Chirurgie de la cataracte : 8 effets secondaires

Comme toute autre intervention chirurgicale, la chirurgie de la cataracte peut impliquer certaines complications. Découvrez ici quelles sont les principales.
Chirurgie de la cataracte : 8 effets secondaires
Maryel Alvarado Nieto

Rédigé et vérifié par le médecin Maryel Alvarado Nieto.

Dernière mise à jour : 22 août, 2022

La chirurgie de la cataracte est l’une des procédures les plus anciennes et, en même temps, l’une des plus fréquentes dans la pratique médicale, avec certains effets secondaires. Depuis les premières tentatives de restauration de la vision chez les patients atteints de cataracte jusqu’aux techniques de pointe actuelles, le nombre de complications de cette chirurgie a été réduit. Cependant, certains persistent encore avec une fréquence minimale.

Les cataractes sont l’une des principales affections ophtalmologiques des personnes âgées. Dans cette pathologie, différents degrés d’opacité apparaissent dans le cristallin, une lentille intraoculaire naturelle qui laisse passer la lumière jusqu’à la rétine pour observer le monde qui nous entoure. Cette fonction est possible grâce à la transparence du verre, de sorte que les zones opaques génèrent une diminution de l’acuité visuelle.

Une bonne préparation est nécessaire pour prévenir les effets secondaires de la chirurgie de la cataracte

L’évaluation préopératoire est indispensable à toute intervention chirurgicale. Et cette réalité n’est pas différente pour l’ophtalmologie.

Une évaluation approfondie permet de reconnaître les facteurs de risque de chaque patient, en anticipant diverses situations, tant en chirurgie qu’en convalescence. Aussi, l’évaluation préopératoire est essentielle pour choisir la meilleure approche chirurgicale dans chaque cas.

Certaines conditions doivent être prises en compte, car elles augmentent la probabilité d’effets secondaires lors de la chirurgie de la cataracte. Par conséquent, être en mesure de les identifier est vital pour le succès de la procédure. De même, la clarté avec laquelle les informations sont fournies au patient évite les attentes irréalistes.

Parmi les conditions qui augmentent le risque de complications lors de la chirurgie de la cataracte, nous trouvons les suivantes :



De plus, pendant la chirurgie elle-même, certaines situations indésirables peuvent survenir et affecter les résultats. Ces complications sont encore moins fréquentes et dépendent en partie de la technique utilisée.

Cependant, la probabilité de survenue plus élevée chez les patients présentant des facteurs de risque montre que les complications peropératoires sont directement liées à la situation préopératoire.

Voyons donc quels sont les effets secondaires les plus enregistrés dans la chirurgie de la cataracte. Les 5 premiers sont postérieurs à l’acte chirurgical et les 3 derniers font référence aux complications pouvant apparaître au moment de l’intervention.

Cataractes chez un homme.
Les cataractes affectent la qualité de vie des personnes âgées, chez qui leur survenue est plus fréquente en raison du processus de vieillissement.

1. Opacité de la capsule postérieure (PCO)

C’est la principale complication de la chirurgie de la cataracte et elle est à l’origine d’une diminution de l’acuité visuelle en déclenchant une vision floue. La capsule postérieure du cristallin est l’une des structures laissées pendant la chirurgie d’extraction, car elle soutient la lentille intraoculaire.

Origine de la complication

L’opacité de la capsule postérieure se produit lorsque les cellules qui se détachent pendant la procédure restent résiduelles. La migration de ces éléments vers la capsule, qui a une conformation lui conférant de la transparence, gêne le passage de la lumière.

Correction de l’effet indésirable

La capsulotomie utilisant la technologie laser YAG est le premier choix de traitement pour l’opacité de la capsule postérieure. Cependant, c’est une procédure qui est effectuée si l’altération visuelle est importante, ce qui est mis en évidence par la lampe à fente.

Les résultats sont excellents, mais comme toute intervention, elle comporte certains risques :



2. Augmentation de la pression intraoculaire

Une autre cause de vision floue après une chirurgie de la cataracte est l’augmentation de la pression intraoculaire (PIO), qui est généralement transitoire. Parmi les causes, le poids moléculaire du matériau utilisé dans l’intervention, l’emplacement de la lentille intraoculaire et l’utilisation de gouttes de stéroïdes après la chirurgie sont décrits.

L’augmentation de la PIO peut être prévenue par l’indication postopératoire de médicaments qui abaissent la pression intraoculaire, par voie orale ou topique. Cependant, le suivi des patients est essentiel, car certains nécessitent un traitement prolongé contre le glaucome et même une intervention chirurgicale supplémentaire.

