9 bienfaits de l'aloe vera pour votre santé

Saviez-vous que l'aloe vera peut être un atout dans votre routine beauté ? Ses agents antiseptiques aideraient à désinfecter la peau et favoriseraient l'élimination des cellules mortes.
9 bienfaits de l'aloe vera pour votre santé

Dernière mise à jour : 02 mars, 2022

L’aloe vera, également connue sous le nom d’aloès, est l’une des plus populaires grâce à ses nombreuses utilisations pour la santé, la beauté et la maison. Son contenu nutritionnel est vaste : elle contient des vitamines A, C, E et du groupe B, ainsi que de l’acide folique et d’autres minéraux.

Les propriétés de l’aloe vera sont variée. Cette plante apporte des bienfaits dont vous pouvez profiter à travers un usage externe ou interne. Parmi ses principales propriétés, figurent les suivantes :

8 bienfaits de l’aloe vera que vous ne connaissiez peut-être pas

L’aloe vera est une plante dont les propriétés pourraient atténuer les symptômes de diverses affections. Nous avons préparé une liste de 9 bienfaits de l’aloe vera que vous ne connaissez sûrement pas.

Cependant, il est toujours nécessaire de consulter un médecin avant de l’utiliser. Ces remèdes peuvent être utilisés tant que vous avez l’approbation de ce dernier ; ils peuvent servir d’alternative à un traitement médical spécialisé.

Aloe vera.

1. Gestion du diabète

Une enquête a conclu que cette plante possède des propriétés qui réguleraient le glucose dans le corps. Par conséquent, elle serait considérée comme un antidiabétique.

L’aloe vera aiderait à réduire la glycémie dans certains cas de diabète de type II. Cependant, ceux qui souffrent de diabète devraient consulter leur médecin avant d’utiliser l’aloe vera comme remède naturel.

De plus, l’aloe vera possède d’autres propriétés positives pour les personnes qui souffrent de cette maladie. Son apport peut aider à réduire le cholestérol, à abaisser le taux de triglycérides et à améliorer la circulation.

2. Problèmes digestifs

L’aloe vera serait un allié pour améliorer la digestion et certains problèmes du système digestif. Une étude a révélé que cette plante favoriserait l’absorption des nutriments et aiderait à éliminer les germes nocifs dans le système digestif.

On pense également qu’elle agirait comme un reconstructeur de la flore intestinale en s’attaquant aux bactéries responsables des ulcères d’estomac. Cependant, vous devez être prudent si vous avez un problème de foie. Dans ce cas, il serait important de consulter d’abord le médecin.

Au sein de ce groupe de pathologies digestives, il existe également des résultats prometteurs quant à l’utilisation possible de l’aloe vera pour soulager le syndrome du côlon irritable. Son apport semble positif pour réduire les symptômes associés, sans apparition d’effets indésirables.

3. Asthme

L’aloe vera agirait comme un antihistaminique et agirait comme un dilatateur des bronches. Elle pourrait ainsi atténuer les symptômes des problèmes respiratoires et atténuer l’asthme, selon cette recherche.

4. Douleurs causées par les brûlures et les irritations

La plante d’aloès est l’une des plus reconnues dans le monde de la cosmétique, de la beauté et des soins de la peau. Et ce, en raison de ses propriétés cicatrisantes, hydratantes et régénérantes.

Ces effets ont été confirmés par de nombreux essais cliniques. Ces essais la considèrent comme une alliée pour préserver la beauté de la peau et soulager certaines affections cutanées.

En particulier, une étude a révélé que son utilisation pourrait contribuer à la cicatrisation des brûlures. Toutefois, plus de recherches à ce sujet sont nécessaires.

Gel d'aloe vera.

5. Atténuation de l’acné

Ses agents antiseptiques aideraient à désinfecter la peau et favoriseraient l’élimination des cellules mortes. Cette action adoucirait la peau et agirait sur les bactéries responsables de l’acné, comme le souligne cette recherche.

