5 conseils pour ne pas dépendre émotionnellement de son partenaire

Les insécurités personnelles, la faible estime de soi et le besoin d'affection conduisent à une dépendance émotionnelle du couple. Savoir comment identifier les symptômes de ce problème peut prévenir les dépressions et une solitude difficile à gérer.

Ne pas être émotionnellement dépendant de son partenaire est un état que beaucoup de gens trouvent difficile à atteindre. Ceux qui sont émotionnellement dépendants de leur partenaire sont impliqués dans la relation à tel point qu’ils croient qu’ils ne sont qu’un. Pire, votre partenaire devient votre seule priorité.

Ceux qui dépendent émotionnellement de leur partenaire ont besoin du consentement de l’autre pour faire n’importe quoi, aussi simple cela soit-il. Ils restent assis de peur de ne pas avoir assez d’idées importantes. Habituellement, il arrive un moment où la dépendance affective est si forte qu’ils perdent leur autonomie par rapport à leurs émotions.

Que faire pour ne pas dépendre émotionnellement de son partenaire ?

1. Maintenir le lien familial

La famille constitue le noyau primaire du développement émotionnel des personnes . Certains font la grave erreur de s’éloigner graduellement des parents ou des frères et soeurs lorsqu’ils se mettent en couple. C’est peut-être parce qu’ils n’ont pas un lien très fort. Ou peut-être qu’ils pensent que le temps appartient maintenant à leur nouvelle relation.

La famille empêche de dépendre émotionnellement de son partenaire

Or, même s’ils considèrent cela mieux, ils peuvent aussi réaliser que ce ne sont en réalité que des excuses. Il est acceptable de fixer des limites aux commentaires ou aux critiques pour éviter les mauvais moments, mais il est inutile de rompre les liens familiaux.

Si une personne se sépare de son partenaire et s’est éloignée de sa famille, elle n’aura personne vers qui se tourner. Et si vous avez la chance de rester avec votre partenaire à l’avenir, avoir d’autres contacts est utile pour rester en bonne santé.

2. Ne pas s’éloigner de ses amis

Les amis sont un bien précieux dont tout le monde doit prendre soin. Il y a ceux qui, quand ils entament une relation, commencent à rejeter les invitations qu’ils attendaient auparavant. Ils cessent de faire des projets avec des amis, parce qu’ils les considèrent déjà comme ennuyeux ou comme une perte de temps. En fait, l’éloignement se produit parce qu’ils concentrent leur monde entier sur le couple.

Dans de nombreux cas, la jalousie est la principale cause de cette terrible erreur. Un partenaire insécure peut facilement manipuler son partenaire lorsqu’il est émotionnellement dépendant. En conséquence, à cause de la culpabilité ou de la peur de la séparation, ils rompent leurs relations d’amitié antérieures.

Ainsi, vient un jour où à cause de la dépendance affective de leur partenaire ils se retrouvent dans la solitude totale et ne comprennent pas comment cela est arrivé.

Garder contact avec ses amis pour ne pas dépendre émotionnellement de son partenaire

3. Avoir ses propres activités

Chaque individu est un être différent qui a ses propres goûts et projets. Le maintien de cette individualité et le respect des autres est la base pour ne pas être émotionnellement dépendant de son partenaire. Être ensemble ne vous empêche pas de pouvoir vous asseoir dans un café et lire un livre sans votre partenaire. Ou d’assister à un événement sportif seul.

Tout le monde doit avoir son propre espace émotionnel dans la relation. Avoir le caractère de se regarder dans le miroir et de dire : « Me voici », fournit une confiance qui renforce tous les types de liens. Sinon, la vie devient ennuyeuse et la dépression est plus à même de se présenter.

4. Prendre ses propres décisions

Le plus gros problème d’une personne qui dépend émotionnellement de son partenaire est qu’elle ne prend pas ses propres décisions. De la préparation du déjeuner au travail à choisir, ce sont des choix qui ne sont faits qu’avec l’approbation de l’autre. Il est important qu’il y ait un dialogue fluide, mais  la décision sur les problèmes personnels doit être individuelle.

Sinon, il est possible de tomber dans des frustrations ou des reproches à l’avenir. De même, l’autre membre du couple se lasse d’une personne qui lui donne toutes les responsabilités sur un plateau. Et ce n’est pas agréable de se sentir le seul adulte de la relation.

Prendre ses propres décisions pour ne pas dépendre émotionnellement de son partenaire

5. Détecter ses propres attitudes qui mènent à la dépendance affective

Les personnes qui ne veulent pas être dépendantes émotionnellement de leur partenaire peuvent l’éviter si elles identifient et travaillent avec certaines caractéristiques, telles que :

  • Faire face à l’impossibilité à soutenir les séparations sans être attaché à la personne
  • Ressentir le besoin de faire ou de tout planifier avec l’autre
  • Etre prêt à faire plaisir à l’autre en tout temps, même si vous vous sentez mal à l’aise
  • Porter passivement des mauvais traitements de peur de briser le couple
  • S’excuser de penser différemment ou de discuter d’un sujet

Réflexion

Etre émotionnellement dépendant de son partenaire entraîne comme conséquence directe la destruction de l’estime de soi. La pensée qui domine une personne qui dépend émotionnellement de son partenaire, c’est qu’elle n’obtiendra pas le bonheur si elle n’a pas cette personne à ses côtés. En bref, ces personnes sont victimes d’elles-mêmes.

Vous devez travailler mentalement pour être confiant. La plénitude du couple est atteinte lorsque les deux personnes ont une personnalité ferme et la liberté d’exprimer leurs pensées, même si elles sont différentes les unes des autres.

 

A découvrir aussi