3 célébrités qui ont souffert de la maladie de Parkinson

La maladie de Parkinson est une pathologie dégénérative. Au fil des années, l'état des patients s'aggrave. Découvrez ici l'histoire de 3 célébrités qui ont souffert de la maladie.
3 célébrités qui ont souffert de la maladie de Parkinson

Dernière mise à jour : 04 août, 2022

Nombreuses sont les personnes qui ont entendu parler de la maladie de Parkinson parce qu’ils ont lu dans les médias que des personnes célèbres en étaient atteintes. La diffusion de cette réalité peut aider davantage de patients à détecter les signes de la maladie plus tôt.

La maladie de Parkinson est chronique et dégénérative. Les symptômes s’aggravent au fil du temps.

Pour le moment, nous n’avons pas de remède. Cependant, il est vrai que la science pharmacologique a progressé ces dernières années et les traitements disponibles affichent de plus en plus d’espoir.

Qu’est-ce que la maladie de Parkinson ?

La maladie de Parkinson dont souffrent les célébrités que nous allons nommer ne présente pas toujours les mêmes caractéristiques. Bien que la base physiopathologique soit la même, nous savons actuellement qu’il existe différents types de ce trouble.

Tous s’accordent sur la diminution de la concentration de dopamine dans les espaces synaptiques. Lorsque la présence de ce neurotransmetteur est réduite dans certaines zones du système nerveux central, les mouvements sont altérés.

Les patients atteints de la maladie de Parkinson présentent généralement les symptômes suivants :

  • Tremblements : généralement, ces tremblements sont concentrés dans les membres supérieurs. Ils commencent dans une main et migrent plus tard vers l’autre. Mais ils ont tendance à être asymétriques.
  • Rigidité : la posture classique des patients parkinsoniens dénote des contractures musculaires qui limitent la façon de s’asseoir et de se coucher. La raideur entraîne des douleurs dues à la malposition forcée des articulations.
  • Trouble de la marche : La marche d’une personne atteinte de la maladie est également classique. Les pieds traînent contre le sol et les genoux se plient très peu. Il n’est pas rare que le trajet soit lent au début, puis prenne de la vitesse, pour ensuite ralentir de nouveau lorsque vous devez changer de direction.
  • Voix monotone : la parole des patients est perçue comme faible et nasillarde. Il n’y a pas de variations de tons.
  • Poker face : l’expression dénote la rigidité des gestes. Le regard peut être fixe, sans trop de clignements des yeux.
Tremblement dans la maladie de Parkinson.
Le tremblement de Parkinson est l’un des premiers symptômes évidents, mais il existe d’autres symptômes moins perceptibles, comme la fatigue et l’insomnie.

Les différents types de Parkinson

Comme déjà commenté, la maladie de Parkinson peut différer d’un patient à un autre. Les différentes formes de présentation sont les suivantes :

  • Idiopathique : C’est la plus fréquente. L’âge moyen de détection est d’environ 60 ans et, comme son nom l’indique, une cause à son origine ne peut être établie.
  • Apparition précoce : Cette forme de présentation est détectée entre 20 et 50 ans. Les symptômes ont tendance à se développer plus lentement, mais la qualité de vie se détériore plus nettement, car la personne est dans une phase productive. S’ajoute ici le problème de la résistance anticipée à l’effet des médicaments et d’une plus grande fréquence des effets indésirables dus à la pharmacologie utilisée.
  • Familiale : Cette présentation est liée à des problèmes génétiques et peut représenter jusqu’à 15 % de tous les cas. Une mutation causale se transmet de génération en génération, ce qui a également permis le développement d’études pour identifier ces gènes.



3 célébrités atteintes de la maladie de Parkinson

L’histoire de ces trois célébrités qui ont souffert de la maladie de Parkinson montre l’impact de la maladie sur la qualité de vie. Les patients doivent modifier leur mode de vie pour s’adapter aux symptômes qui les affectent.

1. Michael J. Fox (sur la photo de couverture)

L’un des cas emblématiques de célébrités atteintes de la maladie de Parkinson est celui du protagoniste de la saga Retour vers le futur. Son départ précoce a surpris tout le monde. C’est avec lui que l’existence d’une variante plus jeune du trouble est devenue populaire.

Actuellement, Fox a 61 ans. Il y a un peu plus d’un an, il a décidé de renoncer totalement à la comédie pour se consacrer pleinement à une fondation qu’il a créée en 2000.

L’objectif principal de l’ONG de cet acteur est de trouver des médicaments qui améliorent ou inversent la maladie de Parkinson. Comme il l’a exprimé dans des déclarations récentes, il comprend qu’un éventuel remède ne sera pas disponible pour son cas, mais peut-être le sera-t-il à l’avenir.

J’essaie d’être très direct avec les personnes qui parlent de mon traitement. Quand ils me demandent si je pense qu’ils vont guérir ma maladie de Parkinson, je leur réponds que j’ai déjà 60 ans et que la science c’est difficile. Alors non.

~ Michael J. Fox ~

Selon ses dires, il a rejeté les rôles qui lui étaient proposés, car il estimait que les troubles de la parole ne lui permettraient pas de bien jouer. Et ce, même après avoir fait connaître son diagnostic au public. Au début, il a caché sa maladie pendant 7 ans par peur.



