Aliments et cancer : attention à ces 8 aliments

28 septembre 2014
Saviez-vous que les boissons rafraîchissantes favorisent l'apparition du cancer ? Aussi bien les boissons normales que light sont riches en produits chimiques et en additifs qui alimentent les cellules malignes.

Diverses recherches montrent qu’il y a une relation entre certains aliments et le cancer. En effet, ils peuvent avoir une grande incidence sur les maladies et les indispositions dont nous souffrons au quotidien.

Dans le cas du cancer, on a démontré que le fait de suivre un régime déséquilibré et plein de produits chimiques favorise beaucoup son apparition. N’hésitez donc pas à lire l’article suivant dans lequel vous découvrirez quels sont les aliments qui peuvent provoquer le cancer.

Certains aliments que nous consommons au quotidien, sans nous en rendre compte, augmentent substantiellement la possibilité de contracter cette maladie, qui provoque la mort de millions de personnes par an dans le monde.

Les aliments qui peuvent provoquer ou aggraver le cancer

Les OGM

Les aliments OGM ou GMO en anglais, provoquent de nombreuses maladies dans notre organisme, dont la plus fréquente est le cancer. Les produits chimiques utilisés pour leur culture engendrent des tumeurs.

Le problème est que les OGM se trouvent partout. Notamment dans la majorité des aliments au soja, au maïs ou au colza (et leurs dérivés). Il est possible de les éviter en ne les consommant pas et en optant pour une alimentation bio, c’est-à-dire qui n’utilise pas de biotechnologie.

Lisez aussi : Quels sont les dangers des aliments génétiquement modifiés ?

Acides-gras-trans

Les viandes pasteurisées.

Tous les produits d’origine animale tels que la charcuterie, le lard, les saucisses, la mortadelle, contiennent des conservateurs chimiques afin de paraître bien frais et attractifs. Mais en contrepartie, ils provoquent le cancer.

Le nitrite et le nitrate de sodium sont liés à l’augmentation significative des risques de contracter cette maladie, notamment le cancer du colon. Il est important, si mangez de la viande, de choisir des produits à base de viande séchée, sans nitrates et de préférence provenant d’animaux nourris à l’herbe.

Le pop-corn au micro-ondes.

Le pop-corn, ou maïs soufflé, est très simple à préparer. Il suffit de mettre un sac dans le micro-ondes et en deux minutes, et on obtient le compagnon idéal pour un bon film sur le canapé. Cependant, le mélange de ces aliments ajouté aux radiations de ce produit électroménager sont liés au cancer et à l’infertilité.

Le pop-corn au micro-ondes est composé de diacétyle, une substance ayant un goût de beurre artificiel, et qui est directement lié aux maladies pulmonaires graves. De plus, certains des aliments utilisés dans le pop-corn au micro-ondes peuvent contenir des organismes génétiquement modifiés. Si vous voulez tout-de-même profiter de cet encas, achetez le maïs et faites-le vous-même dans une casserole fermée avec un peu d’huile.

Les boissons rafraîchissantes standard ou « de régime ».

Les boissons rafraîchissantes peuvent provoquer des cancers, c’est aussi simple que cela. Cela n’est pas seulement dû au fait qu’elles contiennent de grandes quantités de sucres, sauf celles qui ne sont pas allégées, mais également à leur haute teneur en produits chimiques, en colorants, en additifs.

Les boissons rafraîchissantes et les sodas acidifient le corps et alimentent les cellules cancéreuses. Les boissons light sont encore plus dangereuses étant donné qu’elles contiennent de l’aspartame, une édulcorant artificiel qui apporte différentes maladies comme des cancers et des défauts congénitaux.

D’autres édulcorants comme le sucralose ont été mis en corrélation avec différentes pathologies. Optez toujours pour des jus naturels ou fraîchement pressés et dans le meilleur des cas, pour de l’eau.

boissons-saines

Les farines raffinées.

Ce sont les farines blanches qui sont un ingrédient commun à de nombreux aliments. Leur excès en hydrates de carbone est préoccupant. Leur consommation régulière engendre une augmentation de 220% des cas de cancers du sein chez les femmes.

Le fait d’avoir un fort taux glycémique fait que les niveaux de sucre dans le sang augmentent rapidement, ce qui alimente la croissance des cellules cancéreuses. Optez pour des céréales complètes, de couleur jaune ou marron, et préparez vos propres plats. N’achetez pas d’aliments panés ou traités.

Le sucre raffiné.

De la même façon que la farine raffinée,  le sucre blanc tend à augmenter l’insuline et les cellules cancéreuses dans le sang. Faites attention avec les aliments riches en fructose, comme le sirop de maïs. Il est présent dans de nombreux produits que l’on trouve en supermarché.

Les petits et grands gâteaux, les jus, les sauces, les céréales et les boissons rafraîchissantes en contiennent. Cela explique en partie pourquoi il y a toujours plus de cancer dans le monde. Pour sucrer, rien de mieux que la stévia (acheter la plante sèche) ou le miel (biologique de préférence).

Lisez aussi : Le sucre raffiné est-il un aliment qui génère le cancer ?

Les huiles hydrogénées.

Elles servent à conserver les aliments afin qu’ils ne se décomposent pas. Mais elles ont une contrepartie, celle d’altérer la structure et la flexibilité des membranes cellulaires de notre corps. Cela peut causer des maladies de type affaiblissantes, comme le cancer, entre autres.

Les acides gras trans se trouvent aussi dans de nombreux aliments que nous achetons et que nous consommons au quotidien. Bien que beaucoup de fabricants les ont remplacé par des alternatives plus sûres, comme l’huile de palme, il reste encore un long chemin à parcourir.

Il est conseillé de ne pas se procurer de produit contenant des acides gras trans.

Les fruits et les légumes industriels.

Comment est-il possible que les aliments les plus sains puissent provoquer un cancer? En fait, le problème de réside pas dans l’aliment en lui-même, mais dans la manière de le faire pousser. Il faut savoir que 98% des fruits et des légumes contiennent des pesticides, qui provoquent des cancers.

Tout en haut de cette liste noire, se trouvent les pommes, suivies des raisins, des fraises, de la coriandre puis des pommes de terre. Les produits qui sont répandus dans les champs de culture et qui évitent justement les maladies et les épidémies, rendent malades les personnes qui les consomment.

L’ingestion de ces fruits par des femmes en âge de procréer engendre des problèmes à leurs enfants, comme des Q.I. moins élevés ou des problèmes d’attention. Afin d’éviter cela, choisissez toujours des produits biologiques ou certifiés sans pesticides. Rendez-vous aux marchés locaux.