Avantages et inconvénients des couches lavables

2 août 2019
Couches jetables ou couches lavables ? Les grandes économies que supposent les couches lavables peuvent vous faire penser qu'elles sont le meilleur choix. Cependant, vous devez également être conscient de leurs inconvénients avant de les choisir.

Depuis quelques années, de nombreuses mamans ont décidé d’opter pour les couches lavables car elles constituent une solution plus économique et écologique que les couches jetables. Cette option présente des avantages, mais aussi des inconvénients dont vous devez tenir compte au moment de choisir les couches à utiliser pour votre bébé, découvrez-les !

Couches lavables

Avant l’apparition des couches en cellulose jetables, on utilisait des couches en tissu. Aujourd’hui, des années plus tard, de nombreuses femmes ont choisi de retrouver l’utilisation de ce type de couches pour deux raisons principales : comme elles sont réutilisables et non jetables, elles sont plus respectueuses de l’environnement et, de plus, elles sont beaucoup moins chères.

En effet, bien qu’il faille d’abord dépenser beaucoup d’argent pour les acheter, le fait qu’elles soient lavables et réutilisables signifie des économies à long terme.

D’autre part, les couches « écologiques », c’est-à-dire celles en tissu, sont également parfaitement ajustables et hypoallergéniques. Elles sont faites de fibres naturelles et n’ont donc rien à voir avec les couches d’antan : elles sont relativement faciles à laver et ne posent pas de problèmes d’hygiène.

Cependant, en plus de leurs avantages, elles présentent aussi certains inconvénients. C’est pourquoi, pour que cela soit clair avant de vous décider, nous vous présentons les avantages et les inconvénients des couches lavables.

Les avantages des couches lavables

Une mère qui met à son bébé une couche lavable

Saines pour le bébé

Le premier des avantages de ce type de couches c’est qu’elles sont saines pour le bébé. En effet, elles sont fabriquées à partir de produits 100 % naturels tels que le coton ou le bambou, ce qui minimise le risque d’irriter sa peau délicate. En ce sens, les bébés qui portent des couches lavables présentent un taux plus faible de dermatite.

Nous vous recommandons de lire : Erythème fessier : 4 clés pour prévenir son apparition

Plus de confort

Comme il s’agit de tissus naturels et respirants, leur utilisation par temps chaud permet à la peau de l’enfant de respirer, en évitant la transpiration et la chaleur excessive. D’autre part, n’oubliez pas le confort : le toucher du tissu et sa douceur ne peuvent être comparés à des couches jetables.

Ecologiques

En utilisant des couches lavables, nous prenons soin de l’environnement. En effet, nous sommes tous conscients que la quantité de déchets que nous produisons déborde de notre planète. De plus, les couches jetables, même si elles sont biodégradables, mettent environ 7 ans à se décomposer. Alors imaginez le grain de sable que vous apporterez.

Grosses économies

Comme nous l’avons dit précédemment, les couches lavables offrent de grandes économies à long terme. De fait, bien que leur achat soit initialement plus coûteux que l’achat d’un paquet de couches jetables, le fait qu’elles puissent être réutilisées signifie que vous n’aurez pas à dépenser une somme considérable chaque semaine pour en racheter. Faites vos comptes !

D’autre part, vous pouvez demander à quelqu’un de vous donner celles qui ont déjà servi à leurs enfants. De cette façon, vous n’aurez même pas à faire l’investissement de départ.

Elles peuvent être décorées et personnalisées

Elles ne sont pas à usage unique et sont fabriquées en tissu. Par conséquent, vous pouvez les broder, choisir des imprimés, etc. En outre, celles vendues sur le marché sont habituellement décorées avec de beaux dessins, originaux et très drôles. Vous pouvez même les assortir aux vêtements qu’ils portent.

Nous vous recommandons de lire : 5 conseils pour réduire ses déchets avant d’en générer

Les inconvénients de l’utilisation des couches écologiques

Un bébé en couche lavable qui dort

Elles demandent plus de travail

Comme elles sont réutilisables, vous devrez les laver, les laisser sécher et les ranger pliées avant de les réutiliser. Bien sûr, ce n’est pas aussi pratique que d’utiliser et de jeter. Vous devrez aussi savoir quand mettre la machine à laver en route pour ne pas manquer de couches.

D’autre part, vous devez faire particulièrement attention en les lavant car si ce n’est pas bien fait, elles peuvent générer des odeurs et des problèmes. Il est également préférable d’utiliser des détergents neutres et d’éviter d’utiliser des agents de blanchiment et d’autres types de désinfectants qui pourraient irriter la peau de votre bébé.

Les changer quand vous n’êtes pas chez vous signifie que vous devez les garder sales

Alors qu’il suffit de jeter les couches jetables dans la poubelle, lorsque vous êtes loin de chez vous et que vous devez changer la couche lavable, vous êtes obligé de la garder dans un sac jusqu’à votre retour à la maison et de la laver.

Si c’est pour un court instant, ce n’est probablement pas un problème. Toutefois, si vous devez vous absenter pendant de longues heures, ou si vous voulez voyager, cela peut devenir assez problématique.

Certaines crèches ne les acceptent pas

De nombreuses crèches et garderies ne sont pas disposées à s’occuper des couches lavables. D’un côté c’est logique qu’elles n’assument pas la responsabilité d’avoir à les laver ou à les entreposer dans un endroit en attendant que vous les repreniez.

C’est pourquoi de nombreuses garderies ne les acceptent tout simplement pas et obligent les parents à utiliser des couches jetables comme condition d’admission de leurs enfants.

Comme vous avez pu le voir, il existe de nombreux avantage vraiment intéressants à choisir des couches lavables. Cependant, les inconvénients sont également de poids, vous devez donc en tenir compte avant de faire votre choix. C’est à vous de décider !

 

  • Shanon A, Feldman W, James W, Dulberg C. Diapers: what do parents choose and why?. Can Fam Physician. 1990;36:1705–1708.
  • Shanmugasundaram, O. L., & Gowda, R. V. M. (2011). Study of Bamboo and Cotton Blended Baby Diapers. Research Journal of Textile and Apparel. https://doi.org/10.1108/RJTA-15-04-2011-B005
  • Zimmerer, R. E., Lawson, K. D., & Calvert, C. J. (1986). The Effects of Wearing Diapers on Skin. Pediatric Dermatology. https://doi.org/10.1111/j.1525-1470.1986.tb00497.x