5 plantes qui vous aideront à combattre l'acné

En plus d'aider à combattre l'acné légère, les feuilles de chou soulagent également les irritations et préviennent les cicatrices.
5 plantes qui vous aideront à combattre l'acné

Dernière mise à jour : 02 janvier, 2022

Combattre l’acné est une priorité pour de nombreuses personnes. En effet, c’est l’un des principaux troubles cutanés. Il survient principalement pendant l’adolescence, raison pour laquelle on pourrait penser que c’est un problème qui disparaît avec les années. Or, il peut survenir à d’autres âges, pas seulement à la puberté.

Il existe une grande variété de traitements dermatologiques, mais aussi des remèdes naturels. En effet, certaines plantes sont efficaces pour combattre l’acné légère. Découvrez-en cinq d’entre elles ici.

Qu’est-ce que l’acné ?

L’acné est une maladie de peau qui se caractérise par la formation de boutons constitués de graisse, de cellules mortes et d’autres résidus qui s’accumulent à l’intérieur des pores. Son apparition est due à une infection par certains micro-organismes et aux altérations qui se produisent dans les glandes sébacées.

Les comédons se forment notamment sur les joues, le menton et le front. Ils peuvent également apparaître dans d’autres zones du haut du corps, telles que le cou, les épaules et le dos.

Parmi les principaux facteurs de risque de ce trouble, figurent la production excessive de sébum, la présence de bactéries telles que Propionibacterium acnes et la libération de multiples médiateurs inflammatoires, en plus des changements hormonaux.

La bonne nouvelle est que, au-delà de l’aspect esthétique, il ne s’agit pas d’un problème de santé grave. De plus, l’acné légère peut être combattue avec une grande variété de traitements spécialisés.

5 plantes pour combattre l’acné légère

Plusieurs herbes médicinales aident à lutter contre l’acné légère. Ce sont de parfaits compléments au traitement indiqué par le dermatologue.

1. L’arnica

L’infusion à base de fleurs d’arnica est un tonique anti-inflammatoire qui aide à nettoyer et à apaiser la peau tout en aidant à réduire les éruptions cutanées. De plus, elle peut réguler la production d’huiles et ainsi minimiser la présence de boutons d’acné.

Arnica : bienfaits, utilisations et contre-indications.

Ingrédients

  • 1 tasse d’eau (250 ml)
  • 1 cuillère à soupe de fleurs d’arnica (10 g)

Préparation

  • Portez l’eau à ébullition et, lorsqu’elle bout, ajoutez les fleurs d’arnica.
  • Laissez reposer pendant 20 ou 30 minutes, puis filtrez.

Mode d’application

  • Vaporisez l’infusion sur les zones cutanées concernées et laissez agir sans rincer.
  • Renouvelez l’opération tous les jours, 2 fois par jour.

2. La sauge

Selon la médecine alternative, Salvia sclarea est une plante aux principes actifs anti-inflammatoires et antibactériens qui permettent de lutter plus facilement contre l’acné lorsque son origine est une infection par des bactéries. C’est pourquoi son huile essentielle est fréquemment utilisée à cet effet.

Il est également possible de préparer une lotion tonique à la sauge pour aider à nettoyer la surface de la peau et éliminer le sébum qui s’est accumulé dans les pores.

Ingrédients

  • 1 cuillère à soupe de sauge (10 g)
  • 1 tasse d’eau (250 ml)

Préparation

  • Mettez la cuillère à soupe de sauge dans une tasse d’eau bouillant.
  • Laissez infuser jusqu’à refroidissement.

Mode d’application

  • Filtrez l’infusion et appliquez-la sur la peau à l’aide d’un chiffon ou d’un coton.
  • Renouvelez son utilisation tous les soirs.

3. Les feuilles de chou et les fleurs de camomille

L’un des vieux remèdes de grand-mère pour apaiser les inflammations et les irritations cutanées consiste à faire bouillir des feuilles de chou. Au fil du temps, diverses variantes ont été développées et d’autres utilisations et applications ont été trouvées, telles que la lutte contre l’acné.

Pour cette raison, il existe des remèdes à base de feuilles de chou et des fleurs de camomille sous forme de pâte épaisse à appliquer sur le visage en masque. Il est également possible de préparer une sorte de lotion tonique.

Infusion de camomille pour les hémorroïdes.

