Les réseaux sociaux influencent nos émotions

Les réseaux sociaux peuvent affecter notre bien-être psychologique et émotionnel. Nous vous disons ici comment.
Les réseaux sociaux influencent nos émotions

Dernière mise à jour : 25 mai, 2022

Actuellement, rares sont les personnes qui n’utilisent aucun des nombreux réseaux sociaux qui existent. Or, une  utilisation excessive de ces réseaux peut entraîner de graves problèmes, aussi bien sur le plan physique que sur le plan psychologique.

Il est important de rester vigilant, afin de prévenir de futurs accidents qui pourraient affecter la santé. Allons plus loin.

Réseaux sociaux et émotions

Jeunes sur les réseaux sociaux.

Les réseaux sociaux ont la capacité de changer l’humeur de n’importe qui. Il y a de plus en plus d’interactions technologiques et de moins en moins d’interactions réelles.

Il est vrai que les réseaux sont des alliés des relations à distance. Mais rien de mieux que des conversations en “face à face”. Recevoir un message d’un être cher peut vous voler un sourire, mais si vous aviez le choix, vous préféreriez l’avoir devant vous et pouvoir le serrer dans vos bras.

L’utilisation excessive des réseaux sociaux peut être très nocive. Selon cette étude réalisée par une équipe du King’s College de Londres, il y aurait une faible mais significative corrélation entre le risque de dépression chez les enfants et la mauvaise utilisation de ces technologies.

D’autres études sont encore nécessaires à cet égard. Ce qui est certain, c’est que Facebook, Instagram ou Tik Tok peuvent être des armes à double tranchant.



L’impact psychologique des réseaux sociaux

Comportement et réseaux sociaux.

L’utilisation de ces portails est associée à des dimensions néfastes, telles que :

  • Tristesse
  • Stress
  • Solitude
  • Faible estime de soi

Les personnes se comparent constamment. Les réseaux nous amènent à penser que la vie des autres est idyllique, ce qui peut considérablement affecter l’humeur.

Cependant, il est essentiel de garder ceci à l’esprit :

  • L’une des principales caractéristiques des réseaux sociaux est que l’on ne montre généralement pas la réalité telle qu’elle est.
  • Sur les réseaux, nous véhiculons une image améliorée de nous-mêmes.

Sur les réseaux sociaux, les personnes se sentent plus en sécurité. Vous pouvez faire face à votre timidité et dire des choses que, en personne, vous n’oseriez même pas mentionner. Le problème se pose lorsque ce courage reste dans le cyberespace. L’individu vit une chimère, un monde fictif qui ne va pas l’aider à affronter les inconforts du monde réel.

Génération 2000

Jeunes sur les réseaux sociaux.

La génération 2000 a été élevée au contact direct de la technologie. Pour ces personnes, la communication via les réseaux sociaux est la chose la plus normale au monde.

Cependant, au-delà des différences générationnelles, les schémas sociaux utilisés pour se relier aux autres sont les mêmes. Toutes les générations se déplacent dans des cercles où il y a des personnes ayant des intérêts similaires. Ce qui change, c’est la forme des interactions.



Réseaux sociaux et bonheur

L’influence des réseaux sociaux sur l’estime de soi est plus importante chez les personnes qui en dépendent fortement. Ces personnes ont besoin de se sentir “approuvées” par les autres pour améliorer leur estime de soi.

Un “j’aime” sur Facebook signifie pour beaucoup une récompense. Comme si le nombre d’amis, de followers ou de commentaires était le meilleur moyen de toucher au bonheur.

Les réseaux sociaux stimulent quatre fonctions cérébrales :

  • Autosuffisance
  • Recherche d’approbation
  • Comparaison
  • Mécanisme du désir sexuel

Les personnes ont tendance à penser que quelqu’un qui poste considérablement sur les réseaux sociaux a une belle vie. En réalité, plus le nombre d’heure passées sur un réseau social est important, plus le degré de mécontentement et d’insatisfaction de l’utilisateur est grand.

Utilisez-les de manière responsable

Pour éviter que les réseaux sociaux affectent vos émotions, vous devez vous rappeler quels sont leurs objectifs et ne pas leur accorder plus d’importance qu’ils n’en ont réellement. C’est un canal ou un moyen de communication comme un autre, et rien de plus.

S’ils sont utilisés correctement, ils peuvent être un moyen très bénéfique de rester en contact avec des êtres chers éloignés, de partager des informations intéressantes et de rencontrer de nouvelles personnes partageant les mêmes intérêts.

Cela pourrait vous intéresser ...
Réseaux sociaux : avantages et inconvénients
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Réseaux sociaux : avantages et inconvénients

Depuis leur apparition il n'y a pas si longtemps, les réseaux sociaux ont énormément changé. Quels sont les risques et les avantages ?