6. Réduction de la graisse corporelle

Cette plante contient 22 acides aminés, dont 8 sont essentiels pour le corps. On pense que ses propriétés purifiantes aideraient à éliminer les graisses qui s’accumulent dans certaines parties du corps.

Cependant, il n’y a pas suffisamment de preuves pour corroborer cela . Cette plante possède également 3 stérols végétaux qui réduiraient les graisses dans le sang et renforceraient son rôle antihistaminique.

7. Renforcement du système immunitaire

Consommer de l’aloe vera renforcerait le système immunitaire, comme le montrent certaines recherches. Grâce à elle, ce dernier serait plus résistant face aux virus et aux maladies. Cette plante possède des polysaccharides qui stimuleraient les macrophages. Ces substances, également appelées globules blancs, sont responsables de la lutte contre les virus.

8. Anti-inflammatoire naturel

Elle réduirait l’oxydation de l’acide arachidonique, et donc l’inflammation. Dans ce cas, elle peut être ingéré directement ou appliquée topiquement sur la zone touchée. L’aloe vera est utilisé en médecine naturelle pour soulager les bosses, puisqu’il fonctionnerait comme un analgésique.

Propriétés de l'aloe vera.

9. Santé dentaire

Certaines études animales suggèrent que l’aloès possède des propriétés antibactériennes et peut être utile dans le traitement de certaines affections dentaires et buccales. L’un d’elles serait la fibrose sous-muqueuse buccale, qui provoque des douleurs et des inflammations. Sous forme de bain de bouche, l’aloès serait également efficace pour réduire la plaque dentaire.

Comment utiliser l’aloe vera en toute sécurité ?

Dans la plupart des magasins spécialisés, vous pouvez trouver de l’aloe vera sous forme de gel et de jus. Le gel provient des parties internes de la plante et a une texture plus épaisse. Pour cette raison, son utilisation pour des applications topiques est beaucoup plus courante. Il peut être appliqué directement sur la peau environ 2 fois par jour.

Le jus est un liquide clair et transparent qui peut être pris par voie orale en toute sécurité. Sa consommation est, en général, sans danger, lorsque les doses adéquates sont respectées et qu’il est consommé sur une courte durée. Le latex d’aloès et l’extrait de feuille entière pris par voie orale peuvent avoir des effets secondaires ; ils ne sont pas recommandés.

Consultez votre médecin avant de consommer de l’aloès

Comme tout remède naturel, la consommation d’aloe vera peut provoquer des effets indésirables. Pour cette raison, il est nécessaire de consulter un médecin avant de commencer à en consommer. Cela est particulièrement important pendant la grossesse, l’allaitement et en cas de suivi d’un traitement pharmacologique.

D’autre part, bien que cette plante puisse aider à réduire les symptômes qui causent de l’inconfort, seul un professionnel de santé est capable de diagnostiquer une maladie et d’établir le traitement le plus approprié en fonction de la condition physique et d’autres variables. Gardez cela à l’esprit.

This might interest you...
Recette de savon à l’aloe vera sans soude caustique
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Recette de savon à l’aloe vera sans soude caustique

Vous souhaitez fabriquer vos propres savons sans soude caustique ? Découvrez cette recette de savon à l'aloe vera, réalisé avec des ingrédients nat...



