5 remèdes à base de poivre que vous ne connaissiez pas

17 mars 2021
Avant de préparer un remède à base de poivre, assurez-vous de choisir un poivre de très bonne qualité, afin de garantir l'efficacité du remède.

Le poivre est le produit de diverses espèces de plantes appartenant au même genre. Il possède plusieurs propriétés bénéfiques pour la santé. Il s’utilise donc pour aromatiser les aliments, mais aussi pour fabriquer des remèdes. Nous présenterons donc, ci-après, cinq remèdes au poivre que vous pouvez facilement préparer à la maison.

Découvrez comment cette épice peut être efficace pour soulager la toux ou la peau sèche, ainsi que pour éliminer les toxines qui s’accumulent dans le corps. Continuez de lire!

Qu’est-ce que le poivre et quels sont ses types ?

Nous le disions, le poivre est une épice qui s’obtient à partir de différentes plantes du genre Piper. Toutes ces plantes produisent un fruit de même nom, lequel varie de couleur selon l’espèce.

remèdes poivre

Sa forme de présentation la plus courante est moulue. Il s’utilise en gastronomie ou pour atténuer certains problèmes de santé. Cependant, son utilisation doit être approuvée par le médecin pour écarter tout type de problème.

Tous ne sont par ailleurs pas identiques. Le genre Piper distinguent les types suivants :

  • Le Piper nigrum est le plus connu et le plus répandu, car de là sont extraits le poivre noir, le poivre blanc et le poivre vert.
  • Le poivre long ou Piper longum est très similaire au Piper nigrum, mais plus long et plus piquant.
  • Le Piper guineense est originaire d’Afrique de l’Ouest, et produit un fruit rouge à la saveur très amère, idéale pour les condiments.
  • La baie du poivre de Cubèbe ou Piper cubeba est principalement utilisée pour élaborer des huiles essentielles, lesquelles sont ensuite utilisées pour fabriquer des remèdes maison.
  • L’autre espèce la plus courante est le poivre rouge ou le poivre de Cayenne, qui provient du piment. Ainsi que celui du Sichuan , typique de l’Asie de l’Est et considéré comme l’un des plus forts.
  • En Malaisie et dans le sous-continent indien se trouve le bétel, une plante très connue pour ses propriétés médicinales. Son fruit en forme de baie ronde est utilisé pour combattre différentes maladies.
  • N’oublions pas le poivre noir de Tasmanie et le gatillier, ce dernier étant très commun en Europe.

Nous vous recommandons de lire cet article : Remède au citron, à l’huile d’olive et au poivre noir

Les propriétés médicinales du poivre 

Le poivre est connu pour ses propriétés dans le monde de la gastronomie. Il apporte une touche piquante à n’importe quelle recette. Des millions de personnes partout dans le monde utilisent également le poivre pour ses propriétés médicinales. 

Par exemple, le poivre de Cayenne apporte de nombreux bienfaits : il soulage les douleurs musculaires, il aide à prévenir la formation des caillots de sang, il aide à accélérer le métabolisme, et soulage les maux de gorge.

Quant au poivre de bétel, il est utilisé pour combattre la mauvaise haleine, ainsi que les infections qui provoquent de la toux et des maux de gorge. Il existe également une lotion à base de poivre de Jamaïque, laquelle s’applique sur la peau en cas de douleurs et tensions.

Le poivre dioica, lequel est originaire d’Amérique centrale, agit comme un antiseptique et, qui plus est, comme un analgésique. Quant au poivre noir, il peut avoir un effet anticancérigène grâce à ses propriétés antioxydantes.

Les remèdes naturels à base de poivre 

Il existe de nombreuses alternatives pour préparer des remèdes naturels à base de poivre. Vous découvrirez ici comment faire des remèdes maison rapides et simples, selon les preuves trouvées par les phytothérapeutes.

