5 aliments nocifs que vous consommez régulièrement

En excluant ces aliments de notre alimentation, nous pouvons nous ouvrir à un nouveau monde d'aliments sains sans nous soucier de leurs effets possibles.
5 aliments nocifs que vous consommez régulièrement

Dernière mise à jour : 18 novembre, 2021

Suivre une alimentation saine et équilibrée semble un peu compliqué. Surtout en ces temps où de nombreuses entreprises essaient de faire passer des aliments nocifs pour des aliments sains. 

Bien qu’aujourd’hui il soit plus facile de savoir quels sont les aliments qui ne sont pas bons pour le corps, beaucoup d’entre nous incluent encore dans leur alimentation régulière de nombreux aliments qui peuvent être nocifs.

Ces aliments ont des effets négatifs sur l’organisme à moyen et long terme. Le plus inquiétant, c’est que ceux-ci font partie des aliments de base. En effet, dans de nombreuses cultures, ils constituent la base de diverses recettes.

Réduire au maximum leur consommation est le moyen le plus efficace d’éviter les risques qu’ils comportent. Découvrez quels sont les 5 aliments nocifs les plus courants et pourquoi ils nuisent à la santé.

1. Le riz blanc ou raffiné

Le riz blanc est plus attrayant que les autres riz en apparence, mais ce n’est pas le plus sain. Pour que le grain entier conserve cette couleur, il doit subir un processus d’affinage au cours duquel la couche externe et le germe sont éliminés. C’est précisément la partie où il abrite une grande partie de ses propriétés.

Le résultat est un grain avec peu de nutriments et une teneur élevée en amidon. Son ingestion fréquente dans l’alimentation a été associée à une augmentation du taux de sucre dans le sang et, à long terme, au diabète.

Selon une étude, une consommation élevée de riz blanc est associée à un risque significativement accru de diabète de type 2, en particulier chez les populations asiatiques.

Bien qu’il soit un peu plus cher, le meilleur substitut est le riz brun. Il conserve tous les nutriments que le blanc perd en s’affinant. Il fournit des vitamines du complexe B, contient des fibres, est sans gluten et est très faible en matières grasses et en calories.

Riz blanc.

2. La farine de blé raffinée

La farine de blé raffinée est un autre aliment nocif. Elle est très pauvre en nutriments, car l’enveloppe du blé a été retirée. Cette partie est celle qui stocke toutes ses fibres, vitamines et minéraux.

En effet, le blé est soumis à des traitements chimiques qui entraînent la formation d’un sous-produit appelé alloxane. Selon les recherches, cette substance peut provoquer le diabète chez des souris en bonne santé. Elle aggrave aussi les problèmes de constipation et influence la rétention de liquides.

Choisissez toujours de la farine de blé entier pour préparer des aliments à base de farine, comme le pain, les gâteaux ou les pâtes. De plus, certaines recherches suggèrent que cette farine peut avoir un effet positif dans la prévention du diabète de type 2.

3. Le sucre blanc

Le sucre blanc ne doit pas être considéré comme un aliment, car il s’agit d’une substance chimique extraite de sources végétales telles que la canne à sucre ou la betterave. Il est très pauvre en nutriments et a un indice calorique élevé qui a été associé à la prise de poids, aux difficultés de métabolisme et au diabète.

Au lieu de fournir des vitamines, des minéraux, des fibres ou d’autres nutriments, il dégrade la santé du corps et provoque une forte dépendance qui entraîne également des problèmes dans les systèmes nerveux et immunitaire.

Les édulcorants chimiques sont également nocifs, car ils sont associés à l’obésité et au cancer. Parmi eux, figurent l’aspartame, la saccharine et cyclamate, que l’on trouve soucent dans boissons gazeuses dites light.

Il est très difficile d’éliminer complètement le sucre de l’alimentation, car en plus d’être addictif, il est également présent dans de nombreux autres produits de consommation quotidienne. Cependant, avec beaucoup de volonté, vous pouvez commencer à le réduire petit à petit jusqu’à ce qu’il ne soit plus nécessaire de l’incorporer. Utilisez plutôt des édulcorants naturels comme la stévia ou le miel.

Aliments nocifs : sucre blanc

4. Le sel de table

Le sel de table raffiné est l’un des ingrédients les plus courants dans l’alimentation quotidienne. Cette variété de sel n’est rien d’autre que du chlorure de sodium auquel on ajoute artificiellement du fluor et de l’iode.

À l’heure actuelle, sa consommation est déconseillée, car il est présent dans de nombreux aliments et, généralement, en quantité exagérés. Ces grandes quantités qui s’accumulent dans le corps sont liées à la rétention d’eau, à l’hypertension artérielle et aux maladies inflammatoires.

En quantité minime, il ne présente pas de risque pour la santé. Vous pouvez aussi le remplacer par des épices et des assaisonnements naturels.

5. Les huiles végétales

L’une des grandes erreurs alimentaires commises par les consommateurs est de croire que toutes les huiles sont saines simplement parce qu’elles proviennent d’une source végétale. La vérité est que certaines d’entre elles, comme l’huile de palme ou l’huile de soja, sont nocives.

Ces huiles ne sont pas bonnes, car elles sont chargées de graisses saturées qui augmentent le taux de cholestérol. De plus, les graisses telles que la margarine augmentent le risque coronarien, car elles sont les principales causes des occlusions artérielles. Il faut opter pour des huiles monoinsaturées comme l’huile d’olive.

Aliments nocifs : certaines huiles végétales

Consommez-vous fréquemment ces aliments nocifs ? Maintenant que vous savez à quel point ils peuvent nuire à la santé, consommez-les moins et essayez de trouver de alternatives saines.

Cela pourrait vous intéresser ...
Cassis : valeur nutritionnelle et propriétés
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Cassis : valeur nutritionnelle et propriétés

Le cassis est une baie aux vertus santé intéressantes. Quelles sont donc ses principales propriétés ? Découvrez-les ici !



  • Chayakrit Krittanawong, Anusith Tunhasiriwet, HongJu Zhang, Larry J Prokop, Sakkarin Chirapongsathorn, Tao Sun, Zhen Wang. Is white rice consumption a risk for metabolic and cardiovascular outcomes? A systematic review and meta-analysis. (2017).
  • Bog-Hieu Lee, Ae-Ri Yang, Mi Young Kim, Sara McCurdy, William A. Boisvert. Natural sea salt consumption confers protection against hypertension and kidney damage in Dahl salt-sensitive rats.
  • Shakila Banu M, Sasikala P. Alloxan in refined flour: A Diabetic concern. (2012).
  • Sophia Rasheeqa Ismail. Systematic review of palm oil consumption and the risk of cardiovascular disease. (2018).