7 remèdes pour contrôler le lupus

· 23 février 2017
Ces remèdes peuvent être d'excellents compléments dans le traitement médical contre le lupus, mais il faut toujours consulter un médecin et ne pas prendre des décisions à la va-vite.

 

Le lupus est une maladie auto-immune dont on sait peu de choses, mais qui cause de graves altérations dans les cellules.

Parmi le peu de choses que nous savons, le lupus est connu pour attaquer les cellules saines du corps et il existe environ 5 millions de personnes affectées.

Cette affection attaque n’importe quel organe et système, des articulations aux muscles, en passant par la peau, les reins, les poumons etc.

L’une des principales caractéristiques de cette maladie, c’est qu’elle est très hétérogène. Cela signifie qu’il est très rare de tomber sur deux patient-e-s aux mêmes problèmes et symptômes.

Le lupus produit des anticorps qui sur-stimulent les lymphocytes B. En plus de suivre les traitements indiqués par votre médecin, vous pouvez profiter des remèdes maison suivants :

1. Les massages

massages-drainage-lymphatique-500x334

L’une des manières les plus anciennes, populaires et artisanales de traiter cette maladie, c’est de se faire masser. Les massages sont excellents car ils aident à :

  • Détoxifier le corps
  • Réduire les niveaux de stress
  • Améliorer l’efficacité métabolique
  • Réduire l’inflammation

Les massages sont de bons remèdes pour traiter ce problème à long terme. Il suffit de se faire faire un massage chaque semaine, mais assurez-vous de le recevoir des mains d’un spécialiste.

Même si cela peut être plus cher, les bienfaits sont plus visibles dès le premier jour. Indiquez au masseur que vous lui demandez un massage dans le cadre d’un traitement contre le lupus.

Lisez aussi : L’art-thérapie des pierres : nouvelle technique pour soulager le stress

2. L’huile d’olive

L’huile d’olive contient de grandes quantités d’oméga-9. Ce type de graisses est idéal pour contrôler ou stopper l’inflammation, qui est l’un des symptômes clés du lupus.

L’huile d’olive apporte aussi un bon nombre de phyto-nutriments. Ils aident à protéger le corps contre les effets des maladies chroniques.

La seule chose dont vous avez besoin c’est d’ajouter de l’huile d’olive à votre régime alimentaire quotidien.

  • Vous pouvez l’ajouter sous forme d’assaisonnement dans vos salades ou l’utiliser pour cuisiner au lieu des huiles de tournesol et autres.
  • En plus de l’huile d’olive, suivez un régime faible en sucre pour prévenir les poussées de lupus.

3. Le vinaigre de pomme

vinaigre-de-pomme

 

L’un des effets secondaires de cette maladie est qu’elle diminue la teneur en acide chlorhydrique dans l’organisme.

Cette altération peut être corrigée grâce au vinaigre de pomme, car il provoque des stimulations dans la production d’acide chlorhydrique dans le corps.

Maintenir cet équilibre est important. D’autre part, les qualités de détoxification du vinaigre sont aussi importantes.

Pour inclure du vinaigre de pomme dans votre régime alimentaire, vous avez plusieurs options. La première est de l’utiliser comme un assaisonnement ou de créer des conserves naturelles avec certains aliments.

Vous pouvez aussi prendre un verre d’eau au vinaigre chaque jour.

Ingrédients

  • 1 cuillerée de vinaigre (10 ml)
  • 1 verre d’eau (200 ml)

Mélangez les deux ingrédients et buvez chaque matin.

4. Le basilic

Les remèdes à base de plantes sont les meilleurs pour traiter les maladies chroniques. Dans le cas du lupus, le basilic est l’une des premières alternatives à considérer.

Puisqu’il est anti-inflammatoire et apporte des antioxydants naturels, c’est une herbe qui aide votre corps à vous adapter au stress et aux déséquilibres enzymatiques.

Utilisez du basilic pourpre pour apporter plus de goût à vos plats et tirer profit de ses propriétés.

5. Les probiotiques

Conserver une bonne santé de l’estomac est primordial lorsqu’il s’agit de contre-carrer le lupus.

La déficience de nutriments est commune chez les patient-e-s avec cette maladie et il est donc fondamental de garantir une bonne absorption de nutriments.

La construction d’une base de bactéries saines dans l’intestin avec des probiotiques aide à prévenir l’inflammation. Les cytokines (protéines qui régulent la fonction des cellules) se propagent alors dans tout le corps.

6. L’huile de coco

Ajouter de l’huile de coco dans votre régime alimentaire aide à équilibrer le système immunitaire, à améliorer la digestion, à contrôler les niveaux de cholestérol et à réduire la fréquence des attaques de lupus.

Nous vous conseillons de l’intégrer à votre diète, et de l’alterner avec l’huile d’olive.

Bien sûr, l’huile d’olive a un goût plus familier pour notre palais, mais vous n’aurez besoin que de quelques jours pour vous habituer à celui de l’huile de coco.

7. Le gingembre

gingembre

 

Le gingembre est souvent consommé par les personnes atteintes d’arthrite et de douleur dans les articulations. Ses qualités peuvent aussi être bienfaisantes pour les personnes souffrant de lupus.

L’un des symptômes les plus fréquents de la maladie est le ballonnement ou l’inflammation, ainsi que les douleurs dans les articulations.

Réussir à soulager ce problème peut être la première étape pour parvenir à une qualité de vie normale.

Consultez aussi cet article : L’infusion au gingembre et à l’aloe vera : une boisson naturelle très puissante

Prenez des mesures pour contrôler le lupus

Le lupus est une maladie extrêmement dangereuse, et requiert beaucoup de soins et d’attention de votre part. Si vous venez de recevoir votre diagnostic, il est important que vous suiviez toutes les recommandations de votre médecin.

De plus, utiliser ces remèdes naturels pourra vous aider à compléter le traitement et à diminuer les gênes.

Image principal de © wikiHow.com