Des conseils pour les couples confrontés à une frustration sexuelle

19 mai 2020
Le stress, la fatigue, l'épuisement, les périodes difficiles et certains dysfonctionnements sexuels peuvent provoquer une frustration sexuelle dans un couple. Il est donc préférable de parler et de demander de l'aide si nécessaire.

Les relations intimes peuvent être affectées de nombreuses façons et pour de nombreuses raisons. Par exemple, le stress, les problèmes, la fatigue ou même certains dysfonctionnements sexuels peuvent provoquer une frustration sexuelle dans un couple. Dans cet article, nous vous proposons quelques conseils sur la manière de la surmonter ensemble.

La frustration sexuelle

La frustration sexuelle au sein d'un couple

La frustration sexuelle peut être causée par le manque de sexe, ou parce que celui pratiqué ne satisfait pas pleinement. Dans les deux cas, la frustration sexuelle peut entraîner certaines conséquences telles que

  • Diminution de l’estime de soi
  • Stress et nervosité
  • Distanciation émotionnelle dans le couple
  • Disputes
  • Mauvaise humeur
  • Même l’obsession du sexe ou l’infidélité

D’autre part, les causes d’insatisfaction peuvent être nombreuses et variées. Soit parce que nous traversons une période difficile (personnelle ou des étapes telles que la ménopause) et stressante et que le sexe nous attire moins, soit parce qu’il y a un manque de communication sexuelle avec notre partenaire.

Aussi, peut-être, à cause de conflits entre les deux ou de dysfonctionnements sexuels qui empêchent une relation sexuelle satisfaisante, etc. Quoi qu’il en soit, la question est la suivante : que pouvons-nous faire si nous nous sentons sexuellement frustrés ?

Conseils pour les couples concernés par la frustration sexuelle

Se connaître soi-même

La frustration sexuelle et la masturbation

Tout d’abord, nous devons nous connaître dans le domaine sexuel. De nombreuses frustrations naissent du fait que les couples ne savent pas exactement ce qu’ils veulent ou ce qui les satisfait.

En ce sens, les préjugés culturels, les tabous ou l’éducation sexuelle que nous avons reçue peuvent jouer un rôle négatif et provoquer une insatisfaction et une frustration sexuelles.

Nous devons donc d’abord déterminer ce qui nous satisfait, pour mieux connaître notre propre sexualité et notre propre corps. En ce sens, la masturbation pourrait être une méthode pour se découvrir soi-même.

Lire également : 8 informations sur la masturbation féminine à connaître

Parler

Il ne sert à rien d’attendre que notre partenaire devine ce qui nous satisfait ou ce que nous voudrions. C’est pourquoi nous devons parler clairement de ce que nous aimons le plus dans nos relations intimes.

De plus, s’il y a des problèmes « sous la couette », il est préférable d’en parler. Il se peut que certaines pratiques soient satisfaisantes pour l’un, mais pas spécialement pour l’autre.

Nous devons donc être honnêtes avec notre partenaire. En effet, nous devons encourager la communication et l’expression de nos désirs et de nos besoins.

En ce sens, il serait également bon d’essayer quelque chose de nouveau ensemble, en ayant discuté auparavant. Peut-être que les jeux de rôle ou les nouvelles pratiques sexuelles vous amèneront à explorer et à éprouver de nouvelles sensations qui vous aideront à surmonter votre frustration sexuelle.

Ne vous concentrez pas uniquement sur l’orgasme

Souvent, atteindre l’orgasme peut devenir une obsession. Cependant, le sexe a plus de plaisirs à procurer que l’orgasme lui-même. En effet, le toucher et l’affection peuvent être tout aussi agréables.

Nous devons comprendre que notre mode de vie nous empêche souvent de nous sentir détendus au sujet des relations sexuelles. Ainsi, le stress ou la fatigue accumulés peuvent rendre l’atteinte de l’orgasme plus difficile, voire impossible.

Cependant, cela peut devenir un cercle vicieux si l’on ne considère que l’orgasme et si l’on considère qu’une relation sexuelle satisfaisante ne s’arrête qu’avec lui.

En effet, nous pouvons devenir stressés et frustrés de ne pas avoir atteint l’orgasme, ce qui nous rendra encore plus stressés. Cela ne fait qu’ajouter à notre frustration sexuelle.

Il est donc préférable de se concentrer et d’apprécier toutes les étapes du contact : des préliminaires au moment ultérieur du contact et de l’affection. L’orgasme viendra.

Nous vous recommandons la lecture de : Comment faciliter l’orgasme féminin ?

Demander de l’aide en cas de dysfonctionnement sexuel

Dans de nombreux cas, il existe des problèmes sexuels liés à certains dysfonctionnements.

  • D’une part, pour les hommes, les problèmes les plus courants sont les troubles de l’érection et l’éjaculation précoce
  • Pour les femmes, les plus courantes sont le vaginisme, l’anorgasmie et le trouble du désir sexuel hypoactif (TDSH)

Bien que ces dysfonctionnements puissent avoir une cause pathologique, ils sont tous liés au stress, à l’anxiété et à l’humeur. C’est pourquoi, si ces problèmes existent, vous devriez d’abord consulter un spécialiste et ensuite vous pourriez commencer une thérapie sexuelle avec votre partenaire.

En effet, les bienfaits de la thérapie peuvent être très positifs et aider le couple à résoudre ses problèmes. Elle contribuera à améliorer les relations et à compléter leur éducation sexuelle tout en traitant les problèmes au niveau individuel. L’objectif est d’atteindre le bien-être, à la fois pendant et en dehors des relations intimes.

 

  • Helen S. Kaplan, Manual ilustrado de terapia sexual, Grijalbo Mondadori, 1975, Barcelona, España. Título original, The Illustrated Manual of Sex Therapy, Quadrangle/The New York Times Book Company, 1975, Nueva York, EUA.
  • Sallee DT, Casciani JM, “Relationship between sex drive and sexual frustration and purpose in life”, J Clin Psychol. 1976 Apr;32(2):273-5.
  • Beryl A. Chernick, “Ethical Issues in Sex Therapy and Research”, Can Med Assoc J. 1978 Apr 8; 118(7): 782.