8 conseils pour une grossesse saine

· 18 mai 2018
Avoir une grossesse saine autant pour la mère que pour le bébé n'est pas compliqué. Les recommandations de base sont assez simples, et les résultats sont facilement perceptibles.

La grossesse est l’un des moments les plus émouvants dans la vie d’une femme. Certes, la grossesse s’accompagne aussi de changements et de symptômes qui peuvent être désagréables, mais ces désagréments sont vite oubliés face à l’énorme attente que génère l’arrivée d’un bébé. Une grossesse saine est un préalable à un bonheur plus grand : la naissance de son enfant.

Avoir une grossesse saine garantit, non seulement, une grossesse heureuse, mais aussi le bien-être physique et émotionnel de la femme qui vit ce processus extraordinaire.

Une femme qui prévoit de tomber enceinte peut préparer son corps en mettant en pratique les recommandations suivantes.

1. Faites des contrôles médicaux

Des contrôles médicaux pour garantir une grossesse saine

Les visites médicales sont fondamentales pour prendre soin de la santé de la mère et du bébé qui est en train de se former. Une fois que vous savez que vous êtes enceinte, vous devez choisir un médecin qui prendra en charge vos contrôles médicaux pendant toute la grossesse. Les recommandations de vos proches ou de vos amies peuvent vous être utiles.

Les visites prénatales chez le médecin en cas de grossesse à faible risque ont lieu une fois par mois. Si ce n’est pas votre cas, très probablement l’espace temps entre deux visites prénatales sera plus court. Votre situation financière ne devrait pas vous éloigner d’un bon contrôle prénatal. Il existe des aides sociales ou publiques pour ces cas-là.

Nous vous recommandons de lire aussi : Comment s’alimenter pendant la grossesse ?

2. Ayez une bonne alimentation

Il s’agit de la santé de deux personnes : la mère et l’enfant. Mais cela ne veut pas dire qu’il faut « manger pour deux ». 300 calories de plus par jour suffit à apporter au corps ce dont il a besoin pendant cette étape.

Incluez dans votre alimentation des aliments riches en acide folique, en vitamine D, en fer, en protéines et en graisses saturées saines. Évitez les poissons ou viandes crues, car elles peuvent contenir des bactéries nuisibles pour le bébé.

De la même façon, supprimez de votre alimentation les aliments transformés, tels que les snacks, les bonbons, la charcuterie. Ces aliments sont généralement riches en sel et en sucres ajoutés.

3. Restez bien hydratée

Rester bien hydraté pour une grossesse saine

Pour rester bien hydratée, l’idéal, c’est boire de l’eau. Évitez les boissons gazeuses et les boissons avec des édulcorants, lesquelles contiennent une bonne dose de caféine. Incluez dans votre alimentation des smoothies ou des jus. Préparez différents mélanges qui à la fois vous font plaisir et vous permettent de bénéficier au mieux des propriétés des fruits.

Les infusions constituent une bonne option pour éloigner le café, mais faites en sorte de bien sélectionner les feuilles ou le mélange de feuilles que vous utiliserez. Certaines plantes aromatiques provoquent des contractions intra-utérines. Vous pouvez également préparer de délicieuses infusions à base d’épluchures d’agrumes ou à base de fruits déshydratés.

Nous vous recommandons de lire aussi : Les maladies liées à la grossesse que toute femme devrait connaître

4. Faites de l’exercice régulièrement 

Cherchez un programme d’exercices approprié pour une grossesse saine. Si vous faites de l’exercice régulièrement, vous serez suffisamment forte pour porter sans trop de difficulté tout le poids que vous allez prendre. L’exercice physique favorise également la préparation pour la naissance.

Par ailleurs, le sport aide à mieux gérer le stress et à éviter la rétention de liquides qui affecte de nombreuses femmes enceintes. Les exercices à faible impact sont parfaits, tels que :

  • la marche
  • la natation
  • le yoga
  • le Pilates

Si, avant de tomber enceinte, vous ne suiviez aucune routine d’exercices, n’en faites pas trop pendant la grossesse. Si vous suivez une routine simple, il vous sera plus facile de maintenir cette routine après la grossesse. Profitez-en pour ne pas abandonner la routine une fois le bébé né.

5. Prenez les vitamines et compléments alimentaires nécessaires

Prendre des vitamines pour une grossesse saine

Même en ayant une alimentation équilibrée, il est normal que votre médecin vous prescrive différentes vitamines et différents compléments alimentaires.

L’acide folique est fondamental pour éviter une malformation du foetus, telle que des défauts au niveau du tube neural (l’anencéphalie), des défauts de naissance (une fente labio-palatine), et certains défauts cardiaques.

Du fer est également prescrit pour éviter une anémie de grossesse, ainsi que du calcium, car il favorise le développement des os et des dents. Il est également fréquent que les femmes enceintes aient à prendre de la vitamine D et des acides gras essentiels, tels que les acides gras oméga-3.

6. Arrêtez de fumer

La cigarette n’apporte aucun bienfait pour la santé de la femme avant la grossesse, et encore moins une fois enceinte. Fumer pendant la grossesse peut provoquer un avortement spontané, un détachement du placenta et un accouchement prématuré.

Si vous ne parvenez pas à arrêter de fumer, demandez de l’aide à votre médecin. Si votre partenaire fume aussi, c’est le moment idéal pour que tous les deux arrêtiez de fumer. Et si vous ne fumez pas, évitez les endroits avec de la fumée, car les déchets gazeux peuvent également affecter votre bébé.

7. Évitez les risques environnementaux

Évitez les risques environnementaux pour une grossesse saine

Être en contact avec des produits chimiques, des métaux lourds (le plomb ou le mercure) et certains agents biologiques ou radiations peut nuire au développement normal du foetus.

Évitez le contact avec des produits ménagers, des insecticides ou des dissolvants, car cela vous expose aux gaz toxiques. Vous pouvez nettoyer et vous débarrasser des agents bactériens sans mettre en danger la vie de votre enfant en utilisant de l’eau et du vinaigre blanc.

8. Prenez soin de votre équilibre émotionnel

Les sautes d’humeur pendant la grossesse sont normales, et ce, en raison des changements hormonaux propres au processus : vous pouvez passer du bonheur le plus total à une grosse crise de larmes sans consolation. Néanmoins, si ces sautes d’humeur sont exagérées et vous empêchent de mener une vie normale, vous devez consulter un spécialiste.

Il n’est pas peu fréquent que des femmes enceintes souffrent de dépression. Parler avec d’autres femmes enceintes, proches ou inconnues, peut vous aider à gérer les émotions que vous éprouvez.

 

Une grossesse saine est possible. Pour cela, avoir confiance en son médecin ou en sa sage-femme est fondamental. Vous devez répondre à leurs questions en toute sincérité, y compris celles qui concernent votre vie sexuelle et addictions passées. Aussi, n’hésitez pas à clarifier tous vos doutes.

Avoir une bonne alimentation, faire de l’exercice, et prendre soin de son mental et de son esprit pendant la grossesse sont des pratiques qui, en plus de vous garantir une grossesse heureuse, sont d’excellentes habitudes que vous devriez maintenir une fois le bébé dans vos bras.