3. Corps étranger dans l’œil opéré

La présence d’un corps étranger intraoculaire après la chirurgie de la cataracte est une complication fréquente. Son matériau est variable :

  • Restes métalliques
  • Fibres de coton
  • Déchets plastiques
  • Vestiges cellulaires de l’intervention
  • Fragments de lentille intraoculaire

Un examen, tant avant qu’à la fin de l’intervention, ainsi qu’un examen postopératoire approfondi, réduisent la fréquence de cette complication. En général, le retrait du corps étranger est recommandé, car selon le type de matériau et sa localisation, il peut déclencher des problèmes majeurs :

4. Décollement de la rétine

Après chirurgie de la cataracte, il existe un risque accru de décollement de la rétine. Les symptômes comprennent la présence de petites taches qui flottent dans le champ visuel, appelées corps flottants (myodésopsie), la sensation d’éclairs lumineux (photopsie) et la perte progressive de la vision.

Une évaluation ophtalmologique urgente est nécessaire.

5. Endophtalmie, une des complications de la chirurgie de la cataracte les plus redoutées

L’une des causes de la douleur et des yeux rouges est l’endophtalmie, une infection du globe oculaire. Cela se produit lorsque des micro-organismes pénètrent par l’incision chirurgicale, colonisant ainsi l’intérieur de l’œil.

Les mesures d’asepsie sont fondamentales pour la prévention, tout comme l’administration d’antibiotiques topiques avant la chirurgie. Le traitement doit être commencé immédiatement.

6. Rupture capsulaire

Cette complication est assez inhabituelle. Parmi ses causes, figurent la lacération de la capsule postérieure par les instruments utilisés lors de la procédure et même le traumatisme généré lors de la pose de la lentille intraoculaire.

C’est une complication grave, car la réparation représente un défi chirurgical. En particulier, parce qu’il survient généralement chez des patients souffrant d’affections sous-jacentes difficiles à gérer. De plus, la rupture capsulaire entraîne d’autres effets indésirables, tels que le décollement de la rétine et l’œdème maculaire.

7. Dialyse zonulaire

La dialyse zonulaire est une complication rare de la chirurgie de la cataracte, étant plus fréquente chez les patients présentant des facteurs de risque. Pour réparer cette lésion de la zonule, il est recommandé de placer un anneau de tension pour fixer la lentille.

Opération de l'œil.
Toute chirurgie oculaire doit être réalisée sur la base de normes de qualité élevées. C’est un domaine très sensible qui demande beaucoup de soins.

8. Hémorragie suprachoroïdienne

Une complication rare dans les chirurgies actuelles est l’hémorragie suprachoroïdienne. La rupture des vaisseaux sanguins par l’incision entraîne une augmentation de la pression intraoculaire avec sortie du contenu oculaire par la même plaie. Stopper immédiatement le saignement pendant la chirurgie est essentiel.

Les autres effets secondaires de la chirurgie de la cataracte

Bien que rares, les complications peropératoires conduisent à un mauvais résultat. Pour cette raison, l’évaluation préopératoire est si importante.

Aussi, une fréquence plus élevée de ce type de complication au cours de la chirurgie de la cataracte a été confirmée dans les pays en développement. Cela est dû aux limites technologiques de ces populations et à l’accès restreint à la formation et à la mise à jour.

Comme dans tout acte chirurgical, des symptômes peuvent apparaître pendant la période de récupération en raison de la manipulation des structures oculaires. Ceux-ci sont la douleur, la sensation de corps étranger et la sécheresse oculaire. Enfin, le médicament administré peut déclencher des effets indésirables transitoires.

La persistance des symptômes est un motif de consultation auprès d’un ophtalmologiste.
Cela pourrait vous intéresser ...
Opération de la cataracte : comment se passe-t-elle ?
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Opération de la cataracte : comment se passe-t-elle ?

L'opération de la cataracte est un procédé rapide et indolore qui ne présente que peu de risques et peut se réaliser de différentes façons.



  • Chan, E.; Mahroo, O.; Spalton, D.; Complications of Cataract Surgery; Clinical and Experimental Optometry; 93 (6); 379 – 389; 2010.
  • Villaseñor, J.; Hernández, F.; Martínez, C.; Villar, J.; Síndrome de Pseudoexfoliación y Catarata: Resultados Visuales en Cirugía de Catarata; Revista Mexicana de Oftalmología; 80 (2): 86 – 88; 2006.
  • Benito, B.; Narvaez, C.; Jódar, M.; Sáenz, F.; Santos, E.; Cueros Extraños Intraoculares tras Cirugía de Catarata; Sociedad Española de Oftalmología; 2018.
  • Ferro, J.; Endoftalmitis post Cirugía de Cataratas: Prevención y Tratamiento; Archivos de la Sociedad Española de Oftalmología; 78 (8); 2013.
  • Galvis, V., Wong, C., Espinoza, J. V., & Tello, A. (2007). Subluxación de un lente intraocular fáquico y catarata secundaria: informe de caso. MedUNAB10(2), 137-140.
  • Diez, J. V., Fernández, F. H., Franco, C. M., & Kuri, J. V. (2006). Síndrome de pseudoexfoliación y catarata: resultados visuales en cirugía de catarata. Revista Mexicana de Oftalmología80(2), 86-88.