5 étapes simples pour arrêter de consommer de la farine

Cherchez des alternatives saines aux produits à base de farine raffinée. Elles vous apporteront plus de bienfaits et vous aideront à perdre du poids.
5 étapes simples pour arrêter de consommer de la farine

Dernière mise à jour : 24 octobre, 2021

La question de la consommation de farine a suscité des opinions partagées au fil des ans. Les médecins assurent que les farines blanches sont moins saines et devraient être remplacées par les farines complètes.

Les farines de blé raffinées sont généralement dépourvues du germe, qui est la partie où s’accumulent les nutriments et les graisses saines, mais qui, dans le même temps, réduit la durée de vie du produit. En somme, ce sont des produits plus durables, mais moins sains.

La plupart des nutritionnistes ne recommandent pas d’éliminer les farines à 100 % de l’alimentation, car elles sont une source de glucides qui permettent d’apporter de l’énergie à l’organisme. De plus, elles servent à nourrir les organes vitaux, tels que le cerveau, la rétine ou les reins, entre autres.

Les farines se trouvent généralement dans les principaux plats de la journée et deviennent même la première option pour soulager la faim émotionnelle dans les moments d’anxiété. Pour cette raison, elles constituent un obstacle majeur à la perte de poids et ont été identifiées comme une cause de problèmes digestifs.

Réduire la consommation de farines, notamment raffinées, peut aider à perdre du poids et à contrôler le diabète et le cholestérol. Considérant le fait que beaucoup essaient de réduire leur consommation de farine, nous partageons ici avec vous 5 conseils pour vous aider à y parvenir.

1. Préparez des collations saines

Un grand pourcentage des farines que nous consommons se trouve dans les collations qui soulagent notre faim entre les repas. Leur saveur croquante et sucrée a tendance à conquérir notre palais. Étant donné qu’il est difficile de renoncer à ces collations du jour au lendemain, il est préférable d’élaborer un plan pour les supprimer petit à petit.

Pour ce faire, au lieu d’acheter des paquets de biscuits par exemple, préparez des collations saines et hypocaloriques, comme des bâtonnets de légumes ou des fruits coupés. Si vous voulez les rendre plus intéressants, vous pouvez les tremper dans une sauce maison.

Patates douces frites avec de la crème.
Les patates douces sont une collation saine.

2. Pour éviter de consommer de la farine, ne sautez pas de repas

L’une des erreurs commises par les personnes qui veulent perdre du poids est de sauter certains repas principaux, pensant que cela leur évitera de prendre des calories. Ce qu’elles ne savent pas, c’est que sauter des repas produit l’effet inverse, car cela provoque une chute du taux de sucre qui, plus tard, se traduira par une envie incontrôlable de manger.

Certaines études ont montré que sauter des repas, loin de nous aider à perdre du poids, peut contribuer à la prise de poids et au développement de problèmes comme l’obésité. L’idéal est de maintenir une alimentation équilibrée, avec une forte présence de fruits et légumes, légumineuses, noix et aliments complets.

Aussi, il convient de consommer entre 5 et 6 petits repas par jour plutôt que 3 gros repas. La clé est de ne pas passer plus de quatre heures par jour sans manger de nourriture.

3. Trouvez une alternative à la farine

Nous sommes tellement habitués aux farines raffinées que nous pensons qu’elles sont la seule option possible à l’heure de préparer nos recettes préférées. Or, aujourd’hui il existe de nombreuses options saines qui nous permettent de préparer nos recettes habituelles tout en apportant des avantages supplémentaires.

Par exemple, il y a la farine de riz et de pois chiches qui sont utilisées pour faire des pizzas, des crêpes, des pains et une grande variété de plats. La farine de noix de coco, la farine d’avoine et les pommes de terre se démarquent également, car elles sont toutes adaptées aux personnes cœliaques (elles ne contiennent pas de gluten).

Éviter la farine raffinée.

4. Consommez des boissons rassasiantes

Consommer des thés, des infusions aux herbes ou des smoothies maison (sans sucre ni édulcorants) au lieu de boissons industrielles de toutes sortes (y compris les boissons dites light) peut vous aider à soulager l’anxiété et les fringales. Vous n’aurez ainsi pas à recourir à des plats riches en farine. Nous vous recommandons les boissons suivantes :

  • Smoothies verts
  • Lait d’avoine
  • Jus d’orange
  • Lait d’alpiste
  • Thé à la camomille
  • Lait d’amande
  • Infusion de valériane
  • Eau de graines de lin

5. Évitez de manger régulièrement en dehors de chez vous

C’est peut-être l’une des étapes les plus importantes pour atteindre l’objectif qui nous intéresse ici sans rechuter. Dans les fast-foods et les restaurants, les plats riches en farine et autres additifs malsains favorisant la prise de poids ne manquent pas. Le pire c’est que ces plats sont si attrayants qu’il est souvent très difficile d’y renoncer.

Pour éviter ces tentations, il est préférable de cuisiner à la maison, et de toujours choisir des aliments de haute qualité nutritionnelle. En faisant cela, vous verrez qu’il est plus facile d’éliminer les farines et de réduire votre consommation quotidienne de calories.

La malbouffe.

En raison de l’addiction qu’elles génèrent, il est difficile d’éliminer les farines de l’alimentation. Cependant, si vous suivez ces conseils, il vous sera plus facile d’atteindre votre objectif.

Cela pourrait vous intéresser ...
Sucre raffiné : 4 astuces pour arrêter d’en consommer
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Sucre raffiné : 4 astuces pour arrêter d’en consommer

Nous entendons dire partout qu'il faut éviter le sucre raffiné : il n'apporte que des calories vides. Découvrez ici quatre astuces pour arrêter d'e...



  • Yu, L., Nanguet, A.-L., & Beta, T. (2013). Comparison of Antioxidant Properties of Refined and Whole Wheat Flour and Bread. Antioxidants. https://doi.org/10.3390/antiox2040370
  • Goesaert, H., Brijs, K., Veraverbeke, W. S., Courtin, C. M., Gebruers, K., & Delcour, J. A. (2005). Wheat flour constituents: How they impact bread quality, and how to impact their functionality. In Trends in Food Science and Technology. https://doi.org/10.1016/j.tifs.2004.02.011
  • Harvard. (2015). Carbohydrates and blood sugar. Harvard School of Public Health