2. Ozzy Osbourne

Le célèbre chanteur de métal a révélé au public en 2020 qu’il souffrait de la maladie de Parkinson. Après avoir subi des traitements médicaux et des chirurgies pour différentes raisons, certains symptômes ont révélé un dysfonctionnement.

En 2019, il avait suspendu ses shows faute de pouvoir performer. On savait peu de choses sur son état, jusqu’à ce qu’il commente dans une interview à la radio la conclusion à laquelle ses médecins étaient arrivés.

Ces derniers avaient détecté une mutation dans le gène PARK2. Bien qu’elle soit généralement associée à la version familiale et juvénile de la pathologie, dans le cas d’Osbourne, elle serait à l’origine d’un syndrome partiel.

Le chanteur rapporte que certaines zones de son corps sont engourdies, faibles et douloureuses. Certains jours sont meilleurs d’autres. Les hauts et les bas l’empêchent d’établir un programme.

Mon bras est engourdi, mes jambes sont froides… Je ne sais pas si c’est la maladie de Parkinson, vous savez, mais c’est le problème. Je n’ai jamais entendu parler de douleur nerveuse et c’est une sensation bizarre.

~ Ozzy Osbourne ~
Ozzy Osbourne est l'une des célébrités atteintes de la maladie de Parkinson.
La femme d’Osbourne est d’un grand soutien dans la vie quotidienne du chanteur, qui doit faire face à la douleur.

3. Robin Williams

Le cas de Robin Williams est complexe et met en lumière les problèmes diagnostiques que pose parfois la maladie de Parkinson. En 2014, l’acteur s’est suicidé à l’âge de 63 ans, ce qui a laissé le monde entier perplexe.

Comme nous le savons maintenant d’après les déclarations de sa femme, cela faisait 3 mois que la maladie de Parkinson avait été diagnostiquée. L’acteur présentait des symptômes inhabituels qui compliquaient son quotidien et les tournages, comme cela s’est produit avec le dernier volet de La nuit au musée.

Mais après le suicide, l’autopsie médico-légale a changé le diagnostic. Il semble qu’il souffrait en réalité de démence à corps de Lewy.

Cette démence consiste en l’accumulation d’une protéine à l’intérieur des neurones. Les dépôts anormaux altèrent le fonctionnement de certaines zones cérébrales liées à la mémoire et au mouvement.

Elle est considérée comme une démence progressive. Il n’y a pas de remède et elle s’aggrave au fil des mois.

Nous avons vu que Robin souffrait d’une manière qu’il n’avait jamais ressentie auparavant.

~ Shawn Levy, le dernier réalisateur de Williams ~

Ces 3 célébrités atteintes de la maladie de Parkinson montrent les différentes facettes de la maladie

La maladie de Parkinson, chez les célébrités et les non-célébrités, a une évolution dévastatrice. L’altération de la qualité de vie est notoire et l’adaptation ne se matérialise pas toujours.

Pour l’instant, il s’agit d’une pathologie dégénérative incurable. Les symptômes ne peuvent être atténués qu’avec des médicaments et un soutien social et sanitaire approprié.

Si vous présentez des symptômes liés aux mouvements, si vous remarquez que vous avez des difficultés à parler ou si vous avez des pertes de mémoire, ne retardez pas la consultation. Un neurologue spécialisé peut vous guider.

Cela pourrait vous intéresser ...
Phases de la maladie de Parkinson
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Phases de la maladie de Parkinson

La maladie de Parkinson est très répandue à partir d'un certain âge. Découvrez en plus sur ses différentes phases dans cet article !



  • Sveinbjornsdottir, Sigurlaug. “The clinical symptoms of Parkinson’s disease.” Journal of neurochemistry 139 (2016): 318-324.
  • Braak, Heiko, et al. “Idiopathic Parkinson’s disease: possible routes by which vulnerable neuronal types may be subject to neuroinvasion by an unknown pathogen.” Journal of neural transmission 110.5 (2003): 517-536.
  • Pahwa, Rajesh, and Kelly E. Lyons. “Treatment of early Parkinson’s disease.” Current opinion in neurology 27.4 (2014): 442-449.
  • Charvin, Delphine, et al. “Therapeutic strategies for Parkinson disease: beyond dopaminergic drugs.” Nature Reviews Drug Discovery 17.11 (2018): 804-822.
  • Madsen, Daniel Aghaie, et al. “Interaction between Parkin and α-synuclein in PARK2-mediated Parkinson’s disease.” Cells 10.2 (2021): 283.
  • Demey, Ignacio and R. Allegri. “Demencia en la enfermedad de Parkinson y demencia por cuerpos de Lewy.” Revista Neurológica Argentina 33.1 (2008): 3-21.
  • Marín, Daniel S., et al. “Enfermedad de Parkinson: fisiopatología, diagnóstico y tratamiento.” Revista de La Universidad Industrial de Santander. Salud 50.1 (2018): 79-92.
  • Armstrong, Melissa J., and Michael S. Okun. “Diagnosis and treatment of Parkinson disease: a review.” Jama 323.6 (2020): 548-560.
  • Arredondo-Blanco, Kenia, et al. “Breve recorrido histórico de la enfermedad de Parkinson a 200 años de su descripción.” Gaceta medica de Mexico 154.6 (2018): 719-726.