10 aliments interdits pour réguler la glycémie

28 novembre 2019
En cas de problèmes de glucose, il est important de limiter ou d'éviter la consommation de certains aliments. Les connaissez-vous ? Dans cet article, nous vous détaillons les 10 plus importants.

Le diabète est une maladie en plein essor qui est classée parmi les maladies non transmissibles les plus dangereuses du monde actuel. Pourquoi est-il essentiel de réguler sa glycémie ?

Il existe une mince ligne de démarcation entre des taux élevés de glucose dans le sang (prédiabète) et l’apparition du diabète. C’est à nous d’empêcher que cela se produise. Par conséquent, nous vous invitons dans cet article à découvrir 10 aliments à éviter pour réguler la glycémie. 

Conseils pour réguler la glycémie

Les altérations dans le contrôle de la glycémie peuvent engendrer des hyperglycémies ou des hypoglycémies. Lorsque nous ingérons des glucides, les taux de glucose augmentent dans le sang. En raison de cette hausse (hyperglycémie), le pancréas sécrète l’insuline afin que les cellules puissent utiliser ce glucose.

Quand la sécrétion d’insuline est normale mais que les récepteurs ne fonctionnent pas correctement (obligeant ainsi le pancréas à sécréter davantage d’insuline), le diabète apparaît.

D’autre part, en cas d’excès d’insuline, le glucose chute en dessous de 70 mg/dl et entraîne une hypoglycémie. Cette situation implique également un risque pour notre organisme.

Les trois piliers de base pour réguler la glycémie sont : l’alimentation, l’exercice physique et l’insuline circulante. En effet, pour réguler votre glycémie, il est nécessaire d’avoir un bon contrôle de l’alimentation et d’établir des habitudes saines :

  • Boire entre 2 et 2,5 litres d’eau par jour
  • Effectuer au moins 40 minutes d’exercice modéré quotidiennement
  • Établir des horaires de repas
  • Ne pas laisser plus de 4-5 heures entre chaque repas
  • Lire l’étiquette des aliments que nous consommons
  • Avoir un régime contrôlé en graisses saturées

10 aliments interdits si vous voulez réguler votre glycémie

La tendance actuelle nous conduit à une augmentation de la consommation des aliments « zéro », « light », « pauvre en… », « sans… », etc, qui sont destinés aux personnes souffrant de troubles métaboliques, y compris les modifications des valeurs normales de glucose.

En général, tous ces aliments ont tendance à contenir du sucre caché. Il convient donc d’accorder une attention particulière au contenu de sucre qu’ils renferment. En effet, ils peuvent entraîner des altérations dans la régulation du glucose.

Lorsqu’un produit contient plus de 10% de sucre, autrement dit 10 grammes pour chaque 100 grammes, il vaut mieux l’éviter.

Si vous souhaitez contrôler votre glucose, sachez qu’il existe des aliments interdits dans ce cas. Bon nombre de ces aliments mentionnés ci-dessous peuvent sembler à priori sains.

Découvrez également : Le laurier: un remède contre le diabète

1. Sauces et vinaigrettes

En général, les sauces et vinaigrettes constituent un accompagnement pour les viandes, les poissons et les salades. Le problème principal est qu’il s’agit souvent de produits ultra-transformés contenant des substances comme le sirop de maïs, le fructose et autres additifs nocifs pour la glycémie.

Réguler la glycémie en réduisant sa consommation de sauces

2. Viandes et charcuteries transformées à éviter pour réguler la glycémie

Ce type d’aliments transformés est associé à l’augmentation du cholestérol et des triglycérides. Cela entraîne un plus grand risque de maladies cardiovasculaires.

3. Céréales raffinées

Pour obtenir une céréale raffinée, communément appelée céréale blanche ou farine blanche, le grain est soumis à un processus durant lequel il perd ses fibres, vitamines, minéraux et antioxydants. Il en résulte ainsi une céréale avec un indice glycémique élevé qui entraîne une élévation soudaine de la glycémie.

4. Alcool

Avec la consommation d’alcool, le foie cesse de produire du glucose, ce qui réduit le taux de sucre dans le sang. Chez les personnes diabétiques, ce phénomène peut être dangereux car il peut entraîner une hypoglycémie.

5. Viennoiseries

Elles constituent une source de farines raffinéesen plus de contenir des graisses trans. La combinaison des deux est liée à une réduction de la sensibilité à l’insuline de la part des tissus. Cela peut également augmenter le risque de diabète.

6. Sucreries à éviter absolument pour réguler la glycémie

Elles se caractérisent par des taux élevés de sucres libres dans leur composition. Par ailleurs, les sucreries contiennent également des graisses et des additifs qui peuvent affecter la santé du métabolisme.

Lisez aussi : 8 alternatives naturelles au sucre

7. Aliments ultra-transformés

Toute la nourriture ultra-transformée, qui a subi des traitements thermiques élevés ou des fritures, génèrent des substances toxiques. Par conséquent, ces substances peuvent provoquer une insuline résistante.

Les aliments transformés sont à proscrire pour réguler sa glycémie

 

8. Boissons gazeuses ou sucrées

Les boissons gazeuses, également appelées boissons sucrées, renferment comme principal ingrédient le sucre libre. Ce dernier se métabolise rapidement entraînant ainsi un pic de glucose dans le sang.

9. Miel ou sirops naturels

Ces ingrédients constituent une source de sucres tels que le glucose et le fructose. Les deux sont impliqués dans l’apparition de troubles de la glycémie.

10. Jus naturels et du commerce

Il est vrai qu’ils contiennent des sucres naturellement présents dans le fruit (fructose). En outre, l’industrie a tendance à ajouter des sucres comme le saccharose et le sirop de maïs comme conservateurs.

Essayez-vous de réguler votre glycémie à travers l’alimentation ? N’oubliez pas d’éviter la consommation de ces aliments ci-dessus. Par ailleurs, sollicitez un rendez-vous avec un nutritionniste afin de recevoir un programme alimentaire en fonction de vos besoins.

 

  • Malacara, J. M., & Garay-Sevilla, M. E. (2009). Los conceptos en evolución sobre diabetes. Acta universitaria, 19(2), 5-10.
  • Nizami, F., Farooqui, M. S., Munir, S. M., & Rizvi, T. J. (2004). Effect of fiber bread on the management of diabetes mellitus. Journal of the College of Physicians and Surgeons–Pakistan: JCPSP, 14(11), 673-676.
  • Raatz, S. K., Johnson, L. K., & Picklo, M. J. (2015). Consumption of honey, sucrose, and high-fructose corn syrup produces similar metabolic effects in glucose-tolerant and-intolerant individuals. The Journal of nutrition, 145(10), 2265-2272.
  • Rentería, I. B. (2015). Diabetes, obesidad y síndrome metabólico: Un abordaje multidisciplinario. Editorial El Manual Moderno.
  • Micha R, Michas G, Mozaffarian D. Unprocessed red and processed meats and risk of coronary artery disease and type 2 diabetes–an updated review of the evidence. Curr Atheroscler Rep. 2012;14(6):515–524. doi:10.1007/s11883-012-0282-8