Ce qui se passe dans votre cerveau quand vous dormez

· 22 mars 2014
Le repos est fondamental pour permettre au cerveau de bien retenir les informations, les données et les souvenirs accumulés au cours de la journée.

D’après plusieurs études réalisées et publiées par l’Université Autonome de Mexico (UNAM) et la Clinique des Troubles du Sommeil, une personne sur trois dans le monde souffre de troubles du sommeil. Ces dérèglements sont devenus une affaire de santé publique, et à la longue, ils peuvent causer une incapacité, car durant la journée on peut ressentir une faiblesse et une difficulté pour accomplir les tâches quotidiennes, à l’école, au travail, et bien sûr dans notre vie sociale. C’est pour cette raison que nous allons vous expliquer certains phénomènes qui se produisent dans votre cerveau lorsque vous dormez.

Dormir est fondamental pour votre cerveau !

Dormir

Votre cerveau continue à fonctionner pendant que vous dormez

C’est ce que confirment des recherches effectuées à l’Université de Chicago qui expliquent que les neurones s’activent en complète synchronie en seulement quelques secondes pour traiter l’information qui a été emmagasinée pendant la journée.

Le cerveau se régénère

Selon quelques articles publiés par The Journal of Neuroscience, pendant notre sommeil, les cellules chargées de former la myéline augmentent leur production pour ainsi faciliter la réparation cérébrale.

Le cerveau se désintoxique

Des chercheurs de l’Université de Rochester affirment que pendant notre sommeil, le cerveau met en marche tous les mécanismes qui permettent d’éliminer les résidus nocifs qui se sont accumulés durant la journée. Le mécanisme qui s’active lorsque nous dormons s’appelle le système glymphatique, et c’est précisément pendant le sommeil qu’il s’active afin d’éliminer la bêta-amyloïde.

Le cerveau se souvient

Certaines recherches réalisées par l’Université de Californie (UCLA) indiquent que pendant le sommeil s’activent les mêmes zones du cerveau que celles qui s’activent lorsque nous nous souvenons des choses ; cette activité a été mesurée de façon exhaustive principalement dans les trois parties du cerveau appelées hippocampe, cortex entorhinal et néocortex.

Le cerveau apprend

Quelques recherches publiées par la revue Journal of Neuroscience nous expliquent que pendant le sommeil, le cerveau comprend et assimile l’information et l’apprentissage de toutes les activités motrices.

Un bienfait pour la silhouette

Quand on ne dort pas suffisamment, le niveau de leptine, l’hormone qui diminue l’appétit, baisse de façon remarquable et le niveau de ghréline, celle qui stimule l’appétit, augmente.

Il est donc très important et absolument nécessaire de bien dormir pour bénéficier des effets d’un sommeil réparateur, et de cette façon retrouver le bien-être pour soi-même et pour ceux qui nous entourent, et ainsi pouvoir jouir d’une meilleure qualité de vie !