5 remèdes naturels pour réduire le cholestérol élevé

· 20 janvier 2016
Pour réussir à réduire le cholestérol, il est important d'augmenter sa consommation de produits riches en fibres ainsi que d'aliments aux propriétés vasodilatatrices, comme l'ail ou le gingembre, entre autres.
Le cholestérol élevé dans le sang augmente aussi de manière considérable le risque de souffrir de maladies cardiovasculaires. Cela s’aggrave d’autant plus si l’on souffre de surpoids, si on consomme du tabac ou de l’alcool, si l’on s’alimente mal ou si on a une prédisposition génétique aux maladies cardiaques.

Dans cet article, nous vous proposons 5 remèdes naturels pour réduire les niveaux de cholestérol élevé, que vous pouvez prendre sans prescription.

L’alpiste

L’alpiste pour la consommation humaine est un aliment médicinal. On en parle pas de celui que l’on donne aux oiseaux. Il s’est popularisé durant ces dernières années. Il a des propriétés incroyables pour lutter contre les hauts niveaux de tension artérielle et de graisse dans le sang, et contre les inflammations.

De plus, c’est un régénérateur de la fonction du foie et du pancréas.

L’alpiste réduit les niveaux de cholestérol dans le sang grâce à sa haute teneur en enzyme lipase.

Lisez aussi cet article : Connaissez-vous le lait d’alpiste ? Découvrez plusieurs raisons d’en consommer

  • Faites tremper les graines d’alpiste dans de l’eau pendant toute une nuit.
  • Mixez le tout le jour suivant.
  • Filtrez la boisson.
  • Consommez un verre de lait d’alpiste à jeun, puis un autre avant de vous coucher.

la carotte pour réduire le cholestérol élevé

La carotte

La carotte est un excellent légume pour lutter contre le cholestérol élevé, pour deux raisons :

  • D’une part, elle est riche en bêta-carotènes. Ceux-ci stimulent la production de vitamine A, un antioxydant qui améliore la synthèse du bon cholestérol ou HDL et qui réduit le mauvais cholestérol ou LDL.
  • D’autre part, elle contient beaucoup de fibres, qui sont indispensables pour contrôler le cholestérol.
    Ces fibres emportent avec elles le cholestérol et facilitent son élimination à travers l’intestin. 

Chaque jour, préparez-vous une salade avec deux carottes biologiques râpées.

Ajoutez-y quelques légumes et assaisonnez avec de l’huile d’olive et du citron ou du vinaigre de pomme. Évitez d’ajouter du sel.

L’avoine

L’avoine est une excellente céréale pour la santé, à partir du moment où on ne souffre pas d’intolérance au gluten.

Sa principale caractéristique est sa haute teneur en fibres solubles qui réduisent le cholestérol LDL, tout comme la carotte.

Évitez de vous faire avoir par des produits comme les petits gâteaux ou les pâtes, qui prétendent contenir de l’avoine mais qui disposent également d’importantes quantités de sucre, de farine de blé et d’acides gras trans, qui augmentent le cholestérol.

L’avoine crue ou cuite (si on la digère bien) est idéale au petit-déjeuner, associée à du yaourt ou une boisson végétale, des fruits frais, des fruits secs et des graines.

L’ail

L’ail est un aliment médicinal qui est utilisé depuis l’Antiquité pour traiter de multiples affections.

Dans ce cas, il réduit les forts niveaux de cholestérol mais également ceux de triglycérides, qui y sont associés.

Le problème de l’ail est qu’il est souvent difficile à digérer et qu’il provoque une mauvaise haleine.

  • Si vous êtes inquiet par ces gênes, vous pouvez acheter des comprimés à base d’ail.
  • Sinon, nous vous recommandons de manger une gousse d’ail à jeun. Étalez-la sur une tartine de pain complet avec un filet d’huile d’olive.
  • Les plus téméraires peuvent réaliser une à l’ail et au citron pour nettoyer les artères et réduire le cholestérol élevé
l'ail pour réduire le cholestérol élevé

Le gingembre

Cette racine exotique, aromatique et piquante cache de nombreuses propriétés pour la santé. Il faut donc toujours l’avoir à portée de main dans la cuisine.

Ses antioxydants réduisent le cholestérol et empêchent le colmatage des artères.

Le gingembre évite que des caillots de sang ne se forment. Et il facilite la circulation sanguine dans l’organisme.

A lire aussi :  Apprenez à préparer une bière au gingembre pour réduire la douleur et l’inflammation

Vous pouvez consommer du gingembre cru, râpé en salade, en infusion ou en poudre comme une épice. Pour qu’il soit encore meilleur pour la santé, préparez-vous un jus ou un smoothie au gingembre frais associé à d’autres fruits ou légumes. 

Une excellente association consiste à mélanger de la pomme, de la carotte et du gingembre.

Vous pouvez également le consommer avec de l’orange, de l’ananas, de la papaye, de la menthe fraîche, de la banane, de la poire, des fruits rouges etc.

Il est important de souligner que si vous prenez ce médicament pour le cholestérol ou toute autre maladie, vous devez consulter un médecin avant de réaliser n’importe quel traitement naturel comme par exemple, la cure tibétaine à l’ail.