Bénéfices de la propolis pour votre santé buccale

5 avril 2021
La propolis est un ingrédient d'origine naturelle avec des propriétés antimicrobiennes. Selon certaines études, elle contribue au soin de la santé dentaire. Pourquoi ? Découvrez-le dans cet article !

La propolis est l’un des ingrédients naturels qui aident au soin de la santé buccale. Grâce à son intéressante composition pharmacologique, qui inclut des flavonoïdes, des acides phénoliques et des esters, on l’a utilisée pendant des années en tant que co-adjuvant pour protéger les dents et les gencives.

À ce sujet, comme l’expose un article publié dans Evidence-Based Complementary and Alternative Medicine, les préparations à base de cet ingrédient ont une large variété d’applications en odontologie. On tire ainsi profit de ses propriétés antimicrobiennes, antivirales, analgésiques et anti-inflammatoires. Voulez-vous en savoir plus à ce sujet ?

Principaux bénéfices de la propolis pour votre santé buccale

La propolis est aussi connu sous le nom de « colle d’abeille ». Il s’agit en effet d’une matière dont les abeilles se servent pour sceller les parois de leur ruche et la protéger des agents externes qui pourraient la contaminer.

Il s’agit d’une matière résineuse, de couleur marron jaunâtre ou marron foncé qui se crée à partir du mélange de substances obtenues des bourgeons des arbres et d’autres sources botaniques avec une substance sécrétée par les glandes des abeilles.

Elle a toujours été réputée, depuis l’Antiquité, pour ses applications médicinales, car sa richesse en nutriments et en composés bioactifs contribue à améliorer la santé et prévenir l’apparition de maladies. Selon une publication de la revue Nutrients, cette composition inclut les éléments suivants :

  • Acides phénoliques.
  • Flavonoïdes.
  • Esters.
  • Diterpènes.
  • Sesquiterpènes.
  • Lignanes.
  • Aldéhydes aromatiques.
  • Alcools.
  • Acides aminés.
  • Acides gras.
  • Vitamines et minéraux.

Même si les utilisations de la propolis sur le plan médicinal sont assez larges, nous allons ici nous centrer sur ses bénéfices au niveau de la santé buccale. Saviez-vous qu’elle aidait à la prévention des caries et des maladies parodontales ? Découvrez ce que la science dit à ce sujet.

Des caries dentaires.

Les caries peuvent se prévenir avec la propolis car son activité antimicrobienne stoppe la prolifération de micro-organismes dans la bouche.

Lisez aussi : 5 habitudes qui vous aident à prendre soin de votre santé dentaire

Prévention des caries

L’une des principales applications de la propolis pour la santé buccale est la prévention des caries. À ce sujet, une étude publiée dans Ethiopian Journal of Health Sciences expose que cet ingrédient a des propriétés antibactériennes qui combattent des pathogènes oraux comme les Streptococcus spp.Streptococcus mutans et Streptococcus sobrinus. 

Ces bactéries sont responsables de l’apparition des caries et autres maladies dentaires. Plus concrètement, la propolis inhibe leur activité enzymatique et la division cellulaire, ce qui évite leur prolifération. Par ailleurs, grâce à son contenu en flavonoïdes et acides organiques, elle combat aussi d’autres bactéries buccales qui provoquent des infections.

La propolis pour les maladies parodontales

Les propriétés antifongiques et antimicrobiennes de la propolis sont aussi utiles pour la prévention et la gestion des maladies parodontales. Un article d’étude publié dans Journal of Dental Research, Dental Clinics, Dental Prospects a déterminé que les extraits de propolis combattaient les bactéries parodontopathogènes comme les suivantes :

  • Capnocytophaga gingivalis.
  • Prevotella intermedia.
  • Fusobacterium neucleatum.
  • Porphyromonas gingivalis.

De la même manière, elle semble contribuer à la prévention de la perte osseuse lors de maladies parodontales et évite la croissance de micro-organismes qui provoquent une surinfection, comme Staphylococcus aureus, Escherichia coli et Candida albicans.

La propolis en tant qu’anti-inflammatoire

Les flavonoïdes et l’acide caféique que contient la propolis lui confèrent un puissant effet anti-inflammatoire, utile pour le traitement des maladies dentaires qui entraînent une inflammation, comme la gingivite.

Dans une étude publiée dans Journal of Dentomaxillofacial Sciencela propolis a été utile en tant qu’agent de recouvrement pulpaire grâce à son activité anti-inflammatoire.

  • Un remède naturel consiste à ajouter 30 goutte d’extrait de propolis dans un demi verre d’eau (100 millilitres). Ensuite, vous devez vous servir du liquide pour faire des bains de bouche deux ou trois fois par jour. En cas d’inflammation notoire des gencives, le mieux est d’utiliser de l’eau bien froide.

