4 soupes pour prévenir la grippe

Outre la chaleur réconfortante que procure une soupe, les ingrédients qu'elle contient peuvent nous aider à combattre la fatigue et à expectorer la mucosité. Choisissez les soupes qui s'adaptent à votre cas.

Qui n’a pas envie d’une bonne soupe lorsque les premiers symptômes de la grippe, du rhume ou d’un des maux classiques de l’hiver se fait sentir ?

Les soupes sont idéales pour les jours froids, comme pour les jours chauds, car si nous en choisissons bien les ingrédients, elles se convertissent en un véritable plat médicinal qui nous apporte les vitamines et les minéraux dont notre corps a besoin.

Dans cet article, nous allons vous donner quelques recettes pour élaborer des soupes saines et délicieuses, qui vous aideront à combattre les symptômes de la grippe : fièvre, mucosités, fatigue, faiblesse, etc.

La soupe à l’oignon

La soupe à l’oignon est une recette classique. Elle est servie uniquement dans les restaurants, mais elle peut se préparer directement à la maison.

Nous allons opter pour une recette plus légère, afin de mieux la digérer et aider notre corps à éliminer toutes les mucosités et les toxines qui saturent notre organisme.

De plus, nous ajouterons une pincée de piment de Cayenne qui, pris en petite quantité, augmente la température de notre corps et fait disparaître les mucosités.

1. Faites revenir un oignon avec un peu d’huile d’olive et une pincée de sel, à couvert pour qu’il rende bien de l’eau. Lorsqu’il est mou, ajoutez un verre de bouillon de légume et une pincée de piment de Cayenne.

2. Mixez un peu la soupe pour qu’elle soit plus crémeuse.

Buvez-la bien chaude.

D’une manière assez étonnante, si vous posez un demi-oignon sur votre table de nuit pendant que vous dormez, au moment où les premières mucosités liquides et abondantes font leur apparition, vous noterez une nette amélioration de votre état dès le lendemain.
soupe-à-l'oignon-lablascovegmenu

La soupe à l’ail, au millet et aux algues

Cette soupe a une saveur exquise, et d’excellentes vertus médicinales.

L’ail est un antibiotique naturel qui augmente les défenses naturelles.

Le millet est l’unique céréale alcalinisante. Elle est très digeste et nous aide à combattre l’acidification qui se produit dans notre organisme lorsque nous sommes malade.

Les algues apportent beaucoup de minéraux, et aident à traiter la fatigue, ainsi que la faiblesse, deux des caractéristiques principales de la grippe. Vous pouvez choisir entre les algues nori, wakame et les spaghettis de mer par exemple.

1. Faites revenir trois gousses d’ail dans un peu d’huile, ajoutez un verre de bouillon, deux cuillerées de millet et des algues.

2. Laissez cuire le tout pendant 45 minutes.

La soupe au céleri, à la carotte et au gingembre

Ces trois ingrédients ont de grands pouvoirs dépuratifs et nous aident à faire baisser la fièvre, ainsi qu’à éliminer les toxines. De plus, cette soupe est très réconfortante lorsque vous ressentez une sensation de froid dans tout le corps.

1. Coupez des branches de céleri et la carotte en rondelles, puis mettez le tout à cuire dans un verre et demi d’eau, avec une pincée de sel.

2. Ajoutez-y deux rondelles de gingembre frais, ou une demi-cuillerée de gingembre en poudre.

Cette recette est un bouillon très léger, que vous pouvez boire tout au long de la journée. Si vous voulez obtenir une soupe un peu plus consistante, ajoutez-y du riz complet ou des flocons d’avoine.

soupe-velouté-de-carotte-Chris-Campbell-500x375

Soupe au thym et à l’oeuf

Cette recette antique est une véritable tradition en Catalogne, où elle se sert dans les restaurants, préparée avec un bouillon de viande, du pain et du fromage.

Dans notre cas, nous n’utiliserons pas ces ingrédients, car nous souhaitons obtenir un plat plus léger que le corps digérera très facilement.

Le thym présente l’avantage d’être à la fois une plante médicinale, et une plante culinaire, qui donne à nos plats des saveurs délicieuses et authentiques. Dans le cas de la grippe, le thym va nous aider à renforcer les défenses naturelles de l’organisme.

De plus, il a des propriétés antiseptiques et nous aide à calmer la toux.

1. Faites revenir une gousse d’ail et un demi-oignon, auxquels vous pouvez rajouter quelques légumes que vous avez  à disposition (chou, navet, carotte, etc.). Ajoutez deux verres de bouillon de légume, et quelques branches de thym frais ou sec.

2. Lorsque tout est bien cuit, vous pouvez ajoutez un oeuf cru directement dans la soupe, pour qu’il s’y incorpore. Mais faites-le seulement si vous souhaitez que la soupe soit plus consistante, et que vous n’êtes pas au point critique de votre grippe.

Cette soupe est très aromatique et très réconfortante. Si vous êtes en bonne santé, vous pouvez la consommer avec une tartine de pain avec du fromage.

Images de Alan Levine, Chris Campbell et lablascovegmenu

Catégories: Recettes Étiquettes:
A découvrir aussi