  • Anuradha A, Patil Bh, et al. Evaluations of efficacy of aloe vera in the treatment of oral submucous fibrosis – a clinical study. Journal of Oral Pathology and Medicine. Enero 2017. 46 (1): 50-55.
  • Arce Villavicencio, R. E., Molina-Ordóñez, J., Morán, F., & Moreno-Lozano, J. (2007). Efecto protector del Aloe vera ( sábila ) en lesiones gástricas inducidas con etanol en ratas. CIMEL Ciencia e Investigación Médica Estudiantil Latinoamericana12(2), 71–75.
  • Cabello Ruíz E, Molina Salinas G. M, et al. Actividad antimicrobiana del extracto proteico de hojas de Aloe vera. Revista Mexicana de Ciencias Farmacéuticas. Enero – marzo 2015. 46 (1).
  • Castellanos Puertos E, Rodríguez Acosta M, et al. Efecto antiviral del extracto acuoso de aloe barbadenses contra el virus de la hepatitis C. Revista Cubana de Plantas Medicinales. Enero-Abril 2001.
  • Domínguez, I. R., Gutiérrez, O. S., López, O. R., & Naranjo, M. F. (2006). Beneficios del Aloe Vera l. (sábila) en las afecciones de la piel. Revista Cubana de Enfermeria22(3).
  • Domínguez Fernández R. N, Arzate-Vázquez I, et al. El gel de aloe vera: estructura, composición química, procesamiento, actividad biológica e importancia en la industria farmacéutica y alimentaria. Revista Mexicana de Ingeniería Química. Abril 2012. 11 (1).
  • Hekmatpou D, MEhrabo F, et al. The Effect of Aloe Vera Clinical Trials on Prevention and Healing of Skin Wound: A Systematic Review. Iran Journal of Medicinal Science. Enero 2019. 44 (1): 1–9.
  • León Sarabia, J. E., Del Pilar Rosales Clares, V., Rosales Clares, R. A., & Hernández, V. P. (1999). Actividad antiinflamatoria y cicatrizante del ungüento rectal de Aloe vera L. (sábila). Revista Cubana de Plantas Medicinales4(3), 106–109.
  • Maenthaisong, Ratree & Chaiyakunapruk, Nathorn & Niruntraporn, Surachet & Kongkaew, Chuenjid. (2007). The efficacy of Aloe vera used for burn wound healing: A systematic review. Burns : journal of the International Society for Burn Injuries. 33. 713-8.
  • Mayo Clinic. Aloe. Noviembre 2020.
  • Mazzarello V, Donadu M. G, et al. Treatment of acne with a combination of propolis, tea tree oil, and Aloe vera compared to erythromycin cream: two double-blind investigations. Clinical Pharmacology. 2018. 10: 175–181.
  • Pothuraju R, Kumar Sharma R, et al. Comparative evaluation of anti-obesity effect of Aloe vera and Gymnema sylvestre supplementation in high-fat diet fed C57BL/6J mice. Journal of Intercultural Ethnopharmacology. 2016 Septiembre -Diciembre 2016. 5 (4): 403–407.
  • Revista Española de Enfermedades Digestivas. Aloe vera: no siempre tan beneficioso en pacientes con hepatopatía crónica. Agosto 2013. 105 (7).
  • Rodríguez Domínguez I, Santana Gutiérrez O, et al. Beneficios del aloe vera I (sábila) en las afecciones de la piel. Revista Cubana de Enfermería. Julio-Septiembre 2006. 22 (3).
  • Rodríguez Rivas M, Hernández Parets M, et al. Acción antiasmática del Aloe vera en pacientes. Revista Cubana de Plantas Medicinales. Enero-abril 2004. 9 (1).
  • Sujatha G, Senthil Kumar G, et al. Aloe vera in dentistry. Journal of Clinical and Diagnostic Research. Octubre 2014. 8 (10): ZI01-ZI02.
  • Surjushe A, Vasani R, et al. Aloe vera: a short review. Indian Journal of Dermatology. 2008. 53 (4): 163–166.
  • Universidad Peruana de los Andes. Tesis estudio etnofarmacológico del Aloe vera “Sábila” y su actividad antioxidante en relación al perfil fitoquímico.
  • Wook Hong S, Chun J, et al. Aloe vera is effective and safe in short-therm treatment of irritable bowel syndrome : a systematic review and meta-analysis. JNM. Octubre 2018. 24 (4): 528-535.
  • Zhang Y, Liu W, et al. Efficacy of Aloe Vera Supplementation on Prediabetes and Early Non-Treated Diabetic Patients: A Systematic Review and Meta-Analysis of Randomized Controlled Trials. Nutrients. Julio 2016. 8 (7): 388.