Causes de la dysfonction sexuelle féminine

18 juillet 2020
La dysfonction sexuelle féminine reste encore un sujet tabou. Pour cette raison, de nombreuses femmes rencontrent des difficultés dans leur sexualité mais n'en parlent pas, et ne cherchent pas de moyens efficaces pour les surmonter.

La dysfonction sexuelle féminine est un concept qui comprend diverses difficultés que rencontrent les femmes pour éprouver du plaisir sexuel. C’est un sujet qui est encore tabou.

Ceci est confirmé par les recherches menées par l’équipe de l’Université de Californie, publiées en 2003 dans la revue Fertility and Sterility. Afin d’approfondir l’expérience des personnes souffrant de dysfonction sexuelle, les chercheurs ont découvert que 40% des femmes ne cherchent pas l’aide d’un médecin même si elles éprouvent des difficultés à ressentir du plaisir sexuel.

En effet, le concept même de dysfonction sexuelle féminine fait l’objet de controverses. A proprement parler, cela ne s’applique qu’aux cas où les femmes ne sont pas à l’aise dans leur vie sexuelle. Par conséquent, le critère à appliquer est très subjectif.

Certaines femmes ont une libido très faible et n’atteignent pas facilement l’orgasme. Malgré cela, elles ne se sentent pas concernées par ce problème.

Dans ce cas, nous ne pouvons pas parler de dysfonction sexuelle féminine, puisque le facteur décisif est le degré de bien-être ou de mal-être que les femmes éprouvent dans leur vie sexuelle.

Qu’est-ce que la dysfonction sexuelle féminine ?

Une femme pensive et triste dans son lit souffrant de dysfonction sexuelle féminine

La dysfonction sexuelle féminine peut se définir depuis deux points de vue: l’un biologique et l’autre psychosocial. D’un point de vue biologique, cela correspond aux difficultés à expérimenter le désir, l’excitation ou l’orgasme. A cela, nous ajoutons les douleurs pendant le coït.

D’un point de vue psychosocial, la dysfonction sexuelle féminine se présente lorsqu’il y a un changement significatif dans le comportement sexuel habituel de la femme. Et quand ce changement entraîne en elle un conflit subjectif.

Il faut tenir compte du fait que la sexualité implique bien évidemment la mise en oeuvre de mécanismes physiologiques, mais également un ensemble d’émotions, de croyances, de modes de vie, de souvenirs et de liens avec le monde. Autrement dit, l’être humain est biologique, mais aussi symbolique.

Découvrez davantage : Engager une discussion sur les désirs sexuels

Types de dysfonction sexuelle féminine

D’un point de vue médical, les dysfonctions sexuelles féminines ont été cataloguées en plusieurs types. Chacun ayant ses propres causes et caractéristiques :

  • Dysfonction du désir sexuel hypoactif : il s’agit d’une diminution du désir sexuel lors de moments spécifiques de la vie
  • Trouble de l’excitation sexuelle : cela correspond à la difficulté ou à l’impossibilité de mettre en marche les mécanismes physiologiques associés à la sexualité
  • Douleur liée au coït : elle est connue également sous le nom de dyspareunie. Il s’agit de la douleur physique ressentie lors des relations sexuelles. Elle est souvent associée au vaginisme, qui est la contraction involontaire des muscles du vagin. Ce qui rend difficile le coït
  • Trouble orgasmique : il s’agit de la difficulté à atteindre l’orgasme après l’excitation

Principales causes physiques

Une femme en consultation médicale pour cause de dysfonction sexuelle féminine

La dysfonction sexuelle féminine est presque toujours associée à des problèmes physiques et émotionnels. En général, les problèmes physiques sont résolus en peu de temps. En revanche, les difficultés émotionnelles ont besoin davantage de temps pour être réglées.

Parmi les causes physiques, nous pouvons citer les suivantes :

  • Maladies chroniques : certaines maladies ont un impact sur le désir sexuel. Par exemple, le diabète, le cancer, l’arthrite, la sclérose en plaques et les maladies cardiaques
  • Problèmes gynécologiques : des problèmes dans les muscles pelviens, souvent après une intervention chirurgicale dans cette zone, peuvent affecter le désir sexuel. Ainsi que quelques troubles tels que l’endométriose ou la cystite
  • Problèmes hormonaux : ils correspondent à la diminution d’œstrogènes ou du niveau de testostérone. La première est due à la ménopause, ou à l’insuffisance ovarienne prématurée. Quant à la seconde, elle est due à l’ablation des ovaires ou au vieillissement
  • Médicaments : certains médicaments et substances addictives peuvent altérer la fonction sexuelle. Parmi eux, nous trouvons les antihypertenseurs et les antidépresseurs. L’alcool et autres psychoactifs peuvent également jouer un rôle dans la sexualité

Lisez aussi : 6 raisons pour lesquelles vous ne profitez pas pleinement de votre sexualité

Principales causes psychologiques et sociales

 

Les facteurs émotionnels ont toujours un impact important sur la vie sexuelle. Le plus important d’entre eux est un passé d’abus physique, sexuel ou émotionnel au cours de l’enfance ou de l’adolescence. Cela crée alors un traumatisme qui peut durer sur le long terme s’il n’est pas traité correctement.

En plus de cela, d’autres facteurs peuvent aussi jouer un rôle dans la dysfonction sexuelle féminine :

  • Stress ou anxiété : l’angoisse et les inquiétudes diminuent l’intérêt pour le sexe ou limitent le plaisir
  • Dépression : les états dépressifs inhibent les mécanismes physiologiques du sexe et réduisent de manière significative l’intérêt sexuel
  • Inhibitions : elles s’expriment par la peur de l’intimité, la peur de perdre le contrôle, la crainte de ne pas être performant, ou la honte et la faible estime de soi
  • Fatigue : la fatigue limite la capacité à profiter de la sexualité. Par exemple, un emploi du temps trop serré peut facilement entraîner des dysfonctions sexuelles féminines
  • Problèmes de couple : lorsqu’il y a des difficultés non résolues au sein du couple, cela se reflète généralement dans la sexualité
  • Croyances erronées : parfois, les facteurs religieux ou idéologiques conduisent à penser que le plaisir sexuel est négatif

Est-il possible de surmonter une dysfonction sexuelle féminine ?

La dysfonction sexuelle féminine est facilement surmontable avec un traitement adéquat. Dans la plupart des cas, cela est temporaire. Il est donc judicieux de consulter un sexologue, un professionnel compétent et formé pour aborder toutes les variables impliquées.

 

  • Bravo, C. S., Carmona, F. M., Meléndez, J. C., & Ramírez, S. M. (2005). Disfunción sexual femenina su relación con el rol de género y la asertividad. Perinatología y reproducción humana, 19(3-4), 152-160.
  • Berman, L., Berman, J., Felder, S., Pollets, D., Chhabra, S., Miles, M., & Powell, J. A. (2003). Seeking help for sexual function complaints: what gynecologists need to know about the female patient’s experience. Fertility and sterility, 79(3), 572-576.
  • Montero, A. A., & Carnerero, C. S. (2016). Disfunción sexual femenina: opciones de tratamiento farmacológico. SEMERGEN-Medicina de Familia, 42(5), e33-e37.
  • Sexual Problems in Women | Dyspareunia | MedlinePlus. Retrieved 3 May 2020, from https://medlineplus.gov/sexualproblemsinwomen.html