8 techniques pour apprendre plus rapidement

Grâce à la science et au passage du temps, on a pu identifier de nouveaux outils et de nouvelles stratégies pour que vous puissiez rapidement apprendre ce que vous souhaitez. Nous allons ici vous présenter quelques techniques.
8 techniques pour apprendre plus rapidement

Dernière mise à jour : 11 mai, 2021

Le processus d’apprentissage est une chose très subjective mais il existe des techniques pour apprendre plus rapidement qui peuvent être assez utiles. De quoi dépendent-elles ? Des compétences que nous acquérons et développons dans nos différents rôles, que ce soit en tant qu’étudiants, professeurs ou parents.

Ces compétences d’apprentissage peuvent néanmoins s’acquérir à travers des méthodes comme la lecture, reconnue comme étant l’une des techniques d’études les plus importantes car on reconnaît des mots, on comprend des idées et on peut comparer notre pensée à celle de l’auteur.

Une autre des techniques pour apprendre plus rapidement consiste à enseigner aux autres ce que vous savez. Ceci se produit parce que vous aurez besoin d’en apprendre davantage sur ce que vous enseignerez, et vous dominerez donc ces sujets. En fait, au cours de ce processus, vous pourrez identifier la technique d’étude qui vous convient le mieux.

De quoi peut dépendre l’apprentissage ?

L’apprentissage peut être lié à de nombreux aspects. Parmi eux, nous retrouvons les méthodologies et compétences qu’utilise la personne qui nous enseigne quelque chose.

Lors de ce processus, il est important de reconnaître qu’il existe différentes classes de talents ou de compétences : une personne peut être douée avec les chiffres et une autre avec l’écriture.

Par ailleurs, l’apprentissage dépendra de l’engagement personnel. Vous ne devez pas le déléguer simplement parce que vous avez un peu plus de mal. Transformez cette difficulté en un élément motivant ; dites-vous qu’au fil du temps, vous pourrez devenir meilleur. Soyez curieux, identifiez ce qui vous paraît intéressant et approfondissez.

Enfin, souvenez-vous que la passion et l’envie sont essentielles. Si quelque chose vous passionne, remplissez votre tête de nouvelles connaissances. Ici, il vous sera très utile de pratiquer votre mémoire.

En entraînant votre cerveau, vous remarquerez que le processus d’apprentissage deviendra plus simple et vous vous souviendrez plus facilement et plus longtemps de ce que vous avez appris. Lorsque vous travaillez votre mémoire, vous pouvez acquérir des compétences comme la concentration, la visualisation, l’organisation et l’imagination.

Techniques que vous pouvez utiliser pour apprendre plus rapidement

Nous allons maintenant vous présenter plusieurs techniques que vous pourrez utiliser pour améliorer votre capacité d’apprentissage. Vous en trouverez peut-être une qui vous plaira et vous pourrez ainsi la mettre en pratique.

Les difficultés d'apprentissage chez un enfant.

1. Bonne planification

Bien souvent, parce que nous manquons de temps, nous oublions l’importance de la planification mentale. Or, ceci est idéal car nous pouvons identifier des priorités, mesurer le temps et les efforts que nous faisons pour faire notre travail.

Il est normal qu’au début, cela vous semble un peu ennuyeux et que vous ayez du mal à le faire mais une fois que vous le ferez, vous verrez comment cette compétence cognitive améliore votre capacité à apprendre plus rapidement.

2. Utilisez une méthode d’étude

Identifiez la méthodologie qui vous convient le mieux au moment d’apprendre. Souvenez-vous qu’il y en a plusieurs et que vous pouvez en choisir plus d’une.

Vous verrez aussi que chaque activité vous permettra de renforcer ce que vous savez déjà. Vous pouvez lire, faire des tableaux conceptuels, mentaux, comparatifs, faire des résumés ou mémoriser.

3. Pratiquez le mindfulness

Des études ont signalé que le mindfulness, aussi appelé méthode d’attention pleine, augmente la fonction cognitive. Cette technique inclut l’apprentissage sur le contrôle de l’anxiété, la régulation des émotions et la gestion de la concentration et de la respiration.

Cet ensemble de compétences peut vous aider à apprendre plus rapidement et à gérer la frustration au cas où votre apprentissage se complique.

4. Répartissez l’apprentissage

Si vous étudiez un peu chaque jour, vous réussirez à vous souvenir plus facilement de toutes les informations. De cette façon, vous annulerez la fatigue mentale qui peut apparaître à des moments où l’on cherche à apprendre tout ce dont on a besoin.

Par ailleurs, en répartissant les cours ou les modules, vous ouvrirez des espaces pour pouvoir vous poser des questions qui aideront à renforcer ce que vous savez déjà.