1. Du poivre de bétel pour la toux 

Une infusion à base de poivre de bétel peut être un excellent remède pour atténuer la toux.

remèdes poivre

Le poivre Betle est le type idéal pour soulager la gêne dans la région du cou, en mettant l’accent sur la gorge.

C’est ce que démontre une étude publiée en 2014 dans le Journal of Pharmacognosy and Phytochemistry qui rassemble les principales utilisations de cette épice dans la culture populaire chinoise.

Ingrédients

  • 1 cuillère de fruit râpé de la plante bétel  (15 g)
  • 1 verre d’eau (250 ml)
  • Du miel (optionnel)

Préparation

  • Ajoutez le fruit râpé dans la tasse d’eau bouillante, puis laissez reposer. Si vous le souhaitez, ajoutez quelques cuillères de miel.
  • Si vous n’avez pas de poivre de bétel, vous pouvez utiliser du poivre noir.

2. Du poivre de Cayenne pour les élongations 

L’une des utilisations du poivre de Cayenne est de soulager l’inconfort dans les zones musculaires. En fait, il est considéré comme utile pour soulager la douleur causée par les élongations.

Selon une étude publiée en 2013 par l’ European Journal of Pharmacology, cela serait dû à la capsaïcine (l’un de ses principaux composés actifs). Il a un effet anti-inflammatoire qui réduit la raideur et la douleur dans les muscles, notamment lorsqu’il s’utilise par voie topique.

De plus, cette substance pourrait aider à améliorer la circulation. Ceci est en effet essentiel pour favoriser l’oxygénation et l’apport de nutriments aux muscles, et ainsi réduire la douleur. Cependant, les experts soulignent que des recherches supplémentaires devraient être menées à cet égard. Par conséquent, avant de l’utiliser, consultez votre médecin.

Ingrédients

  • 2 cuillères de poivre de Cayenne (30 g)
  • 2 cuillères d’huile de coco (30 g)

Préparation

  • Mélangez quelques cuillères de poivre de Cayenne moulu avec de l’huile de coco.
  • Chauffez la préparation dans une casserole, puis laissez reposer pendant la nuit.
  • Une fois la nuit passée, filtrez la préparation, et conservez-la dans un pot avec un couvercle bien fermé.

Grâce à ce remède, vous soulagerez vos douleurs musculaires. Pour ce faire, massez la zone touchée plusieurs fois par jour.

Nous vous recommandons de lire aussi : 5 manières d’utiliser l’huile de coco pour avoir des cheveux sains

3. Du poivre noir pour purifier le corps 

remèdes poivre

Selon les adeptes du courant de désintoxication, se débarrasser des toxines est quelque chose que le corps apprécie. Pour ce faire, ils considèrent que le poivre noir pourrait ici constituer un allié.

Comme l’explique l’ article suivant publié en 2007 par le Dr Srinivasan, ce poivre contient un principe actif appelé «pipérine» qui améliore la capacité digestive et protège contre les radicaux libres.

Dans ce sens, un smoothie aux herbes avec plusieurs cuillères à soupe de poivre noir moulu peut être une option pour prendre soin de vous si vous le combinez avec une routine d’exercice et une alimentation équilibrée. Nous vous montrons ci-après comment le préparer.

Ingrédients

  • 1 botte de cresson avec les tiges
  • 3 cuillères de poivre noir
  • 3 verres d’eau (750 ml)

Préparation

  • Mixez tous les ingrédients ensemble jusqu’à obtenir un mélange homogène.
  • Buvez ce mélange après les repas.

4. Le gattilier pour soulager les symptômes prémenstruels

Un autre des remèdes au poivre repose sur le gattilier. Il se prend en infusion, accompagné d’un peu de miel s’il est très épicé.

Le gattilier, parfait allié des femmes, est une plante utilisée pour fabriquer des produits qui soulagent les symptômes prémenstruels. De même, une étude développée par plusieurs chercheurs australiens montra qu’elle aide à réduire les fringales et les premiers maux d’estomac avant la menstruation.

