5 remèdes pour guérir rapidement un aphte

26 juin 2020
Les aphtes sont une légère irritation qui dure généralement entre une et deux semaines. Bien qu'ils ne soient généralement pas graves, il est conseillé de les traiter pour accélérer leur guérison. Découvrez quelques remèdes.

Les aphtes sont de petits ulcères ou lésions qui se développent sur la muqueuse de la bouche ou des gencives. Certains sont douloureux mais ne produisent généralement pas de symptômes graves. En réalité, la plupart d’entre eux disparaissent d’eux-mêmes dans les deux semaines qui suivent. Vous voulez guérir un aphte rapidement ?

Il existe des remèdes naturels qui peuvent aider à accélérer le processus de guérison en minimisant l’inconfort.

Toutefois, dans nombre de ces options, leur efficacité ne repose que sur des preuves anecdotiques. Malgré cela, leur utilisation est sûre et peut apporter un soulagement.

Remèdes maison pour soigner rapidement un aphte

Les aphtes sont l’un des problèmes buccaux les plus fréquents dans la population. Ils mesurent environ 5 millimètres et sont de couleur blanchâtre, entourés d’une zone rouge. Contrairement à l’herpès labial, ils ne sont pas contagieux et disparaissent généralement facilement. Nous vous présentons ci-dessous 5 options pour soigner rapidement un aphte buccal.

Lisez également : Comment traiter les aphtes et les ulcères buccaux

1. Le miel

Le miel pour soigner rapidement un aphte

C’est l’un des meilleurs ingrédients naturels pour traiter les problèmes de santé de la peau. Selon des recherches effectuées en 2014, son application peut réduire la douleur, la taille et la rougeur des boutons de fièvre. Il protège également la zone touchée contre l’infection.

Comment l’utiliser ?

  • Frottez une petite quantité de miel sur la zone touchée 3 ou 4 fois par jour.

2. Soigner rapidement un aphte avec de l’huile de noix de coco

Reconnue pour ses multiples applications médicales et cosmétiques, l’huile de noix de coco est une autre solution efficace pour guérir rapidement un aphte. Ses propriétés antimicrobiennes aident à inhiber l’action des bactéries et à prévenir l’infection des lésions.

Comment l’utiliser ?

  • Tout d’abord, plongez un morceau de coton dans de l’huile de noix de coco.
  • Ensuite, frottez soigneusement sur l’aphte.
  • Répétez 3 ou 4 fois par jour jusqu’à ce que la lésion soit guérie.

3. Eau oxygénée

L’application topique d’une solution à base d’eau oxygénée peut favoriser la guérison des aphtes buccaux en nettoyant et en désinfectant la plaie. De plus, en raison de son pouvoir antiseptique, il est idéal pour empêcher les bactéries de se développer dans la zone touchée.

Comment l’utiliser ?

  • Tout d’abord, diluez une cuillère à soupe d’eau oxygénée à 3 % dans une cuillère à soupe d’eau.
  • Ensuite, trempez un morceau de coton dans le mélange et appliquez-le sur la plaie.
  • Répétez 2 ou 3 fois par jour.
  • Si les plaies sont internes, diluez une cuillère à soupe de peroxyde d’hydrogène dans un demi-verre d’eau. Ensuite, faites des gargarismes pendant 2 minutes. Crachez la solution et répétez 3 fois par jour.

Découvrez : 8 remèdes pour soigner les aphtes de la bouche

4. Soigner rapidement un aphte avec de la camomille

En plus d’aider à guérir rapidement un aphte buccal, la camomille est utilisée pour accélérer le soulagement des blessures et des allergies cutanées. Sa teneur en azulène et en lévomenol lui confère des propriétés anti-inflammatoires et antiseptiques qui agissent positivement contre ces problèmes.

Comment l’utiliser ?

  • Tout d’abord, préparez une infusion concentrée à la camomille. Ensuite, immergez un morceau de coton dans le liquide.
  • Appliquez-le sur la zone touchée et laissez agir pendant 5 minutes.
  • En option, appliquez un sachet de thé à la camomille.
  • Répétez le traitement 3 ou 4 fois par jour.

5. Yaourt nature

Remédier à un aphte avec du yaourt nature

La cause exacte des aphtes buccaux n’est pas établie. Cependant, les facteurs déclencheurs comprennent l’infection par H. Pylori et les maladies inflammatoires de l’intestin. Par conséquent, la consommation et l’application de yaourt nature peuvent contribuer à soulager cette affection.

Ce produit concentre des probiotiques ou des cultures vivantes de bactéries qui aident à lutter contre H. Pylori. Ils régulent également le pH de la peau et diminuent le risque d’infections.

Comment l’utiliser ?

  • Consommez une tasse de yaourt par jour.
  • Si vous le souhaitez, vous pouvez appliquer un peu de yaourt sur la plaie.
  • Laissez agir sans rincer et répétez son utilisation 3 fois par jour.

Quand faut-il consulter un médecin ?

Dans la plupart des cas, il est possible de guérir rapidement un aphte buccal sans avoir à consulter un médecin. Cependant, dans d’autres cas, la gêne est prolongée ou tend à se compliquer. Si cela se produit, il est préférable de demander un contrôle pour en déterminer la cause.

N’hésitez pas à consulter si vous avez l’un des symptômes suivants :

  • Vous avez de multiples aphtes buccaux.
  • Vous remarquez que de nouveaux aphtes se forment avant que les autres n’aient complètement guéri.
  • La plaie ne disparaît pas après deux semaines.
  • Ils provoquent une douleur extrême.
  • Les plaies s’étendent jusqu’à vos lèvres.
  • La douleur provoquée empêche de manger ou de boire normalement.
  • Vous avez une fièvre modérée ou élevée.

Vous avez remarqué un aphte dans ou autour de votre bouche ? Essayez d’abord l’un des remèdes ci-dessus. Vous vous sentirez plus soulagé et constaterez qu’il disparaîtra plus rapidement. Si vous ne parvenez pas à l’améliorer, consultez votre médecin.

 

  • El-Haddad, S. A., Asiri, F. Y., Al-Qahtani, H. H., Al-Ghmlas, A. S., S.A., E.-H., F.Y., A., … Al-Ghmlas, A. S. (2014). Efficacy of honey in comparison to topical corticosteroid for treatment of recurrent minor aphthous ulceration: a randomized, blind, controlled, parallel, double-center clinical trial. Quintessence International (Berlin, Germany : 1985). https://doi.org/10.3290/j.qi.a32241
  • Shilling, M., Matt, L., Rubin, E., Visitacion, M. P., Haller, N. A., Grey, S. F., & Woolverton, C. J. (2013). Antimicrobial effects of virgin coconut oil and its medium-cahin fatty acids on Clostridium difficile. Journal of Medicinal Food. https://doi.org/10.1089/jmf.2012.0303
  • Abdollahi, M., & Hosseini, A. (2014). Hydrogen Peroxide. In Encyclopedia of Toxicology: Third Edition. https://doi.org/10.1016/B978-0-12-386454-3.00736-3
  • Srivastava, J. K., Shankar, E., & Gupta, S. (2010). Chamomile: A herbal medicine of the past with a bright future (review). Molecular Medicine Reports. https://doi.org/10.3892/mmr.2010.377
  • Parra Huertas, R. A. (2012). Yogur en la salud humana. (Spanish). Yogurt and Human Health. (English). https://doi.org/10.1021/jf301903t