fenouil, un remède naturel pour soigner le foie et les reins

Conseils supplémentaires pour soulager les ballonnements dans le ventre

Bien que ces plantes aident à soulager les ballonnements dans le ventre, si le problème est récurrent, il est nécessaire de le signaler à un médecin de confiance. En effet, il est peut-être utile d’éliminer un aliment qui est responsable de cette réaction dans le corps.

De nos jours, le nombre de personnes qui souffrent d’une intolérance alimentaire a beaucoup augmenté. Nous devons donc être conscient des éventuelles causes de nos ballonnements.

 

Finalement, il est important d’améliorer vos habitudes alimentaires. Manger lentement et sans vous presser (mieux s’asseoir), mâcher correctement chaque aliment et ne pas ingérer plus de nourriture que ce dont votre corps a besoin sont des aspects considérables qu’il faut prendre en compte.

Vous souffrez souvent de ballonnements après les repas ? Nous espérons que cet article vous a permis de découvrir d’autres alternatives naturelles que les médicaments et que ces dernières vous aideront à vous sentir mieux.

Enfin, nous vous encourageons à consulter un médecin si ce problème est récurrent ou que vous soupçonnez une éventuelle intolérance alimentaireIl vous suffira alors de retirer cet aliment de votre régime et vous vous sentirez mieux !

 

  • Bixquert Jiménez, M.. (2004). Dispepsia funcional. Revista Española de Enfermedades Digestivas96(6), 427.
  • Gómez, M., Reyes, S., & Paredes, L. (2015). La Manzanilla y sus propiedades Medicinales. Revista de Investigación e Información En Salud10(23), 54–58.
  • He, W., & Huang, B. (2011, August 18). A review of chemistry and bioactivities of a medicinal spice: Foeniculum vulgare. Journal of Medicinal Plants Research.
  • Marques, A., Teixeira, B., & Nunes, M. L. (2016). Bay laurel (Laurus nobilis) oils. In Essential Oils in Food Preservation, Flavor and Safety (pp. 239–246). Elsevier Inc.
  • Muñoz-Velázquez, E. E., Rivas-Díaz, K., Loarca-Piña, Ma. G. F., Mendoza-Díaz, S., Reynoso-Camacho, R., & Ramos-Gómez, M. (2018). Comparación del contenido fenólico, capacidad antioxidante y actividad antiinflamatoria de infusiones herbales comerciales. Revista Mexicana de Ciencias Agrícolas3(3), 481–495.
  • Singh, R., Shushni, M. A. M., & Belkheir, A. (2015). Antibacterial and antioxidant activities of Mentha piperita L. Arabian Journal of Chemistry8(3), 322–328.