5 remèdes naturels à base de plantes pour combattre la mauvaise haleine

8 juillet 2020
Une mauvaise haleine peut être due à la croissance des bactéries présentes dans la bouche, à des altérations au niveau de la salive ou à une maladie sous-jacente. Heureusement, certaines plantes peuvent nous aider à combattre naturellement la mauvaise haleine.

Aussi connue sous le nom de halitose, la mauvaise haleine est un problème très fréquent à l’échelle mondiale. Selon l’Association dentaire américaine (American Dental Association – ADA), 50 % des adultes ont souffert d’halitose au moins une fois dans leur vie.  C’est pourquoi nous vous invitons ici à découvrir quelques remèdes naturels à base de plantes pour combattre la mauvaise haleine.

Bien que, de nos jours, il existe de nombreux dentifrices et bains de bouche pour faire face à ce problème, il est bon de savoir que certains remèdes naturels peuvent être tout aussi efficaces contre la mauvaise haleine. Découvrez sans plus tarder dans la suite de cet article les causes à l’origine de la mauvaise haleine ainsi que 5 alternatives naturelles efficaces.

Les causes à l’origine de la mauvaise haleine

Dans plus de 90 % des cas de mauvaise haleine, l’origine du problème est la bouche. Une mauvaise hygiène bucco-dentaire favorise la prolifération des bactéries au niveau de la langue, des gencives et des dents, et c’est cette prolifération qui est à l’origine de la mauvaise haleine.

Pour le pourcentage restant, l’halitose peut être due à un problème de santé sous-jacent. Il est, par exemple, fréquent que les personnes qui souffrent de reflux gastrique, de problèmes digestifs ou d’une maladie hépatique souffrent d’halitose. Il en est de même pour les personnes qui souffrent de diabète ou d’insuffisance rénale. Dans ces cas-là, neutraliser le problème en améliorant son hygiène bucco-dentaire et/ou en ayant recours à des bains de bouche ne sera pas suffisant : il est nécessaire de traiter la cause sous-jacente.

Cet article peut également vous intéresser : Comment combattre l’halitose de l’estomac avec 5 remèdes naturels

5 remèdes naturels à base de plantes contre la mauvaise haleine

Les remèdes maison contre la mauvaise haleine aident à inhiber la croissance bactérienne et à prévenir l’accumulation de plaque bactérienne. C’est pourquoi ils constituent une bonne alternative face à ce symptôme. Bien entendu, une bonne hygiène bucco-dentaire est également primordiale.

1. Le persil

Le persil contre la mauvaise haleine

Cette plante fait partie des ingrédients les plus populaires contre la mauvaise haleine. Cette plante possède un arôme frais qui aide à neutraliser la mauvaise odeur laissée par certains aliments.

De plus, son apport en chlorophylle aide à inhiber la croissance bactérienne et protège le pH naturel de la salive.

Comment l’utiliser ?

  • Mâchez quelques feuilles fraîches de persil après chaque repas.
  • Si vous le souhaitez, préparez une infusion de persil et utilisez-la comme bain de bouche.

2. Le thé vert, une plante efficace pour combattre la mauvaise haleine

Certaines études suggèrent que le thé vert possède des propriétés désinfectantes et désodorisantes qui aident à traiter la mauvaise haleine. Quelques gorgées de thé vert au cours de la journée aideraient donc à maintenir une haleine fraîche.

Comment l’utiliser ?

  • Tout d’abord, versez quelques cuillères à soupe de thé vert dans un demi-litre d’eau bouillante.
  • Laissez reposer la boisson et, au bout de dix minutes, filtrez-la.
  • Mettez l’infusion dans le réfrigérateur pendant une journée.
  • Versez le liquide dans une bouteille et buvez-le tout au long de la journée.

3. Le thym

Lutter contre la mauvaise haleine grâce au thym

Ce remède est particulièrement recommandé dans les cas où il y a un risque d’infection (plaies ou ulcères). Les composés du thym favorisent la guérison et une haleine fraîche.

Comment l’utiliser ?

  • Tout d’abord, préparez une infusion de thym.
  • Faites ensuite des gargarismes avec cette infusion à raison de 2-3 fois par jour.

Cet article peut également vous intéresser : Astuces pour toujours avoir une bonne haleine

4. Le boldo

À l’heure de combattre la mauvaise haleine de manière naturelle, le boldo est une plante qui se démarque lorsque ce symptôme est lié à un problème digestif.

Cette fabuleuse plante stimule les sucs gastriques, améliore la santé hépatique et optimise le processus de digestion.

Comment l’utiliser ?

  • Vous pouvez le consommer sous forme d’infusion.
  • Si vous le souhaitez, vous pouvez également faire des bains de bouches avec une infusion de boldo après vous être lavé les dents. Pour obtenir de meilleurs résultats, faites cela au bout de trente minutes après chaque repas.

Attention : ce remède naturel est à éviter pendant la grossesse, l’allaitement et en cas d’obstruction biliaire. 

5. La sauge

La sauge est une bonne alternative contre l’halitose et les problèmes digestifs sous-jacents. Cette plante contribue à réguler les sécrétions de salive et diminue la croissance des bactéries au niveau des dents et des gencives.

Vous pouvez l’utiliser sous forme d’infusion ou de bain de bouche.

Comment l’utiliser ?

  • Préparez une infusion de sauge : mettez une cuillère de sauge dans une tasse d’eau chaude, puis filtrez la boisson avant de la consommer.
  • Si vous le souhaitez, faites des gargarismes avec ce liquide pendant deux minutes à raison de 2-3 fois par jour pour obtenir de meilleurs résultats.

En somme…

Vous avez une mauvaise haleine ? Testez ces remèdes d’origine naturelle. Mais si le problème persiste, consultez votre médecin.

Gardez à l’esprit qu’une mauvaise haleine peut être le symptôme d’une maladie sous-jacente telle que l’acidocétose diabétique, l’insuffisance rénale ou encore une infection.

 

  • Negishi, O., Negishi, Y., & Ozawa, T. (2002). Effects of food materials on removal of Allium-specific volatile sulfur compounds. Journal of Agricultural and Food Chemistry. https://doi.org/10.1021/jf020038q
  • Lodhia, P., Yaegaki, K., Khakbaznejad, A., Imai, T., Sato, T., Tanaka, T., … Kamoda, T. (2008). Effect of green tea on volatile sulfur compounds in mouth air. Journal of Nutritional Science and Vitaminology. https://doi.org/10.3177/jnsv.54.89
  • Cabrera, C., Artacho, R., & Giménez, R. (2006). Beneficial Effects of Green Tea—A Review. Journal of the American College of Nutrition. https://doi.org/10.1080/07315724.2006.10719518
  • Stahl-Biskup, E., & Venskutonis, R. P. (2012). Thyme. In Handbook of Herbs and Spices: Second Edition. https://doi.org/10.1533/9780857095671.499
  • Fischer, B., & Hartwich, C. (2013). Boldo. In Hagers Handbuch der Pharmaceutischen Praxis. https://doi.org/10.1007/978-3-642-47350-0_201
  • &NA; (2012). Salvia officinalis. Reactions Weekly. https://doi.org/10.2165/00128415-201214170-00135