Apprenez la technique des feux de circulation pour contrôler les émotions

La technique des feux de circulation vise à apprendre aux enfants à réfléchir avant de réagir dans certaines situations. Comment ça marche ? Découvrez-le ici !
Apprenez la technique des feux de circulation pour contrôler les émotions

Dernière mise à jour : 15 août, 2022

La technique des feux de circulation est devenue une ressource utile pour apprendre aux enfants à gérer leurs émotions, en particulier dans les situations conflictuelles, telles que les crises de colère ou les disputes avec les frères et sœurs et autres proches.

Combien de fois un jeu ou une blague se termine-t-il par une bagarre ou une crise de colère incontrôlée ? Cela se produit parce que les enfants ont du mal à se contrôler et que leur cerveau subit une « explosion » émotionnelle. C’est même un problème que les adultes peuvent aussi rencontrer. Voyons en détail en quoi consiste la technique des feux tricolores et comment elle peut aider.

Quelle est la technique des feux de circulation ?

La technique des feux de circulation a pour but d’aider les enfants à gérer leurs émotions. En particulier, elle leur permet de reconnaître les émotions et de les accepter pour les vivre et les traiter.

Cependant, elle part du principe que, dès leur plus jeune âge, les enfants ne sont pas capables de s’autoréguler et de s’arrêter à temps. Leur cerveau est “fissuré” et, par conséquent, de nombreuses situations se terminent par une explosion émotionnelle.

Utilisant les émotions comme un thermomètre, la technique des feux tricolores cherche à travailler sur la maîtrise de soi et la régulation, afin d’interpréter ce que ces sentiments signifient pour nous et d’apprendre à les gérer.

D’où l’importance de ne pas les sous-estimer ou de les éviter. Ce faisant, nous ne les supprimons pas ; nous ne faisons que remettre leur expression à une autre fois.

Bien que les enfants n’aiment pas ressentir de la colère ou de la tristesse, il est nécessaire qu’ils n’aient pas peur de ressentir ces émotions ; nous devons leur apprendre à les voir comme des “amis” porteurs d’un message.

Quelle est la technique des feux de circulation ?
La technique des feux de circulation est devenue une ressource pour aider les enfants à comprendre et à gérer leurs émotions.



Comment appliquer la technique des feux tricolores ?

Pour appliquer la technique des feux de circulation avec les enfants, il est recommandé de suivre les étapes suivantes :

  • Tout d’abord, vous pouvez imprimer, dessiner ou découper une image d’un feu de circulation. Cette image peut être adaptée à l’âge de l’enfant.
  • Ensuite, expliquez à l’enfant comment fonctionne un feu de signalisation. La couleur verte est celle qui cède la place à une personne, c’est-à-dire qu’elle approuve son comportement. Par conséquent, elle représente un comportement positif ou souhaité. La couleur orange est celle qui avertit qu’il faut « ralentir » ; elle nous met en alerte sur une situation à venir. Enfin, la couleur rouge représente “pleine alerte”, elle implique l’arrêt et le freinage du véhicule ; c’est-à-dire le moment d’interrompre le comportement.
  • Vous pouvez également indiquer quelques solutions ou mesures possibles à côté de chaque couleur. Elles peuvent naître d’un “brainstorming”. Vous évaluez ainsi quelle est la meilleure façon d’agir dans certaines situations.
  • La technique des feux tricolores peut être « guidée » – ou non – selon l’âge. Par exemple, si l’enfant est très jeune et est sur le point de se battre avec son petit frère pour un jouet, vous pouvez dire « jaune. L’objectif est que, progressivement, l’enfant soit capable de choisir la voie à suivre.

L’orientation et l’accompagnement sont essentiels

Au-delà du comportement de l’enfant, il doit y avoir un « corrélat » parental. Si l’enfant n’a pas réussi à se contrôler et que le point “rouge” est arrivé, il faut l’aider à retrouver son calme, puis le guider pour réfléchir sur son comportement.

“Que s’est-il passé ? “Qu’est-ce que tu aurais pu faire différemment ? » ” Es-tucapable de voir les conséquences d’agir ainsi ?”  Ces questions sont également valables lorsque le comportement était approprié. L’enfant apprend ainsi à voir les résultats positifs et négatifs.

L‘éducation émotionnelle va bien au-delà de la désactivation d’un conflit à temps. En soi, c’est un apprentissage tout au long de la vie qui présente les avantages. L’éducation émotionnelle :

  • Fournit des compétences sociales et émotionnelles
  • Favorise un développement sain
  • Permet d’établir des liens de qualité
  • Aide au contrôle des impulsions
Mère qui aide son fils à faire ses devoirs.
L’accompagnement des parents et des soignants est essentiel lors de l’application de la technique des feux de circulation.



Nous sommes l’exemple le plus proche

À l’heure d’apprendre aux enfants à réguler leurs émotions, il faut admettre que les adultes doivent aussi être capables de réfléchir à ce qu’ils ressentent, de l’accepter et de chercher la réponse la plus appropriée. Anticipez le jaune, arrêtez-vous au rouge et agissez sur le vert. Les enfants nous imitent tout le temps et une grande partie de leur comportement est basée sur le nôtre.

Parfois, il est nécessaire de fixer des limites et de faire respecter certaines règles. Il est important que nous puissions établir ces règles à l’avance. Nous devons  valider leurs émotions et leur permettre d’exprimer ce qu’ils ressentent.

Bien entendu, la technique des feux tricolores n’est pas “une formule magique”. Elle demande de la pratique, de la persévérance et de la patience.

Il faut accepter que les enfants ne pourront pas toujours contrôler leurs émotions. Nous devons respecter leurs délais et leurs processus, et être disponibles pour les aider à s’améliorer.

Enfin, cette stratégie est l’une des nombreuses qui existent pour travailler sur le monde émotionnel. Cherchez l’outil le plus adapté à chaque cas, selon la personnalité et l’âge. Par exemple, certains trouvent utile “le pot de calme”, dans lequel se trouvent des bouts de papier avec des conseils ou des solutions.

Cela pourrait vous intéresser ...
10 raisons pour lesquelles les enfants se conduisent mal et comment y faire face
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
10 raisons pour lesquelles les enfants se conduisent mal et comment y faire face

Les enfants qui se conduisent mal expriment ainsi un malaise qu'ils n'ont pas été en mesure de manifester ou de canaliser.



  • LÓPEZ CASSÀ, Èlia (2005). La educación emocional en la educación infantil. Revista Interuniversitaria de Formación del Profesorado, 19(3),153-167.[fecha de Consulta 26 de Julio de 2022]. ISSN: 0213-8646. Disponible en: https://www.redalyc.org/articulo.oa?id=27411927009
  • Bisquerra, R. (2003). Educación emocional y competencias básicas para la vida. Revista de Investigación Educativa, 7–43.
  • Bisquerra Alzina, R., & Pérez Escoda, N. (2012). Educación emocional: estrategias para su puesta en práctica. Avances en supervisión educativa.
  • Fernández-Berrocal, P., & Extremera Pacheco, N. (2002). La inteligencia emocional como una habilidad esencial en la escuela. Revista Iberoamericana De Educación29(1), 1-6. https://doi.org/10.35362/rie2912869