Causes des dents tachées

Les dents tachées sont un problème de santé et d'esthétique. Personne n'aime avoir des taches visibles dans la bouche, qui peuvent être détectées par d'autres. Ainsi, pour les prévenir, nous allons vous révéler les causes les plus fréquentes des dents tachées.
Causes des dents tachées

Dernière mise à jour : 20 mai, 2021

Les dents tachées constituent une entité odontologique en soi. Les professionnels étudient leur aspect et leur morphologie pour savoir comment les traiter et les prévenir.

Pour les patients, les taches dentaires constituent aussi une préoccupation esthétique. On cherche à ce que le sourire et le fait de parler ne soient pas affectés par des colorations qui détonnent avec le blanc attendu des dents.

Types de taches sur les dents

Il existe essentiellement, deux types de taches odontologiques :

1. Extrinsèques

Elles se situent sur les couches superficielles des éléments dentaires. Ces taches viennent d’une boisson ou d’un aliment avec un pouvoir de teinteElles peuvent apparaître avec le vin, le café et la sauce soja.

Les fumeurs ont aussi des taches extrinsèques à cause du tabac. Parfois, elles apparaissent même sans avoir été exposés à ces facteurs et on les attribue au vieillissement et à l’usure de la dent.

2. Intrinsèques

Ces taches se trouvent dans les couches les plus profondes de la dent. Elles peuvent être dues à un traumatisme ou à un défaut de naissance.

Parfois, ces défauts sont dus à l’ingestion d’un médicament par la mère pendant la grossesse, comme les tétracyclines. Une condition particulière est la fluorose par ingestion excessive de fluor.

Les taches extrinsèques peuvent se transformer en taches intrinsèques par pénétration. Une tache sur l’émail, qui est une couche superficielle, peut pénétrer la dent jusqu’à la dentine.

Causes des dents tachées

Nous allons maintenant parler des causes les plus fréquentes des dents tachées au sein de la population générale. Parmi elles, nous retrouvons :

  • Vieillissement : au fil des ans, l’émail devient de plus en plus foncé. Il y a aussi une usure due à l’utilisation des dents, qui affine l’émail et laisse entrevoir les couches internes qui sont d’une autre couleur.
  • Alimentation : comme nous le disions un peu plus tôt, certaines boissons et certains aliments peuvent colorer les dents. Le café est l’un de ceux qui a ce pouvoir. Le vin rouge, les carottes, les agrumes et le vinaigre sont érosifs pour l’émail et peuvent tacher les éléments dentaires.
  • Tabac : la nicotine donne une couleur marron aux dents.
  • Couleur naturelle : tout le monde n’a pas la même couleur de dents. Dès la naissance, on retrouve des différences de tonalités entre les uns et les autres, qui peuvent rendre une tache plus évidente.
  • Médicaments : il existe des médicaments associés à la décoloration dentaire, comme la diphénhydramine et la chlorhexidine. Bien évidemment, cela se produit s’ils sont consommés pendant longtemps. D’autres médicaments agissent en perturbant la formation des dents au moment de l’enfance ; parmi eux, nous retrouvons les tétracyclines.
  • Fluorose : quand une personne consomme plus de fluor que la dose recommandée, celui-ci s’accumule dans le corps, surtout dans les dents. Le fluor dans les éléments dentaires génère des taches.
  • Traumatismes : principalement chez les enfants, dont les dents subissent un processus de formation. Un trauma peut altérer le processus de croissance en formant une tache.
  • Mauvaise hygiène : l’absence d’habitudes de brossage ou les mauvaises techniques sont des causes des dents tachées.
Les causes des dents tachées.

Il existe de nombreux facteurs qui peuvent faire apparaître des taches sur les dents. Certains aliments, médicaments et traumatismes sont des motifs communs.

Poursuivez votre lecture : Le gratte-langue : qu’est-ce que c’est et comment l’utiliser ?

Les couleurs des taches sur les dents

Toutes les taches dentaires ne se ressemblent pas. Elles se présentent sous différentes couleurs, en fonction de la cause qui les a déclenchées. La couleur est importante pour l’odontologue qui vous reçoit pour des dents tachées car il peut se rapprocher du diagnostic à partir de l’analyse visuelle.

Les taches blanches, par exemple, orientent vers la fluorose. Les taches dues à l’accumulation de plaque bactérienne sont également blanches ; cette dernière est plus évidente quand l’hygiène buccale est très défaillante.

La couleur marron provient généralement des aliments ou des boissons. Néanmoins, le tabac provoque aussi une coloration brune des dents. S’il y a une accumulation de restes d’aliments, les taches sont jaunes.

Le jaune des dents révèle une plaque bactérienne, qui s’est formée à partir de micro-organismes qui ont trouvé un bon espace de développement à partir du manque d’hygiène.

Les taches vertes sont plus fréquentes chez les jeunes enfants. Elles sont liées, comme les taches jaunes, à un brossage déficient. Le pigment vert derrière ces taches vient de bactéries et champignons particuliers.

Enfin, les taches noires des dents se forment à cause d’une grande consommation de fer ou à cause de médicaments comme la chlorexidine. La maladie parodontale a pour symptôme des taches noires.

Une maladie parodontale.

La coloration des dents est un signe important en odontologie car elle peut orienter le professionnel vers certains diagnostics.

Découvrez aussi : 5 habitudes qui vous aident à prendre soin de votre santé dentaire

Comment prévenir les dents tachées ?

Il existe des mesures générales que l’on peut appliquer pour essayer d’éviter l’apparition de taches sur les dents. En voici quelques-unes :

  • Améliorer l’hygiène dentaire : le bon usage de la brosse et le fait de se brosser fréquemment les dents sont les principaux outils pour protéger sa bouche.
  • Consulter l’odontologue : nous devons régulièrement consulter un professionnel pour qu’il évalue notre bouche et nous donne les recommandations adéquates.
  • Réduire les boissons comme le café ou les boissons gazeuses.
  • Arrêter de fumer.

Vous avez remarqué une altération dans la coloration de vos dents ? Si c’est le cas, prenez rendez-vous avec un professionnel en odontologie pour en déterminer la cause.

Cela pourrait vous intéresser ...
Les causes de la mauvaise haleine
Améliore ta SantéLisez-le dans Améliore ta Santé
Les causes de la mauvaise haleine

On estime que 90 % des cas sont dus à un problème au niveau de la cavité buccale. Quelles sont les causes exactes de la mauvaise haleine ?



  • Ramírez, Paula, et al. “Prevalencia de manchas blancas antes y después del tratamiento de ortodoncia.” CES Odontología 27.2 (2014): 61-67.
  • Morán, Vera, and Dick Bryan. Estudio comparativo de los agentes blanqueadores en dientes con discromía. BS thesis. Universidad de Guayaquil. Facultad Piloto de Odontología, 2016.
  • Viñuela, Alicia Celemín. “ESTUDIO COMPARATIVO DEL COLOR DENTAL SEGÚN EDAD, GÉNERO Y TIPO DE DIENTE.” (2016).