7 erreurs sexuelles typiques commises par les hommes

7 avril 2019
Le vrai sexe n'est pas ce que les films pornographiques nous présentent. C'est pourquoi il ne vaut mieux pas avoir ce type de cinéma comme modèle de satisfaction pour une femme. Dans la vie réelle, chaque personne est un monde, avec ses besoins et ses goûts.

En ce qui concerne le sexe, chaque personne est un monde et chaque couple en est un autre. Pour cette raison, s’il n’y a pas de bonne communication entre les deux, il est très normal de commettre des erreurs sexuelles.

De plus, la désinformation ou une mauvaise information peuvent conduire beaucoup d’hommes à commettre des erreurs pendant les rapports sexuels. Dans cet article, nous vous disons quels sont les 7 les plus courantes et comment les éviter.

7 erreurs sexuelles commises par les hommes

1. Croire que toutes les femmes aiment la même chose

Nous avons commencé par dire que chaque personne est un monde quand il s’agit de sexe. Pour cette raison, c’est une erreur fondamentale de supposer qu’il existe des stéréotypes et que certaines pratiques qui plairont à toute femme.

Ce n’est pas le cas. Malgré les mythes et les légendes, certaines choses plairont à certaines femmes tandis que d’autres ne les aimeront pas. C’est aussi simple que ça. La solution n’est cependant pas difficile : vous devez parler et communiquer avec votre partenaire pour apprendre à vous connaître et à savoir ce que vous aimez et ce qui vous satisfait.

2. Négliger le clitoris

erreurs sexuelles : négliger le clitoris

Le clitoris est un organe sexuel clé pour l’orgasme féminin. Pour cette raison, ne pas stimuler le clitoris pendant les rapports sexuels est l’une des erreurs sexuelles les plus courantes.

Cependant, il ne suffit pas de stimuler le clitoris, il faut le stimuler correctement. En ce sens, il faut se rappeler que c’est un organe doté de milliers de terminaisons nerveuses et que s’il est touché ou frotté trop brusquement ou avec trop d’intensité, il peut même générer de la douleur.

3. Penser que tout devrait être comme dans un film porno

Dans les films à contenu pornographique, le sexe est présenté de manière déformée. Le cinéma, bien sûr, c’est du cinéma : c’est un produit de l’imagination et de l’action et non quelque chose de réel. Par conséquent, il ne s’agit pas d’une source fiable pour connaître ou être informé sur la réalité du sexe.

Ces films présentent aussi habituellement des scènes et offrent une vision du sexe qui visent principalement la satisfaction masculine, ce qui explique probablement pourquoi beaucoup de femmes n’aiment pas le porno.

Par conséquent, l’une des erreurs sexuelles les plus courantes est de croire que le sexe des films est le sexe idéal. Cependant, vous devriez parler à votre partenaire pour décider ensemble si vous voulez faire des pratiques ou des positions issues de ce type de cinéma. Ce n’est que par une bonne communication que vous pouvez établir des relations sexuelles satisfaisantes pour vous deux.

4. Aller trop vite

erreurs sexuelles : précipitation

Parmi les erreurs sexuelles les plus courantes commises par les hommes, celle-ci est probablement la plus connue. En effet, beaucoup d’hommes considèrent la pénétration et l’orgasme comme le but du sexe.

Cependant, pour une relation sexuelle complète, les préliminaires, les caresses, les baisers et les câlins sont tout aussi importants que l’orgasme lui-même. Pour cette raison, ne vous précipitez pas et ne consacrez pas du temps et des efforts également à l’avant et à l’après.

Nous vous recommandons de lire : Stimulation sensorielle : les sens qui nous procurent du plaisir sexuel

5. Oublier l’après

Si les préliminaires sont importants, les moments après le sexe le sont aussi. Une attitude froide ou distante après les rapports sexuels peut avoir un effet négatif et influencer le niveau de satisfaction d’une femme.

Par conséquent, il est important que pendant ce temps après l’orgasme, le couple continue à s’étreindre, à de caresser et à s’embrasser. En d’autres termes, les signes d’affection doivent continuer.

6. Demander : « As-tu joui ? »

Pour les femmes, atteindre l’orgasme est différent. De plus, quoi qu’il en soit, le sexe est beaucoup plus que l’orgasme et offre des plaisirs tout aussi satisfaisants. De fait, une relation sexuelle dans laquelle il n’y a pas eu d’orgasme est aussi une relation sexuelle. Elle n’a pas échoué si l’un de vous n’a pas atteint son paroxysme.

La question typique « as-tu joui ? » ne peut donc avoir que deux résultats. D’une part, que la femme soit mal à l’aise d’avoir à répondre et finit par répondre ce que l’homme veut entendre et, d’autre part, que l’homme soit exposé à son insécurité au lit en posant une telle question.

Nous vous recommandons de lire : Types d’anorgasmie féminine et solutions possibles

7. Allonger excessivement la durée des rapports sexuels

Si aller trop vite est également une erreur sexuelle, allonger trop les rapports sexuels l’est tout autant. Le sexe n’est pas une question de quantité, mais de qualité. De fait, selon une étude, le rapport sexuel est équilibré s’il dure de 7 à 13 minutes, très court s’il dure moins de 2 minutes et trop long s’il dure de 10 à 30 minutes.

Dans tous les cas, il doit durer aussi longtemps que le couple le souhaite. Les deux partenaires doivent à la fois se sentir satisfaits et en profiter, aussi longtemps qu’il dure.

Désormais vous connaissez les 7 des erreurs sexuelles que commettent le plus souvent les hommes. Pour autant, l’idée pour parvenir à les éliminer est toute simple : chaque personne est unique, avec ses propres préférences et besoins et, par conséquent, seule une bonne communication avec votre partenaire vous permettra de savoir ce qui la satisfait le plus et comment y parvenir.