5 aliments sains et hypocaloriques à intégrer dans notre régime

· 4 avril 2019
Vous aurez beau réduire vos portions et intégrer plusieurs heures d’exercice à votre quotidien, si vous ne mangez pas sainement, tous les efforts pour prendre soin de votre silhouette seront vains.

La perte de poids dépend en grande partie de ce que vous mangez. Vous aurez beau diminuer les portions et intégrer plusieurs heures d’exercice à votre journée, si vous ne mangez pas bien, les efforts seront vains. Avez-vous des doutes sur les aliments sains qu’il vous serait bon de consommer ?

Ci-après nous allons vous proposer quelques possibilités. Prenez-en note et essayez de les consommer. Si certains ne vous tentent pas, essayez quand même de les manger car les résultats en vaudront la peine.

1. La roquette

Le premier des aliments sains que nous souhaitons vous recommander est la roquette. Ce légume vert se caractérise par une saveur légèrement épicée et très particulière. En plus de cela, il est riche en fibres, en potassium, en vitamines A, C et K. En ce qui concerne les calories, il en contient à peine 4 par tasse, ce qui en fait une excellente base pour les smoothies et les salades.

Ses nutriments en font une excellente option pour réduire les graisses et contrôler le cholestérol. Étant riche en antioxydants, il aide à préserver la beauté naturelle et à lutter contre les dommages causés par l’environnement.

Vous pouvez le consommer aussi régulièrement que vous le souhaitez. Pour diminuer son goût, vous pouvez utiliser un peu de citron ou le combiner avec d’autres aliments qui le neutraliseront.

2. Les asperges

Mangez des oeufs

L’un des autres aliments sains que vous devriez inclure plus régulièrement dans votre alimentation est l’asperge. En mangez-vous souvent ? Si la réponse est « pas vraiment », il sera alors bon d’en consommer plus régulièrement.

La première chose à savoir est qu’une tasse d’asperges contient environ 27 calories, donc une très petite quantité. En plus de cela, ce légume est un diurétique naturel qui élimine les fluides de votre système.

Si vous avez bu beaucoup d’alcool ou si vous avez une mauvaise alimentation, l’asperge sera alors un bon choix pour éliminer l’alcool et les toxines accumulées. Ce légume est également riche en vitamine A, E, acide folique, fer et protéines.

Nous savons que son goût pourrait en faire hésiter plus d’un à la consommer. Cependant, vous n’aurez besoin que d’un peu de temps pour vous adapter. Les avantages dont vous pouvez bénéficiez sont suffisamment intéressants pour vous laisser tenter et essayer, vous ne pensez pas ?

Notre conseil lecture: 6 raisons de manger des asperges et nos conseils pour les cuisiner

3. Le brocoli

Lorsque l’on parle d’aliments sains, il est impossible de ne pas parler du brocoli. Cela est dû à plusieurs raisons : il est économique, facile à préparer et riche en nutriments. En ce qui concerne les calories, il en contient à peine 31 par tasse.

De fait, le brocoli est considéré comme un super aliment, il est ainsi recommandé d’en consommer plusieurs fois par semaine. Il est riche en vitamines, minéraux, fibres et antioxydants. En outre, on considère qu’il aide à lutter contre le cancer, même si vous n’avez pas besoin d’être atteint de cette condition pour le manger.

Mieux encore, le brocoli seul représente une option très complète. Si vous souhaitez lui donner plus de goût, combinez-le avec du fromage, du yaourt et une poignée d’autres légumes. Le résultat en ressortira une salade délicieuse et très nutritive sans aucun risque pour votre silhouette.

Pour éviter d’augmenter les calories, il est recommandé d’éviter d’ajouter des assaisonnements transformés. Choisissez des huiles végétales et du yaourt et évitez les mayonnaises et les vinaigrettes commerciales.

4. Les fruits rouges

Les aliments sains : les fruits rouges

Un autre groupe d’aliments bons pour la santé sont les fruits rouges, et le meilleur est que vous avez plusieurs choix possibles. Les framboises, les mûres et les fraises en sont trois bons exemples et vous devriez les consommer aussi souvent que possible.

Ces aliments sont riches en antioxydants de divers types. C’est pourquoi, ils se révèlent être de bons combattants contre l’inflammation, le cancer et les problèmes cardiaques. En outre, ils fortifient votre système immunitaire et renforcent ainsi votre santé.

  • Une demi-tasse de baies contient environ 32 calories, vous pouvez donc les consommer en toute sécurité.

Vous l’ignoriez ? Les 5 meilleures infusions pour lutter contre la constipation

5. Le thé

Sans aucun doute, l’un des aliments sains les plus populaires de ces dernières années est le thé. La connaissance de ses bienfaits remonte à très longtemps dans des cultures très anciennes, telles que celles de la Chine ou du Japon.

Parmi les thés les plus bénéfiques pour la santé, on retrouve les thés vert, blanc, noir et oolong. Ne vous en faites pas pour les calories : ils n’en contiennent pas à moins que vous ajoutiez des produits sucrants, ce que nous ne recommandons pas.

Selon le type de thé choisi, vous pourrez tirer profit d’une manière ou d’une autre de ses bienfaits. Cependant, il faut savoir qu’ils sont tous riches en polyphénols, un type d’antioxydant qui maintient vos cellules en bonne santé.

Alors parmi ces aliments, lequels mangez-vous fréquemment ? Envoyez-nous vos meilleures recettes.

  • Shai, I., Schwarzfuchs, D., Henkin, Y., Shahar, D. R., Witkow, S., Greenberg, R., … Stampfer, M. J. (2008). Weight loss with a low-carbohydrate, mediterranean, or low-fat diet. Obstetrical and Gynecological Survey. https://doi.org/10.1097/01.ogx.0000334740.32446.f3
  • O’Keefe, J. H., Gheewala, N. M., & O’Keefe, J. O. (2008). Dietary Strategies for Improving Post-Prandial Glucose, Lipids, Inflammation, and Cardiovascular Health. Journal of the American College of Cardiology. https://doi.org/10.1016/j.jacc.2007.10.016
  • Kunešová, M., van Baak, M., Handjieva-Darlenska, T., Pihlsgård, M., Jebb, S. A., Larsen, T. M., … Saris, W. H. M. (2010). Diets with High or Low Protein Content and Glycemic Index for Weight-Loss Maintenance. New England Journal of Medicine. https://doi.org/10.1056/nejmoa1007137