L’activité antivirale de la propolis

Il ne faut pas oublier que les virus touchent aussi la santé buccale. En ce sens, la propolis est une grande alliée car ses extraits aident à inhiber l’entrée virale. Ses effets antiviraux s’attribuent à son contenu en polyphénols, en flavonoïdes et en acides phénylcarboxyliques.

Selon une publication dans Phytotherapy Research, les extraits de propolis aqueux et éthanoliques ont un fort potentiel en tant qu’antiviraux, surtout contre le virus de l’herpès simplex (HSV-1) qui provoque gingivostomatite herpétique et herpès labial.

Ceci peut vous intéresser : 7 clés de l’hygiène dentaire orthodontique

L’utilisation de la propolis est-elle sûre pour votre santé buccale ?

Des gouttes de propolis.

L’utilisation de la propolis est sûre chez la majorité des personnes, même si elle ne constitue pas un traitement de première ligne.

Pour la majorité des adultes en bonne santé, la propolis est bénéfique et ne représente aucun risque si on l’utilise de façon adéquate. En revanche, on a recensé des cas d’allergies à cette matière résineuse, qui se manifestent par des éruptions cutanées. Elle peut aussi irriter les muqueuses orales.

On ne la recommande pas aux femmes enceintes car il existe peu d’éléments scientifiques sur ses effets lors de cette étape. Par ailleurs, la propolis peut avoir des interactions avec des médicaments antiviraux, anticancéreux, antibiotiques et anti-inflammatoires.

Ses manifestations allergiques englobent les symptômes suivants :

  • Eczéma.
  • Chéilite.
  • Douleur buccale.
  • Œdème labial.
  • Desquamation des lèvres.

Pour le moment, davantage d’études sont recommandées pour déterminer des règles d’utilisation sûres de la propolis en odontologie et en médecine. Même si les découvertes sont assez prometteuses, on les considère encore comme insuffisantes pour se servir de cet ingrédient en tant que traitement de premier choix.

Une alliée pour votre santé buccale

Même s’il ne s’agit pas d’un remède miracle contre les infections dentaires, la propolis a un fort potentiel en tant qu’alliée pour prendre soin de sa santé dentaire. C’est pour cette raison qu’on a fabriqué des dentifrices, des bains de bouche, des extraits, des baumes, des teintures et une large variété d’autres produits à base de cet ingrédient.

Quoi qu’il en soit, on doit s’en servir avec modération, en tant qu’alliée et non en tant que remède. Il faut absolument suivre les recommandations d’utilisation du fabricant du produit. En cas de maladies dentaires, le mieux est de consulter un professionnel en odontologie.

  • Więckiewicz W, Miernik M, Więckiewicz M, Morawiec T. Does propolis help to maintain oral health?. Evid Based Complement Alternat Med. 2013;2013:351062. doi:10.1155/2013/351062
  • Braakhuis A. Evidence on the Health Benefits of Supplemental Propolis. Nutrients. 2019;11(11):2705. Published 2019 Nov 8. doi:10.3390/nu11112705
  • Abbasi AJ, Mohammadi F, Bayat M, et al. Applications of Propolis in Dentistry: A Review. Ethiop J Health Sci. 2018;28(4):505-512. doi:10.4314/ejhs.v28i4.16
  • Khurshid Z, Naseem M, Zafar MS, Najeeb S, Zohaib S. Propolis: A natural biomaterial for dental and oral healthcare. J Dent Res Dent Clin Dent Prospects. 2017;11(4):265-274. doi:10.15171/joddd.2017.046
  • Sabir, A. (2016). The healing actions of propolis on direct pulp capping treatment : A review. Journal of Dentomaxillofacial Science, 1(1), 188. https://doi.org/10.15562/jdmfs.v1i1.145
  • Schnitzler P, Neuner A, Nolkemper S, Zundel C, Nowack H, Sensch KH, Reichling J. Antiviral activity and mode of action of propolis extracts and selected compounds. Phytother Res. 2010 Jan;24 Suppl 1:S20-8. doi: 10.1002/ptr.2868. Erratum in: Phytother Res. 2010 Apr;24(4):632. PMID: 19472427.
  • Brailo V, Boras VV, Alajbeg I, Juras V. Delayed contact sensitivity on the lips and oral mucosa due to propolis-case report. Med Oral Patol Oral Cir Bucal. 2006 Jul 1;11(4):E303-4. PMID: 16816812.
  • Hausen BM, Wollenweber E, Senff H, Post B. Propolis allergy. (I). Origin, properties, usage and literature review. Contact Dermatitis. 1987 Sep;17(3):163-70. doi: 10.1111/j.1600-0536.1987.tb02699.x. PMID: 3315436.