Lien entre le stress chez l’enfant et le rythme effréné des parents

19 décembre 2018
La vie accélérée des parents désireux de voir leur enfant surmonter rapidement les différentes étapes de son développement et obtenir d'excellents résultats peut expliquer le stress chez l'enfant.

Le fœtus est capable de sentir le stress de sa mère et nous n’en tenons pas toujours compte. Nous avons tendance à vivre pressés et, sans le vouloir, nous imposons ce rythme effréné à nos enfants, ce qui peut être source de stress chez l’enfant.

À cause de ce train de vie dynamique, les parents ont tendance à en demander beaucoup trop aux enfants. Ils veulent que l’enfant apprenne à dormir seul rapidement, qu’il sache contrôler ses émotions, qu’il obtienne d’excellents résultats et qu’il se démarque dans des activités extra-scolaires.

Le stress chez l’enfant est la réponse de son organisme face à toutes les demandes de ses parents qu’il ne parvient pas à satisfaire.

Les enfants sont souvent soumis à de nombreuses exigences qui perturbent leur équilibre. L’enfant doit alors fournir un effort extraordinaire pour s’adapter et affronter cette pression.

Lorsque l’enfant ne parvient pas à faire face à cette pression, il souffre de stress. Bien entendu, d’autres facteurs peuvent être à l’origine du stress de l’enfant, tels que la mort d’un parent, un conflit ou encore un abus sexuel.

Néanmoins, il ne faut pas négliger l’impact négatif des exigences des parents concernant la réalisation de tâches courantes et les différents stades de développement. Cet impact négatif se traduit par du stress.

Sans oublier que des parents qui vivent stressés ne peuvent qu’éduquer leurs enfants dans un environnement stressant.

Le stress chez l’enfant : les symptômes

stress chez l'enfant

L’enfance est une étape qui suppose beaucoup de changements. Les bébés et les enfants se développent et doivent surmonter les différents étapes de leur croissance.

Néanmoins, il arrive parfois que les parents se montrent trop exigeants, exigences qui amènent l’enfant à se sentir stressé.

Symptômes du stress chez un enfant de moins de cinq ans

  • irritabilité contante
  • pleurs fréquents
  • envie constante d’être dans les bras de ses parents pour apaiser son mal-être
  • communication difficile
  • reprise d’anciennes habitudes comme faire pipi au lit ou sucer son pouce
  • peurs exagérées (peur du noir, peur des animaux, peur de quitter ses parents)

Symptômes du stress chez un enfant de plus de cinq ans

  • irritabilité, agressivité, mauvaise humeur
  • pleurs non justifiés
  • faible rendement dans ses différentes activités
  • manque d’entrain
  • paresse
  • douleurs physiques
  • perte de concentration
  • comportement apathique ou de rejet
  • cauchemars
  • énurésie nocturne
  • habitudes de travail ou résultats différents
  • changements au niveau de son alimentation ou des horaires

Lisez aussi : Première rentrée à l’école : les 7 erreurs des parents

Stress chez l’enfant : la responsabilité des parents

combattre le stress chez l'enfant

Le rythme des parents qui, généralement, ont du mal à trouver l’équilibre entre vie personnelle, vie de famille et vie professionnelle a un énorme impact dans la vie et dans le bien-être de l’enfant.

Lorsque le rythme de vie des parents est effréné, le cycle de développement naturel de l’enfant qui regroupe l’aspect physique, l’aspect mental et l’aspect émotionnel, peut être affecté.

Suivre des formules d’éducation toutes faites et ainsi exercer une pression sur l’enfant pour qu’il s’adapte à ces formules n’est pas bénéfique pour l’enfant. Il est essentiel de respecter le rythme et les particularités de chaque enfant.

Stress chez l’enfant : comment aider l’enfant

La première recommandation importante est, bien entendu, de relâcher la pression et de revoir à la baisse ses exigences. Les parents doivent faire en sorte que leur propre stress n’affecte pas leurs enfants.

Ayez à l’esprit que le stress chez l’enfant peut déboucher sur des problèmes de santé qui, à l’âge adulte, seront toujours présents. Certains adultes souffrant de maladies cardiaques ou de diabète affirment avoir été victime de stress pendant leur enfance.

Il existe d’autres moyens d’éviter l’apparition ou bien de soulager le stress chez l’enfant.

  • Pendant les périodes de stress, vous devez montrer l’exemple. N’oubliez pas que vous êtes le premier modèle de votre enfant et que, par conséquent, il imitera votre façon de gérer le stress.
  • Cultivez des attitudes positives, telles que la patience, la joie, la tranquillité, le calme et la capacité de réflexion. Cela aide l’enfant à avoir plus de ressources pour éviter les états de stress.
  • Prenez l’habitude de partager avec votre enfant les solutions aux problèmes familiaux quotidiens. Vous l’aiderez ainsi à préférer une vision réaliste et optimise face aux difficultés.
  • Écoutez et valorisez les opinions de votre enfant. S’il présente déjà des symptômes de stress, il est fondamental d’ouvrir les canaux de communication.
  • Sachez quelles sont ses opinions concernant les activités qu’il réalise à l’école et en dehors de l’école.
  • Respectez les particularités de votre enfant. Évitez les comparaisons avec ses éventuels frères et sœurs ou autres enfants. Valorisez ses capacités.

Lisez aussi : 5 répercussions des disputes des parents chez l’enfant

N’oubliez pas…

Votre enfant est déjà précieux. Il n’est pas bon que l’enfant se sente respecté, valorisé ou aimé que lorsque ses performances répondent aux exigences de ses parents.

Évitez ainsi d’exiger plus de votre enfant que ce qu’il est capable de donner. Apprenez à connaître votre enfant et respectez-le tel qu’il est. Ne soyez pas à l’origine de son stress.

 

  • Victoria Trianes Torres, M., José Blanca Mena, M., Fernández Baena, F. J., Espejo, M. E., Maldonado Montero, E. F., & Muñoz Sánchez, M. (2009). Evaluaci??n del estr??s infantil: Inventario Infantil de Estresores Cotidianos (IIEC). Psicothema.
  • Valero, V., Zaira, C., Betanzos, G., Serrano, A., & Quiroz, N. (2009). Habilidades sociales y estres infantil. Asociación Mexicana de Comportamiento y Salud, A.C.
  • Martinez, V., & Pérez, O. (2012). El estrés en la infancia : estudio de una muestra de escolares de la zona sur de Madrid capital. Revista Iberoamericana de Educación.