5 remèdes naturels pour faire baisser le cholestérol

16 février 2018
Le mauvais cholestérol LDL (lipoprotéine de basse densité) augmente le risque de décès par maladie cardiaque. Que pouvons-nous faire pour réduire ce risque ?

Les médicaments ne sont pas toujours nécessaires pour abaisser le taux de cholestérol. La nature nous offre une grande variété de possibilités pour cela.

Voici quelques-uns des remèdes les plus populaires. Vous pourrez choisir celui qui qui attire le plus votre attention.

Le cholestérol est une substance nécessaire au développement de l’organisme. Cependant, son excès est nocif pour la santé et est généralement traité par des médicaments chimiques.

Aujourd’hui, il existe de nombreuses alternatives naturelles pour faire baisser le taux du mauvais cholestérol. La plupart sont liées à la médecine traditionnelle à base de plantes médicinales. Celles-ci peuvent s’adapter à chaque personne, selon ses besoins.

Bien qu’il n’y ait pas de grand danger à prendre simultanément des médicaments et des remèdes traditionnels, il est préférable de consulter votre médecin avant de commencer à les prendre pour éviter toute complication.

5 remèdes naturels pour faire baisser le cholestérol

1. Ail

ail

L’utilisation de l’ail comme remède naturel remonte aux civilisations de l’Antiquité. Ces dernières années, on a constaté que certaines substances peuvent être à l’origine de l’activité antiathérosclérotique de l’ail :

  • Le soufre
  • L’allicine
  • L’ajoène
  • La S-Allylcystéine

En d’autres termes, ces substances ont la capacité d’empêcher le dépôt de substances lipidiques dans les parois des artères. En fait, il s’est avéré que les plus faibles taux de cholestérol correspondaient aux personnes qui consommaient le plus d’ail.

Par contre, le taux de cholestérol augmenterait lorsque la consommation d’ail est la plus faible. Bien qu’il y ait des effets secondaires comme une forte odeur ou un inconfort digestif, l’ail s’est bien avéré efficace pour réduire le cholestérol.

Lisez aussi : Comment préparer 5 remèdes à l’ail pour perdre du poids

2. Infusion à la coriandre

infusion à la coriandre

En plus d’être utilisées en cuisine traditionnelle dans plusieurs pays, les graines de coriandre ont également des effets médicinaux, antimicrobiens, antifongiques, antihypertenseurs et autres.

Cependant, ces petits éléments ont des propriétés hypolipidémiques très importantes. Plusieurs études ont démontré que les graines de coriandre augmentent la dégradation du cholestérol. Pour préparer ce remède, vous avez besoin des éléments suivants :

Ingrédients

  • 2 cuillères à café de poudre de graines de coriandre (8 g)
  • 1 tasse d’eau (250 ml)

Préparation

  • Versez l’eau avec les graines de coriandre dans une casserole.
  • Placez la casserole sur le feu jusqu’ à ébullition.
  • Lorsque l’infusion est un peu refroidie, vous pouvez la filtrer.
  • Buvez un ou deux verres par jour.

3. Avoine

L’avoine est une céréale riche en fibres alimentaires solubles. Elle fournit de la vitamine E, B, des protéines et de l’acide linoléique, entre autres nutriments.

Selon la FDA, cette céréale est d’une grande aide dans la réduction du mauvais cholestérol (LDL ) dans le sang. Ceci est dû à sa haute teneur en fibres solubles, qui améliore l’absorption des graisses et du cholestérol, ainsi qu’avec le métabolisation des acides biliaires.

De nombreuses recherches ont déterminé que ces effets sont attribués à un type de fibre soluble appelé ß-glucanes.

Indépendamment de ces substances spécifiques, la FDA recommande la consommation de 10 à 25 grammes d’avoine ou de céréales complètes à graines par jour. Vous pouvez les inclure dans le petit déjeuner, crues ou cuites.

Vous verrez que non seulement elles  aideront à réduire le mauvais cholestérol, mais elles sont également efficaces pour stabiliser les niveaux de sucre dans le sang. De plus, elles facilitent également la digestion.

4. Amandes

lait d'amande

Les amandes font partie du groupe des fruits secs. Elles ont des propriétés qui permettent de diminuer le mauvais cholestérol et aident à protéger et renforcer le système cardio-vasculaire.

Plusieurs études de recherche ont montré que la consommation d’amandes a un effet positif sur les lipides et les lipoprotéines. Ceci est dû à sa richesse en acides gras insaturés, fibres, phytostérols, faible teneur en acides gras saturés, entre autres.

Les propriétés des fruits secs régulent les enzymes liées à la synthèse du cholestérol et à la production d’acide biliaire.

En bref, une consommation quotidienne d’amandes prévient le risque de problèmes cardiaques.

Le saviez-vous ? Les usages de l’huile d’amande que vous ne connaissiez pas

5. Myrtilles

Ces petites baies sont connues pour leurs puissantes propriétés antioxydantes. Cet effet prévient l’oxydation du mauvais cholestérol.

Le jus de myrtille a la possibilité d’abaisser le cholestérol total et surtout le LDL. Il augmente également le bon cholestérol.

D’autre part, plusieurs tests au cours desquels le jus de cette baie a été administré ont conclu que tous les effets étaient positifs dans la prévention des risques cardiovasculaires.

Nous recommandons de boire 3 verres de jus de myrtilles par jour pour augmenter le taux de bon cholestérol. Par contre, il faut également faire de l’exercice et de maintenir un mode de vie sain.

 

 

A découvrir aussi