7 aliments à ingérer pour protéger les reins et la vessie

· 5 janvier 2019
En plus d'être riche en eau et de favoriser la production d'urine et la purification des reins, la contribution des fibres et des antioxydants de la pastèque est également bénéfique pour la santé de notre sang.

Les reins et la vessie jouent un rôle majeur pour notre corps. Non seulement parce qu’ils sont la base du système urinaire, mais aussi parce qu’ils agissent, avec le foie, pour éliminer les déchets filtrés par le sang.

Les reins sont en charge du filtrage et du nettoyage d’environ 200 litres de sang par jour. La vessie, elle, sert à stocker l’urine produite pour l’expulser ensuite.

Bien que nos organes remplissent ces tâches dans le cadre du processus biologique, ils rencontrent parfois des difficultés dues à une accumulation excessive de toxines, ou au développement d’infections et des problèmes inflammatoires.

C’est pourquoi nous vous recommandons ces habitudes alimentaires qui aideront vos organes à mener à bien leurs fonctions.

Tirez parti des propriétés de ces aliments. Après assimilation, ils contribuent à les renforcer et leur permettront de travailler en douceur.

Les connaissez-vous ?

1. Les myrtilles

 

En raison de leur teneur élevée en nutriments essentiels, les myrtilles sont considérées comme l’un des meilleurs aliments pour protéger le système urinaire.

  • Leurs composants antioxydants soutiennent le processus d’élimination des toxines, renforcent les fonctions rénales et optimisent la production d’urine.
  • Elles ont des propriétés anti-inflammatoires qui aident à prévenir les problèmes tels que la cystite, une infection courante de la vessie.
  • Leur consommation empêche les bactéries et les virus d’attaquer les tissus de nos organes, prévenant ainsi les infections.
  • C’est un remède complémentaire contre les calculs rénaux, car elles aident à éliminer les dépôts de calcium et d’acide urique.

A lire aussi : 8 bienfaits surprenants des myrtilles

2. Le céléri

Le céleri est un légume diurétique. Il a été utilisé pendant des siècles comme remède contre les maux qui affligent les reins.

  • Il contient des niveaux élevés de potassium, un minéral qui favorise l’expulsion des liquides retenus, évitant les problèmes inflammatoires.
  • Ses antioxydants favorisent la décomposition et l’expulsion des toxines, facilitant leur passage à travers les canaux urinaires.
  • Il est reconnu pour ses propriétés anti-inflammatoires, ces dernières réduisent les risques de développer des maladies des reins et de la vessie.

3. La pastèque

la pastèque pour protéger les reins

Ce fruit tropical bien connu contient de l’eau et des antioxydants puissants qui permettent une bonne hydratation du corps, améliorant ainsi le fonctionnement du système urinaire.

  • Sa consommation régulière diminue l’inflammation causée par la rétention d’eau, l’un des facteurs qui interfèrent avec le travail exercé par les reins.
  • La pastèque agit comme remède naturel contre la cystite, stimulant la production d’urine pour éliminer les bactéries accumulées sur les parois de la vessie.
  • Elle contient du potassium et du magnésium, des minéraux qui appuient le travail des reins.
  • Ses fibres et ses antioxydants aident à filtrer les toxines présentes dans le sang, les empêchant de s’accumuler en quantités excessives.

4. L’ananas

L’ananas est l’un des principaux aliments connus pour protéger la santé des reins et le système immunitaire.

  • Ses principaux avantages sont attribués à sa forte concentration de bromélaïne, une enzyme puissante qui aide à détruire les toxines qui réussissent à passer dans le sang.
  • Cette substance confère des effets anti-inflammatoires et antibactériens. Elle est idéale pour réduire le risque d’infections dans le système.
  • L’ananas contient également des vitamines A et C, qui aident à renforcer les défenses pour améliorer la réponse de l’organisme contre les attaques d’agents pathogènes.
  • Il aide à calmer les irritations de la vessie et réduit le risque de calculs rénaux.

5. Les fraises

 

Les fraises sont riches en antioxydants et en nutriments essentiels qui soutiennent la fonction rénale, évitant les difficultés dues à la rétention des liquides et des toxines.

  • Leurs vitamines et minéraux aident à réguler le processus inflammatoire, réduisant ainsi le risque d’insuffisance rénale.
  • Elles bloquent les effets négatifs des radicaux libres, qui sont les principaux responsables de l’oxydation cellulaire.
  • Elles permettent de rétablir l’équilibre des liquides, optimisant la production d’urine.

Découvrez aussi : Les 8 bienfaits des fraises pour votre santé

6. Les épinards

Ces dernières années, la consommation d’épinards est devenue populaire. C’est un aliment à faible teneur en calories qui fournit une grande quantité de nutriments essentiels.

  • Ils sont très bénéfiques pour le système urinaire, car ils ont des propriétés diurétiques qui aident à accélérer l’élimination des fluides.
  • Leurs antioxydants améliorent le processus rénal qui filtre les toxines du sang et empêchent l’impact négatif des radicaux libres.
  • Ils agissent comme un tonique pour la vessie, en évitant l’irritation des tissus en cas d’infections bactériennes.

7. Le persil

les bienfaits du persil pour les reins

 

Le persil, surtout lorsqu’il est préparé en infusion, est un remède naturel qui aide à détoxifier les reins pour prévenir des maladies chroniques.

  • Il contient de la chlorophylle, des antioxydants et des fibres naturelles. Ces éléments favorisent l’élimination des déchets, les empêchant de s’accumuler dans les tissus.
  • Il aide à réduire l’inflammation des voies urinaires, en particulier dans le cas de calculs rénaux et d’infections.
  • C’est un diurétique, c’est a dire qu’il vous soulagera facilement si vous êtes victime de rétention d’eau.

Vous traversez une infection des voies urinaires ? Vous êtes inquiet concernant des problèmes au niveau de votre vessie ou de vos reins ? N’hésitez pas à augmenter votre consommation de ces aliments pour profiter pleinement de leurs bienfaits.

De plus, n’oubliez pas de compléter cette nouvelle alimentation avec un apport important en eau, un liquide essentiel pour vous maintenir en bonne santé.