5. Ayez confiance

L’un des plus grands obstacles au moment d’apprendre quelque chose de nouveau est le manque de confiance en soi. Pourrai-je tout apprendre ? Combien de temps vais-je mettre à dominer le sujet ? Et si je cherchais quelque chose de plus simples ? Ce sont quelques-unes des questions qui peuvent surgir.

Néanmoins, nous ne devons pas nous laisser porter par cette sensation de frustrationApprendre est un processus et, en fonction du sujet, nous pouvons trouver cela plus ou moins simple.

6. Enseignez à quelqu’un

Comme nous l’avons déjà mentionné, quand nous enseignons à quelqu’un ce que nous savons, nous nous remémorons ces connaissances. En outre, nous ouvrons un espace pour que les personnes à qui nous enseignons des choses nous fassent part de leurs doutes. Ceci nous pousse à approfondir ce que nous savons déjà.

Cette technique sert beaucoup mais vous devez voir si enseigner fait partie de vos capacités. Souvenez-vous : nous n’avons pas tous ce talent !

7. Dormez

Nous avons parfois tellement envie d’apprendre que nous en oublions de nous reposer. Il est important que vous ayez du temps pour dormir un peu entre les sessions d’étude. Ceci vous aidera à être plus concentré et vous laissera du temps pour pouvoir étudier ce que vous avez appris.

En outre, il a été prouvé que dormir permet au cerveau de maintenir les fonctions intellectuelles actives, tout comme l’état d’alerte : ceci est très utile quand nous devons nous soumettre à de longues journées d’apprentissage.

8. Prenez des notes

Si vous lisez ou si quelqu’un vous explique quelque chose, souvenez-vous que prendre des notes de ce qui est important vous aidera à ne pas oublier. Sur ce point, les phases de la mémoire (attention, codification et stockage) sont plus fermes.

Par ailleurs, vous pouvez mettre ces notes à un endroit où vous les voyez bien : vous les aurez ainsi toujours à l’esprit. Il s’agit d’une autre technique d’apprentissage rapide qui s’utilise souvent quand on apprend une nouvelle langue. Vous reliez le mot à un objet et vous vous le remémorez chaque fois que vous le pouvez.

Quelles autres techniques pour apprendre plus rapidement connaissez-vous ?

Une bonne planification au moment d’apprendre peut vous aider à mieux comprendre les informations. Si vous mettez en pratique une ou plusieurs des techniques décrites, vous verrez comment, en plus d’apprendre, vous pouvez vous souvenir de tout ce que vous avez étudié à d’autres moments.

Comme nous vous l’avons dit, ne vous découragez pas si, au début, vous avez un peu de mal à apprendre. Le processus d’apprentissage dépend du sujet et de vos compétences. Nous avons tous des approches différentes. Mais vous y arriverez et vous verrez que l’effort et le travail porteront leurs fruits.

Cela pourrait vous intéresser ...
15 jouets pour stimuler l’apprentissage chez les enfants
Améliore ta SantéLisez-le dans Améliore ta Santé
15 jouets pour stimuler l’apprentissage chez les enfants

Le jeu est le mode de vie des enfants. Ainsi ils s'amusent, tissent des relations avec leurs pairs et explorent le monde. Les jouets sont donc impo...



  • Sebastián, A., Ballesteros, B., & Sánchez, M. (1998). Técnicas de estudio. Universidad Nacional de Educación a Distancia.
  • Hancock, J. B. (2015). Entrenando la memoria para estudiar con éxito: Guía práctica de habilidades y recursos (Vol. 203). Narcea Ediciones.
  • Cortese, A. (2011). Técnicas de estudio. Metodología de la investigación.[Citado 17 Marzo 2104]. Disponible en[URL]: http://www. tecnicas-deestudio. org/investigacion/investigacion38. htm.
  • Dovala, J. M. C. (2004). Metodología de la enseñanza basada en competencias. Revista Iberoamericana de educación, 35(1), 1-10.
  • Shapiro, S. L., Carlson, L. E., Astin, J. A., & Freedman, B. (2006). Mechanisms of mindfulness. Journal of clinical psychology, 62(3), 373-386.
  • Nina Gramunt Fombuena. Normalización y validación de un test de memoria en envejecimiento
    normal, deterioro cognitivo leve y enfermedad de Alzheimer. Universitat Ramon Llull. Disponible en: https://www.tdx.cat/bitstream/handle/10803/9261/NinaGramunt-tesis.pdf?sequence=1&isAllowed=y
  • Los beneficios de dormir. National Institutes of Health. 2013. Disponible en: https://salud.nih.gov/articulo/los-beneficios-de-dormir/