Ingrédients

  • 1 cuillère de gattilier (15 g)
  • 1 verre d’eau (250 ml)
  • Du miel (optionnel)

Préparation

  • Chauffez l’eau.
  • Une fois l’eau portée à ébullition, ajoutez le poivre, puis laissez infuser pendant quelques minutes.
  • Filtrez la préparation, sucrez-la, puis buvez-la.

5. Du poivre de Jamaïque pour lutter contre la peau sèche 

Comme le souligne l’article suivant publié par l’Universidad de los Andes en 2017, cette plante des Caraïbes est populairement reconnue comme «malagueta». Elle s’utilise pour lutter contre la peau sèche.

Le processus de distillation des feuilles de cette plante permet d’obtenir une huile appelée Bay Rum.

La meilleure façon d’améliorer l’état d’une peau brûlée et sèche à cause du soleil est d’appliquer cette huile sur toutes les zones affectées. Il est recommandé de le faire après la douche, afin que l’effet de l’huile dure plus longtemps.

remèdes poivre

Incluez du poivre dans vos repas pour profiter de ses bienfaits

N’oubliez pas que ces remèdes sont naturels et n’agissent donc pas comme une formule miracle pour aucune condition. Dans tous les cas, ils pourraient être un complément à un mode de vie sain. Consultez également un médecin avant de les utiliser pour éviter d’éventuelles allergies et autres problèmes connexes.

Et vous ? Oserez-vous essayer ces remèdes au poivre ? Profitez donc des propriétés de cette épice de la manière la plus naturelle qui soit.

  • Gunston, D. (1978). Pepper. Nutrition & Food Science. https://doi.org/10.1108/eb058721
  • Barceloux, D. G. (2009). Pepper and Capsaicin (Capsicum and Piper Species). Disease-a-Month. https://doi.org/10.1016/j.disamonth.2009.03.008
  • Srinivasan, K. (2007). Black pepper and its pungent principle-piperine: A review of diverse physiological effects. Critical Reviews in Food Science and Nutrition. https://doi.org/10.1080/10408390601062054
  • Dorman, H. J. D., & Deans, S. G. (2000). Antimicrobial agents from plants: Antibacterial activity of plant volatile oils. Journal of Applied Microbiology. https://doi.org/10.1046/j.1365-2672.2000.00969.x
  • Sharma, SK, Vij, AS y Sharma, M. (2013). Mecanismos y usos clínicos de la capsaicina. European Journal of Pharmacology, 720 (1–3), 55–62. https://doi.org/10.1016/j.ejphar.2013.10.053
  • Vandana Dwivedi, Shalini Tripathi. Estudio de revisión sobre la actividad potencial del becerro Piper. Revista de Farmacognosia y Fitoquímica. 2014; 3 (4): 93-98.
  • M. Diana van Die, Henry G. Burger, Helena J. Teede, Kerry M. Bone (2013). Extractos de Vitex agnus-castus para los trastornos reproductivos femeninos: una revisión sistemática de ensayos clínicos. Georg Thieme Verlag KG Stuttgart · Nueva York. https://www.thieme-connect.de/products/ejournals/abstract/10.1055/s-0032-1327831
  • Contreras-Moreno, Billmary, & Díaz, Lorena, & Celis, María-Teresa, & Rojas, Janne, & Méndez, Lucero, & Rosenzweig Levy, Patricia, & Ontiveros, Jesús (2017). Actividad antioxidante del aceite esencial de las hojas de Pimenta racemosa var. racemosa (Mill.) JW Moore (Myrtaceae) de Táchira – Venezuela. Ciencia e Ingeniería, 38 (3), 223-230. [Fecha de consulta 13 de junio de 2020]. ISSN: 1316-7081. Disponible en: https://www.redalyc.org/articulo.oa?id=5075/507555085003