Comment combattre la cellulite ?

24 avril 2014
Il est fondamental d'éviter la consommation de sel, qui retient les liquides, et de combiner une alimentation équilibrée à une activité physique pour obtenir de meilleurs résultats.

La cellulite est une accumulation du tissu adipeux (ou gras) dans certaines zones du corps où elle se manifeste sous la forme de nodules graisseux. Le tissu conjonctif est alors saturé d’eau et de toxines qui n’ont pas été éliminées ; en conséquence, le tissu adipeux s’épaissit et forme des capitons et des amas irréguliers et rugueux sur la peau. L’apparition de la cellulite peut avoir une composante hormonale.

La cellulite la plus connue est la cellulite sclérotique ou peau d’orange, qui doit précisément son nom à l’aspect qu’elle donne à la peau.

La cellulite est-elle une maladie ?

Elle n’est généralement pas considérée comme une maladie, mais comme une altération de la circulation dans l’hypoderme. Elle apparaît plus souvent chez les femmes après la puberté, et bien qu’elle ne représente aucun danger pour la santé, on la considère sans nul doute comme un problème esthétique embarrassant qui modifie les contours de la surface de la peau.

D’où vient la cellulite ?

Cellulite2

Certains facteurs spécifiques peuvent contribuer à la formation de la cellulite, comme par exemple :

  • Une alimentation déséquilibrée ou incomplète
  • Un manque d’exercice ou une vie sédentaire
  • Des problèmes circulatoires
  • De l’embonpoint
  • Des antécédents familiaux

Que faire pour la combattre ?

Bien que l’on trouve dans beaucoup de commerces et un peu partout ailleurs des crèmes et des produits, et qu’il existe aussi la chirurgie et les massages pour combattre la cellulite, voilà ce qu’il faut savoir :

Ce qui est important lorsque l’on veut traiter la cellulite, c’est de commencer à la combattre dès qu’elle apparaît. Le point le plus important dans ce combat, c’est d’abandonner son style de vie sédentaire et de commencer à faire de l’exercice régulièrement. Il faut également suivre un régime alimentaire adéquat, avec une alimentation équilibrée contenant une bonne proportion de fibres afin d’améliorer la circulation sanguine et d’empêcher la cellulite de se former. Il est également fondamental de ne pas fumer !

Comment s’y prendre ?

Raisins

Il est recommandé d’inclure dans son alimentation habituelle :

  • Des légumineuses. En particulier du soja, car il permet de contrôler les déséquilibres hormonaux.
  • Des céréales complètes. Elles favorisent l’élimination des toxines.
  • Des aliments qui ont un effet diurétique. Le raisin, le melon, la pêche ou les asperges.
  • De l’huile d’onagre. Une huile qui sert à réguler certaines altérations hormonales.

De plus, si vous commencez à faire du sport, vous pouvez le pratiquer trois fois par semaine au moins et introduire des exercices routiniers comme :

  • Faire 15 à 30 minutes d’exercice cardiovasculaire.
  • Travailler un jour la partie postérieure des cuisses (les fémoraux).
  • Travailler un autre jour les parties internes et externes des cuisses (les abducteurs).
  • Travailler le jour suivant la partie avant des cuisses (les quadriceps) et les mollets.
  • Faire également des exercices pour les bras et pour les jambes environ trois fois par semaine ou en fonction des conditions physiques.

Que doit-on éviter ?

Graisses

Évitez en particulier lors des repas :

  • L’alcool qui favorise l’accumulation des toxines.
  • Les graisses saturées, comme celles contenues dans le beurre, le lait ou la charcuterie.
  • Le sucre, qui parfois n’apporte ni vitamines ni minéraux, mais plutôt des graisses qui vont se loger dans toutes les partires du corps.
  • Le sel qui favorise la rétention d’eau.

Quelles sont les démarches les plus importantes à suivre lors de ce processus ?

Il est fondamental que vous soyez constante, et même très constante dans la pratique des exercices physiques, et très consciente aussi de l’importance d’avoir une alimentation correcte. Sinon, il vous sera difficile de constater une amélioration !

Nous vous recommandons…

De suivre très sérieusement ces instructions et ces conseils et d’éviter de recourir à des crèmes inconnues ou à la chirurgie. La solution à votre problème est probablement plus simple que vous ne le croyez !

A découvrir aussi