Alprazolam : utilisations et effets

14 novembre 2020
Les effets indésirables les plus communs du traitement avec l'alprazolam sont liés aux effets pharmacologiques du médicaments. Autrement dit, avec la dépression du système nerveux central.

L’alprazolam est un médicament anxiolytique qui appartient à la famille des benzodiazépines. Il est utilisé pour le traitement des épisodes d’anxiété.

Bien que les benzodiazépines aient également des propriétés sédatives, il est préférable d’utiliser d’autres médicaments qui sont moins susceptibles de provoquer une addiction. Cependant, l’alprazolam est l’une des benzodiazépines qui crée le moins de dépendance.

Avant d’entrer dans le détail des caractéristiques du médicament et de son action dans l’organisme, il est important de connaître la pathologie pour laquelle il est indiqué : l’anxiété.

Qu’est-ce que l’anxiété ?

Alprazolam contre l'anxiété.

Tout d’abord, l’anxiété peut être une émotion normale ou un trouble psychiatrique. Cela dépend de l’intensité et de l’impact sur la personne malade.

Dans des situations normales, il s’agit d’une composante naturelle et propre à l’esprit qui intervient comme mécanisme de défense et permet de nous adapter aux situations de stress.

Néanmoins, si l’on dépasse certaines limites, l’anxiété devient pathologique. Elle annule alors ou entrave toute adaptation face à la situation stressante.

Les patients décrivent l’anxiété comme un sentiment de menace, une attente tendue de l’avenir ainsi qu’une altération de l’équilibre psychosomatique en absence d’un danger réel. Les personnes anxieuses souffrent généralement des symptômes suivants :

  • Fatigue
  • Insomnie
  • Transpiration
  • Palpitations

D’autre part, l’alprazolam s’utilise également pour le traitement des patients qui présentent des symptômes d’anxiété en même temps que des signes de dépression.

Découvrez aussi : 5 exercices de mindfulness pour gérer l’anxiété

Mécanisme d’action de l’alprazolam dans l’organisme

Des connexions neuronales.

Les benzodiazépines agissent au niveau du système nerveux central (SNC) et peuvent entraîner tout type de dépression de ce système. Ces effets comprennent la sédation et l’hypnose, ainsi que la relaxation des muscles squelettiques et une activité anticonvulsive.

Des preuves récentes indiquent que les benzodiazépines doivent leur action à la capacité de fixer l’acide gamma-aminobutyrique au récepteur complexe GABA. Le GABA est un neurotransmetteur inhibiteur qui exerce ses effets sur des sous-types de récepteurs spécifiques nommés GABA-A et GABA-B.

Qu’est-ce qu’un neurotransmetteur ? Le GABA, de même que d’autres substances telles que la sérotonine ou l’adrénaline, sont des substances chimiques qui se synthétisent dans l’organisme et sont responsables de la transmission de signaux d’un neurone à l’autre.

En fonction du neurotransmetteur, ils transmettront un signal ou un autre. Déclenchant alors une cascade de signaux différente. Dans le cas du GABA, il émet des signaux d’inhibition ou de réduction de l’activité neuronale lorsqu’il est sécrété.

Le GABA joue un rôle essentiel dans le comportement, la cognition et la réponse du corps face au stress. Par conséquent, de faibles niveaux de ce neurotransmetteur sont associés à des troubles de l’anxiété, entre autres. D’où l’efficacité des benzodiazépines dans ce cas.

Pharmacocinétique : que devient l’alprazolam dans l’organisme ?

La pharmacocinétique est l’ensemble des différents processus et changements que subit le médicament dans le corps. Cela comprend les processus suivants : absorption, distribution, métabolisme et élimination.

L’alprazolam s’administre par voie orale et s’absorbe rapidement. Les concentrations maximales dans le sang sont atteintes une à deux heures après la prise.

Ce médicament se métabolise. Autrement dit, il subit une série de réactions chimiques pour devenir plus soluble et favoriser son élimination, principalement au niveau du foie. Par conséquent, les patients souffrant de problèmes hépatiques doivent être prudents avec ce médicament.

Une fois qu’il est métabolisé, aussi bien le médicament que les substances résultant du processus, appelées métabolites, il est éliminé principalement par l’urine.

Lisez également : Les 5 meilleurs anxiolytiques naturels pour calmer l’anxiété

Effets adverses de l’alprazolam

Boîte d'alprazolam.

Les effets indésirables les plus communs du traitement avec cette benzodiazépine sont liés aux effets pharmacologiques du médicament. Autrement dit, avec la dépression du système nerveux central.

Dans le cas où le patient manifeste des réactions adverses, elles surviennent généralement au début du traitement. De plus, elles disparaissent souvent pendant le traitement ou lorsque la dose administrée est réduite.

Par ailleurs, les patients souffrant d’anxiété et d’association d’anxiété et de dépression, qui sont les conditions pour lesquelles l’alprazolam est indiqué, peuvent souffrir des effets secondaires suivants. Ce sont les plus courants :

  • Vertige
  • Somnolence
  • Confusion

Néanmoins, ces effets se présentent dans 1 % es cas. D’autres, moins fréquents, peuvent être également :

Ne jamais s’automédicamenter

L’alprazolam est un médicament anxiolytique pour le traitement de l’anxiété. Il ne faut pas s’automédicamenter sans surveillance médicale. En effet, un mauvais usage de ce médicament peut être néfaste pour la santé. Un surdosage peut même conduire à la mort.

  • Van Marwijk, H., & Bax, A. (2008). Alprazolam for depression. Cochrane Database of Systematic Reviews. https://doi.org/10.1002/14651858.CD007139
  • Chaytor, A. (2011). Alprazolam. In xPharm: The Comprehensive Pharmacology Reference. https://doi.org/10.1016/B978-008055232-3.61200-0
  • Petty, F., Trivedi, M. H., Fulton, M., & John Rush, A. (1995). Benzodiazepines as antidepressants: Does GABA play a role in depression? Biological Psychiatry. https://doi.org/10.1016/0006-3223(95)00049-7
  • Marquet Palomer, R. (2009). Ansiedad. FMC – Formación Médica Continuada En Atención Primaria. https://doi.org/10.1016/s1134-2072(05)75195-1