5 stratégies naturelles pour contrôler un cholestérol élevé

Bien que certains cas de cholestérol élevé exigent un traitement pharmacologique, dans la plupart des cas il est possible de contrôler son taux grâce à des stratégies naturelles. Avoir une alimentation équilibrée et éviter les habitudes nocives, telles que le tabac, en font partie.

Pour contrôler un taux de cholestérol élevé, il n’est pas toujours nécessaire d’avoir recours à des traitements pharmacologiques. Il existe des stratégies 100 % naturelles qui aident à réduire le taux de cholestérol.

Il est essentiel de surveiller son cholestérol, afin d’éviter le développement d’autres complications graves, telles que l’athérosclérose, l’insuffisance circulatoire, ou encore les attaques cardiaques.

Le problème avec le cholestérol, c’est qu’il fait partie de ce qu’on appelle les « assassins silencieux » du corps. Il ne se manifeste pas de façon évidente dès les premières phases. C’est pourquoi il est essentiel d’être attentif aux éventuels signaux d’alerte et, surtout, de faire des contrôles médicaux de façon régulière.

Voyons ensemble, dans cet article, les aspects les plus importants de la maladie, ainsi que quelques recommandations pour contrôler le cholestérol via un mode de vie sain.

Prenez des notes !

Que signifie avoir un cholestérol élevé ?

contrôler un taux de cholestérol élevé

Le cholestérol élevé est un trouble métabolique dont le terme médical est hypercholestérolémie : ce trouble apparaît  lorsque le taux de lipides dans le sang dépasse les 200 mg/dl. Le cholestérol est produit naturellement dans le foie, mais il également possible d’en absorber via certains aliments qui contiennent abondamment cette substance.

On le trouve dans toutes les membranes cellulaires, et une certaine quantité de cholestérol est utilisée pour la synthèse de quelques hormones, pour l’absorption de la vitamine D, et pour la formation des sels biliaires. Selon sa composition, voici les différents types de cholestérol :

  • lipoprotéine de haute densité (HDL) – le cholestérol dit « bon »
  • lipoprotéine de basse densité (LDL) – le cholestérol dit « mauvais »
  • cholestérol total (les deux types combinés)

Bien qu’il s’agisse d’une substance très importante dans le corps, un taux trop élevé entraîne de graves conséquences pour la santé, notamment parce que cela engendre habituellement la formation de plaques qui obstruent les artères. Un manque de contrôle augmente le risque de troubles cardiovasculaires graves, tels que les attaques cardiaques, les accidents vasculaires cérébraux, ou l’angine de poitrine.

De plus, sur le long terme, un taux trop élevé compromet les fonctions d’autres organes vitaux, tels que le foie et les reins.

Nous vous recommandons de lire aussi : 7 habitudes qui nuisent à vos reins

Les symptômes d’un taux de cholestérol élevé

Nombreuses sont les personnes qui ne contrôlent pas leur cholestérol élevé, tout simplement parce qu’il n’a pas été détecté, et ce, en raison de l’absence de symptômes clairs. Généralement, ces symptômes se manifestent lorsque la maladie est à un stade plus ou moins avancé.

Les symptômes les plus communs sont :

  • une sensation de lourdeur abdominale
  • des gaz
  • une mauvaise haleine
  • une inflammation au niveau des articulations
  • une douleur à la poitrine
  • des maux de tête, des migraines
  • des allergies cutanées
  • une digestion lente
  • la perte d’équilibre
  • des nausées
  • une vision floue
  • une sensation de fatigue

Les meilleures stratégies pour contrôler un cholestérol élevé 

Certains cas d’hypercholestérolémie sont d’origine génétique et exigent une attention médicale et pharmacologique, afin de réduire le risque de complications.

En ce qui concerne les cas les plus légers, ceux qui sont la conséquence d’un mode de vie pas très sain, il est possible de contrôler le cholestérol en adoptant des habitudes de vie saines.

1. Faire de l’exercice 

femme qui fait un footing pour contrôler le cholestérol élevé

L’exercice physique est l’un des meilleurs alliés pour contrôler le cholestérol élevé. Grâce au sport, les mauvaises graisses se décomposent plus facilement, et parallèlement, la synthèse des bonnes graisses augmente.

Il est essentiel de souligner qu’une activité physique est indispensable pour éviter le surpoids et l’obésité, ainsi que des troubles étroitement liés à ce problème.

2. Consommer des acides gras oméga-3

Les acides gras oméga-3 se trouvent dans de nombreux aliments qui apporte des bienfaits pour la santé cardiovasculaire, tels que les poissons, les graines et les fruits secs, entre autres.

L’assimilation de ces acides dans l’organisme augmente la présence de lipides qui nettoient les artères, et, par conséquent, favorise la réduction du cholestérol élevé.

3. Augmenter sa consommation de protéines végétales

consommer des protéines végétales pour contrôler un cholestérol élevé

Les protéines ne doivent jamais manquer dans son alimentation : ce macronutriment intervient dans de nombreux processus de l’organisme qui sont déterminants pour une bonne qualité de vie.

L’inconvénient est que de nombreuses sources en protéines sont d’origine animale, lesquelles contiennent beaucoup de cholestérol. C’est pourquoi il est préférable de consommer plus de protéines d’origine végétale.

Voici les options les plus recommandées :

  • le soja et dérivés
  • les lentilles
  • les haricots
  • les fruits secs
  • le riz
  • la spiruline
  • la maca
  • les petits pois

Nous vous recommandons de lire cet article : 8 bienfaits intéressants que vous offrent les lentilles

4. Consommer la dose de fibres recommandée 

Les aliments riches en fibres, tels que les céréales complètes et les légumes, sont essentiels pour contrôler le cholestérol via l’alimentation. Les fibres solubles en particulier aident à réduire l’absorption du cholestérol dans l’intestin, empêchant qu’il soit réabsorbé dans le sang.

Les aliments suivant contiennent également des fibres :

  • les graines et les fruits secs
  • les légumineuses
  • les algues
  • les tubercules

5. Éviter la consommation de tabac

éviter les cigarettes pour contrôler le cholestérol élevé

Il est plus difficile pour un fumeur de contrôler un cholestérol élevé. Cet ennemi de la santé concentre environ 19 substances chimiques qui interfèrent de multiples façons dans les fonctions vitales du corps.

Une consommation excessive compromet la santé circulatoire et accélère le dommage artériel causé par l’accumulation du cholestérol.

Vous avez un taux de cholestérol élevé ? Vous présentez des facteurs de risque ? Attention ! Suivez nos simples recommandations, afin d’éviter une maladie plus grave.

 

A découvrir aussi