6 méthodes naturelles pour traiter le syndrome des jambes sans repos

· 1 mars 2018
Les massages localisés peuvent être d'une grande aide, autant pour prévenir que soulager le syndrome des jambes sans repos, car ils favorisent la circulation du sang et diminuent les tensions.

Le syndrome des jambes sans repos est un trouble du système nerveux qui se caractérise par le besoin incontrôlable de bouger les jambes afin de soulager la sensation de tiraillement et les démangeaisons, d’autres symptômes de ce syndrome.

Généralement, ce besoin survient pendant une période de repos ou une période d’inactivité prolongée, ce qui très souvent interrompt le sommeil au cours de la nuit.

La cause à l’origine de ce syndrome est encore inconnue, mais des liens ont été établis avec des causes génétiques, des carences nutritionnelles et des déséquilibres au niveau de l’activité de certaines hormones.

Le panorama de ce syndrome est incertain, mais à l’heure actuelle il existe des thérapies et des remèdes qui peuvent aider à contrôler les symptômes, permettant aux personnes qui souffrent de ce syndrome de ne pas voir leur qualité de vie affectée.

Dans cet article, voyons ensemble quels sont les facteurs de risque, ainsi que 6 méthodes d’origine naturelle efficaces pour traiter ce syndrome.

Les facteurs de risque du syndrome des jambes sans repos 

Comme indiqué précédemment, jusqu’à présent, la cause exacte à l’origine du syndrome des jambes sans repos n’a pas été identifiée.

Il existe une hypothèse selon laquelle l’origine de ce syndrome proviendrait du déséquilibre de la dopamine, substance chimique du cerveau chargée d’envoyer des messages pour contrôler les mouvements des muscles.

La probabilité de souffrir de ce syndrome est plus grande chez les personnes qui souffrent des maladies ou des déséquilibres suivants :

  • la maladie rénale chronique
  • une carence en fer
  • la maladie de Parkinson
  • le diabète
  • la neuropathie périphérique
  • la grossesse
  • la sclérose en plaques

Lisez cet article :  Comment soulager les jambes fatiguées ?

Les symptômes du syndrome des jambes sans repos 

Zoom sur les jambes d'une femme

Ce besoin incontrôlable de bouger les jambes est à l’origine du nom de ce syndrome. En plus de ce symptôme caractéristique, d’autres signes et symptômes peuvent être observés :

  • des fourmillements ou des chatouillements
  • des tiraillements
  • des démangeaisons
  • des douleurs ou une sensation de brûlure
  • des palpitations ou des gênes
  • des tensions

Ces symptômes se manifestent le plus souvent la nuit. Ils peuvent être légers, et peuvent durer une heure, même plus. Il arrive parfois que ces symptômes s’étendent aux bras.

Dans la plupart des cas, ces symptômes diminuent après quelques étirements ou lorsque la personne est en mouvement.

Des méthodes naturelles pour soulager le syndrome des jambes sans repos

Le syndrome des jambes sans repos ne se soigne pas vraiment : les symptômes finissent par réapparaître au bout d’un certain temps.

Toutefois, certaines thérapies et certains changements dans son mode de vie contribuent à contrôler ce symptôme.

Lisez aussi : Comment combattre la cellulite ?

1. Faites de l’exercice 

Femme qui fait de l'exercice

Généralement, les personnes qui souffrent de ce syndrome et qui ont un mode de vie sédentaire rencontrent plus de complications. Afin d’éviter les crises, l’idéal est d’adopter une routine d’exercices physiques régulière.

L’exercice physique aide à améliorer la circulation sanguine, renforce les muscles et aide à prévenir certains problèmes tels que la rétention de liquides.

2. Portez des chaussettes

Le froid pouvant stimuler l’apparition des symptômes de ce syndrome, maintenir une certaine température au niveau des pieds en portant des chaussettes pour dormir permet d’éviter cela.

Bien que ce fait n’ait pas été prouvé, nombreux sont ceux qui assurent qu’il s’agit d’une bonne astuce pour réduire la récurrence des symptômes.

3. Contrôlez votre stress

Femme stressée au travail

Nombreuses sont les personnes qui pensent que le stress n’a aucun lien avec ce syndrome. Or, une exposition continue à des situations stressantes peut très bien être à l’origine d’une crise du syndrome des jambes sans repos.

Cet état émotionnel implique des changements brusques dans l’activité hormonale, dans la circulation du sang et dans d’autres processus de l’organisme.

Il est fondamental de pratiquer des techniques de relaxation telles que le yoga ou la méditation, afin de faciliter le contrôle de ce syndrome.

4. Appliquez des compresses chaudes et froides 

Une thérapie à base de compresses froides et chaudes est une option intéressante pour diminuer les fourmillements, les tensions et les démangeaisons, autres symptômes de ce trouble.

Les compresses s’appliquent de façon alternée : d’abord, déposez les compresses chaudes sur les jambes, puis les compresses froides. Laissez agir pendant quelques minutes afin qu’elles fassent effet, puis séchez vos jambes.

5. Faites des massages

Massage

Les massages, même en l’absence de symptômes, permettent de maintenir les jambes détendues et la circulation active.

Les massages produisent un effet de chaleur qui diminue la tension musculaire, permettant ainsi de réduire les gênes tels que les crampes nocturnes.

Vous pouvez utiliser des huiles essentielles relaxantes, telles que l’huile de cyprès, l’huile de lavande ou encore l’huile de romarin.

6. Consommez des compléments alimentaires à base de magnésium

Une carence en magnésium entraîne des conséquences sur la santé musculaire. Souvent, les patients qui souffrent du syndrome des jambes sans repos ont une carence en magnésium.

Vous pouvez absorber du magnésium de façon naturelle en consommant les aliments suivants :

  • le poisson et les fruits de mer
  • les herbes sèches
  • les graines de courge
  • le cacao en poudre
  • les fruits secs
  • le son d’avoine
  • les légumes avec des feuilles vertes
  • l’avocat

Il existe également des compléments alimentaires ainsi que des crèmes à usage externe.

Vous présentez les symptômes de ce syndrome ? Si c’est le cas, prenez en compte tous ces conseils, et réduisez ainsi vos symptômes de façon naturelle.