5 mythes et réalités sur le sexe

25 mars 2019
Il existe de nombreux mythes sur le sexe, qui correspondent bien souvent à des stéréotypes sociaux. Nous ne pouvons pas toujours dire qu'ils sont erronés à 100%, car il est parfois possible qu'ils se vérifient.

Nous pensons être totalement libres lorsque nous avons des relations sexuelles, mais il existe pourtant de nombreux mythes sur le sexe qui sont présents dans notre esprit et qui nous conditionnent inconsciemment.

Cela affecte nos relations, la manière dont nous percevons notre partenaire amoureux, la façon dont nous considérons le couple en général, etc.

Découvrez aussi : Les 10 bienfaits du sexe pour la santé

Que pouvons-nous faire contre cela ? La première chose est de reconnaître et d’identifier chacune des idées reçues sur le sexe, de manière à pouvoir les démystifier.

Vous allez être surpris par le nombre de choses fausses qui entourent la pratique sexuelle et que nous considérons bien souvent comme réelles.

5 mythes sur le sexe auxquels ils ne faut plus croire

1. Les hommes sont plus infidèles que les femmes

Les hommes sont plus infidèles que les femmes

Les hommes sont-ils réellement plus infidèles que les femmes ? Nous croyons tous que les hommes ont une libido très forte. Ce qui les rend plus susceptibles de se montrer infidèles.

C’est pourtant faux. Même si nous pensons que notre nature est la monogamie, ce n’est pas tout à fait le cas. Même si nous décidons d’être en couple avec une seule personne, nous pouvons désirer avoir des relations sexuelles avec d’autres.

Cela se concrétise parfois dans des relations ouvertes et libres, qui nous permettent de donner libre cours à nos instincts les plus naturels.

Quelles sont les différences entre les hommes et les femmes à ce niveau-là ? Il n’y en a pas vraiment. Tout dépend de la manière dont chacun voit les relations ou interprète le concept d’infidélité. Et celui-ci peut être vu de manière positive ou négative.

2. La pornographie est faite pour les hommes

Les femmes disent souvent qu’elles ne regardent pas de films pornographiques. Elles font également profil bas lorsque le sujet de la masturbation est sur la table. Les hommes n’ont, quant à eux, aucun problème à dire qu’ils regardent du porno de temps à autres, tandis que les femmes qui ont les mêmes pratiques les taisent.

Le porno est pourtant autant fait pour les femmes que pour les hommes. Les deux sexes peuvent profiter de la même manière d’un film pornographique. De nos jours, il existe une telle production de ce type de films, que chacun peut trouver chaussure à son pied.

3. Les aphrodisiaques stimulent le désir sexuel

les aphrodisiaques stimulent le désir sexuel

La science n’est jamais parvenue à démontrer que des aliments ou des boissons puissent stimuler le désir sexuel. Le chocolat, les fraises, le gingembre…Tous ces aliments sont considérés depuis toujours comme des aphrodisiaques qui nous permettent d’augmenter notre passion, notre libido et nos envies de sexe.

Mais ce n’est pas du tout vrai, ils ont surtout un effet placebo. C’est notre croyance dans le fait qu’ils provoquent cet effet qui va contribuer à nous exciter davantage.

Ce n’est donc pas l’aliment qui provoque le désir de sexe, mais bien notre cerveau.

4. Les hommes veulent du sexe, les femmes de l’amour

Il existe des femmes qui ne recherchent que du sexe, ainsi que des hommes qui ne veulent que de l’amour. Chaque individu a des besoins différents, nous vous recommandons de ne jamais faire de généralités.

Les mythes sur le sexe selon lesquels les hommes sont infidèles est à l’origine de cette croyance selon laquelle les hommes ne veulent que du sexe dans leurs relations avec les femmes.

Lire également : Le sexe peut guérir une grande partie de nos « maux »

Les hommes et les femmes ont les mêmes besoins en matière de relations sexuelles. Et ils cherchent également l’amour de le même manière, pas forcément une relation uniquement basée sur le sexe.

Tout cela dépend des circonstances personnelles de chacun,. De nos expériences et de ce que nous cherchons dans la vie. Le genre n’a donc rien à voir avec nos projets de couple.

5. Mythes sur la taille du sexe masculin qui dépend de la taille des mains

Mythes sur la taille du sexe masculin

Voilà une vieille croyance qui est toujours bien présente dans nos esprits. Plus les hommes ont les mains grandes, plus la taille de leur sexe est importante.

Qu’un homme ait de grandes mains n’influe en rien sur la taille de son sexe. Si vous vous basez sur cela pour vos relations sexuelles, vous allez certainement être déçu-e.

Le pénis répond aux mêmes caractéristiques que la poitrine des femmes. Les deux n’ont rien à voir avec notre constitution physique, la taille de nos mains ou notre poids corporel.

La taille est indépendante de tous ces critères.

Vous pensiez que l’un de ces mythes sur le sexe était vrai ? Nous l’avons tous cru également à un moment de notre vie/ Mais il est grand temps de les faire disparaître totalement de notre esprit !

Les mythes sur le sexe peuvent affecter négativement nos relations amoureuses et notre manière de voir les autres.

Si vous connaissez d’autres informations erronées sur le sexe, n’hésitez pas à les partager avec nous. Cela nous permettra à tous de ne plus être guidés par des croyances qui ne sont que des mythes.