5 façons de traiter la kératose pilaire

8 juillet 2020
Parmi les maladies de la peau dont nous pouvons souffrir au quotidien, nous trouvons la kératose pilaire. Elle consiste en de petits boutons sur notre peau et est généralement due à des facteurs génétiques.

La kératose pilaire, également appelée « chair de poule » en raison de son apparence, est une maladie de la peau causée par un excès de protéines de kératine. Bien qu’elle ne soit pas dangereuse, ce trouble peut être très gênant pour ceux qui en souffrent. En quoi consiste-t-il ? Comment le traite-t-on ?

La peau est pleine de petits boutons qui apparaissent principalement sur les bras, les cuisses et les fesses, ou même sur le visage. Cela n’a rien à voir avec le froid, la peur ou toute autre émotion qui nous fait dresser les cheveux sur la tête. La peau des personnes qui la développent est en permanence ainsi.

Les spécialistes affirment que la kératose pilaire est due à des facteurs génétiques, mais que la consommation de certains aliments peut l’aggraver. Parfois, la kératose pilaire disparaît spontanément après l’adolescence. Cependant, dans la plupart des cas, elle doit être traitée pour améliorer les symptômes.

5 méthodes de traitement de la kératose pilaire

Le traitement de la kératose pilaire peut comprendre l’utilisation de certaines crèmes qui adoucissent la peau. Toutefois, d’autres traitements et soins peuvent également être appropriés. Voici cinq façons de faire face à la situation, quelle que soit la partie du corps touchée.

1. Exfoliation

Bien qu’aucun traitement n’élimine complètement la kératose pilaire, il est possible de la combattre avec quelques soins à domicile. La première chose à faire consiste à utiliser quotidiennement un savon doux et à exfolier régulièrement la peau.

En effet, ce trouble consiste en l’obstruction des pores causée par l’accumulation de cellules mortes. C’est pourquoi nous devons les désengorger afin d’éviter la formation de zones rugueuses autour d’eux. L’idéal est d’exfolier les zones touchées une à deux fois par semaine.

Vous pouvez utiliser une brosse ou une crème exfoliante. Vous pouvez également préparer un masque exfoliant maison avec du sucre blond, du miel et du yaourt.

Mais si vous achetez un produit exfoliant, il est important de veiller à ce qu’il soit aussi peu chimique que possible afin de ne pas endommager la peau atteinte de kératose. En outre, il est conseillé de faire un petit test du produit avant de l’utiliser dans son intégralité.

L'exfoliation permet de lutter contre la kératose pilaire

2. Traiter la kératose pilaire : hydratation

L’hydratation est une autre étape fondamentale dans la lutte contre cette pathologie de notre derme. Il est nécessaire d’hydrater la peau tous les jours, matin et soir.

Lorsque la peau est bien hydratée, elle semble plus nourrie et aussi plus saine. Il est préférable d’utiliser des crèmes pour les peaux atopiques et d’éviter les crèmes trop grasses.

Les crèmes hydratantes contenant de l’urée (minimum 10 %) ou de l’acide lactique (12 %) sont une très bonne option. Celles-ci aideront à éliminer l’excès de kératine de la peau et à lutter contre la sécheresse causée par la kératose pilaire. Vous ressentirez un soulagement immédiat en les appliquant.

Lisez également : Techniques de rajeunissement et soins de la peau

3. Vitamine A

La vitamine A est un autre grand allié dans la lutte contre la kératose pilaire. Il est recommandé de l’ajouter directement à la crème hydratante, ce qui renforcera son effet et sera plus efficace pour lutter contre la chair de poule.

4. Traiter la kératose pilaire : humidificateur en hiver

Un humidificateur pour ajouter de l’humidité à l’air, principalement pendant les mois d’hiver, est très utile pour combattre la chair de poule car il aide à hydrater la peau et à atténuer la sécheresse. En réalité, toute personne ayant la peau sèche peut utiliser cette méthode pour soulager l’inconfort.

5. Aliments contenant des oméga-3

La consommation d’aliments riches en acides gras oméga-3, comme certains poissons, l’huile d’olive et les noix, peut également nous aider à lutter contre la kératose pilaire.

Cet acide gras essentiel aide à lubrifier les cellules mortes et cela les fait tomber plus rapidement. Les compléments alimentaires contenant des oméga-3 peuvent également être utilisés pour augmenter ces bienfaits.

Découvrez également : 8 idées fausses sur le tabac qui mettent en danger la santé du consommateur

Les aliments riches en oméga-3 sont efficaces contre la kératose pilaire

5. Traiter la kératose pilaire : microdermabrasion

Si les soins et les remèdes à la maison ne suffisent pas, il existe certains traitements spécialisés comme la dermabrasion, qui peuvent aider à combattre la kératose pilaire. Il est préférable de consulter un dermatologue pour cette option.

La microdermabrasion est un traitement qui permet d’éliminer les boutons causés par la kératose pilaire en nettoyant complètement la zone. Il s’agit d’une procédure d’exfoliation intensive. Elle est réalisée à l’aide d’un appareil qui tourne très rapidement et qui enlève les couches supérieures de la peau.

Pour appliquer le traitement de microdermabrasion, on endort généralement la peau par anesthésie. Après l’intervention, la peau est généralement douloureuse et très sensible pendant quelques jours ou quelques semaines.

Vous souffrez de cette condition ? Essayez ces méthodes et donnez à votre peau meilleure apparence. Toutefois, si vous avez des doutes ou si vous remarquez des symptômes anormaux, consultez votre dermatologue.

 

  • Seattlechildrens.org. Queratosis pilar o ‘piel de gallina’. Extraído de: https://www.seattlechildrens.org/pdf/pe575s.pdf
  • Maria Inés Garlatti, Ana M. Lorenz, Luis Bollea y Adriana Liatto de Nógalo. 2007. Queratosis pilar atrofiante facial. Extraído de: http://www.archivosdermato.org.ar/Uploads/Arch.%20Argent.%20Dermatol.%2057%2073-76,%202007c.pdf
  • Freundlich, A., & Valenzuela, F. (2018). Queratosis pilar: una revisión. Piel. https://doi.org/10.1016/j.piel.2017.11.010