Ingrédients

  • 2 feuilles de chou
  • 1 cuillère à soupe de fleurs de camomille (10 g)

Préparation

  • Mettez les feuilles dans de l’eau bouillante.
  • Lorsque les feuilles de chou sont prêtes, égouttez-les et passez-les au mixeur jusqu’à ce qu’elles soient lisses.
  • Faites cuire les fleurs de camomille dans une tasse d’eau bouillante.
  • Une fois la cuisson terminée, éteignez le feu, couvrez le récipient et laissez reposer pendant quelques minutes.
  • Une fois tous les ingrédients chauds, mixez-les de nouveau pour bien les mélanger.

Mode d’application

  • Appliquez la pâte sur les zones touchées par l’acné.
  • Renouvelez l’opération au moins 3 fois par semaine.

4. Le basilic

Bien qu’il n’y ait pas de preuves scientifiques pour le confirmer, les feuilles de basilic ont des composants astringents qui pourraient aider à réduire la production d’huile dans la peau et ainsi combattre l’acné. Une infusion de basilic peut être appliquée comme tonique hydratant la nuit.

Ingrédients

  • 1 cuillère à soupe de feuilles de basilic séchées (10 g)
  • 1 tasse d’eau (250 ml)

Préparation

  • Ajoutez les feuilles de basilic dans une tasse d’eau bouillante et laissez infuser pendant 20 à 30 minutes.

Mode d’application

  • Appliquez la lotion sur toutes les zones touchées par l’acné et laissez la peau absorber le produit sans rincer.
  • Renouvelez l’opération tous les soirs après le démaquillage.

5. L’amarante

L’infusion d’amarante peut aider à réguler le pH de la peau, à minimiser la sécrétion excessive de sébum et à combattre l’acné.

De l'amarante.

Ingrédients

  • 1 tasse d’eau (250 ml)
  • 1 cuillère à soupe de feuilles d’amarante (10 g)

Préparation

  • Faites bouillir une tasse d’eau et ajoutez les feuilles d’amarante.
  • Laissez reposer pendant 20 minutes et filtrez avec une passoire.

Mode d’application

  • Lavez-vous le visage ou les zones affectées avec une infusion tiède.
  • Faites cela tous les jours, de préférence le soir.

Des plantes pour combattre l’acné : que faut-il retenir ?

S’il est vrai que la sagesse populaire recommande certaines plantes pour lutter contre l’acné, il est préférable de ne pas utiliser ces remèdes sans l’autorisation d’un dermatologue. Autrement, vous pourriez exposer votre peau à des effets indésirables désagréables.

Dans le cas où le spécialiste vous a donné son accord, respectez les instructions indiquées. De plus, tenez compte de toutes les directives concernant l’alimentation, car ce point un facteur qui peut considérablement contribuer à l’amélioration de la peau.

Cela pourrait vous intéresser ...
Isotrétinoïne pour l’acné : bienfaits et effets secondaires
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Isotrétinoïne pour l’acné : bienfaits et effets secondaires

L'isotrétinoïne est un médicament qui s'utilise dans le traitement de l'acné modérée ou sévère. Le traitement moyen dure entre 4 et 5 mois.



  • Obón, C., Rivera, D., Verde, A., Fajardo, J., Valdés, A., Alcaraz, F., & Carvalho, A. M. (2012). Árnica: A multivariate analysis of the botany and ethnopharmacology of a medicinal plant complex in the Iberian Peninsula and the Balearic Islands. Journal of Ethnopharmacology. https://doi.org/10.1016/j.jep.2012.08.024
  • Fernández, B. B., Vázquez, M. S., Jiménez, E. M., & Milián, A. M. (2002). Uso del árnica homeopática como antiinflamatorio en los edemas traumáticos faciales. Revista Cubana de Medicina Militar.
  • Chandrasenan, P., Anjumol, V. M., Neethu, M. V., Selvaraj, R., Anandan, V., & Jacob, G. M. (2016). Cytoprotective and antiinflammatory effect of polyphenolic fraction from Red cabbage (Brassica oleracea Linn var. capitata f rubra) in experimentally induced ulcerative colitis. Journal of Applied Pharmaceutical Science. https://doi.org/10.7324/JAPS.2016.600122
  • Nasri H, Bahmani M, Shahinfard N, Nafchi AM, Saberianpour S, Kopaei MR. Medicinal plants for the treatment of acne vulgaris: A review of recent evidences. Jundishapur Journal of Microbiology. 2015.
  • Balambal R, Thiruvengadam K V., Kameswarant L, Janaki VR, Thambiah AS. Ocimum basilicum in acne vulgaris–a controlled comparison with a standard regime. J Assoc Physicians India. 1985;