6 choses que vous devriez éviter de faire pendant les règles

Vous êtes-vous déjà demandé si vous faisiez quelque chose de mal pendant vos jours de règles ? Découvrez-le ici !
6 choses que vous devriez éviter de faire pendant les règles

Dernière mise à jour : 10 août, 2022

Il y a un certain nombre de choses que vous devriez éviter de faire pendant les règles. Certaines vous seront familières ; d’autres, au contraire, vous surprendront.

Ce n’est un secret pour personne que pendant les règles, les femmes traversent une série de changements, notamment hormonaux, qui alourdissent un peu ces journées. Les sautes d’humeur, le gonflement du bas-ventre et la sensibilité sont souvent plus perceptibles ces jours-là qu’à tout autre moment du cycle.

Dans le cas où la douleur persiste et est invivable, il est essentiel que vous vous rendiez chez le gynécologue pour écarter d’éventuels problèmes associés, comme l’endométriose. Il est aussi important de prendre en compte certains conseils qui vous aideront à réduire le léger inconfort lié aux règles.

1. Avoir des rapports sexuels non protégés, une des choses à éviter pendant les règles

Tant qu’ils ne sont pas inconfortables, les rapports sexuels peuvent avoir lieu pendant les règles comme à tout autre moment du cycle. Cependant, si vous ne souhaitez pas tomber enceinte, il est recommandé d’utiliser une protection.

Il existe une légende urbaine selon laquelle une femme ne peut pas tomber enceinte pendant les règles. Cela est complètement faux. Croire en cette légende peut déboucher sur une grossesse non désirée.

2. Sauter un repas

Nausées après un rapport sexuel : est-ce normal ?

Une bonne alimentation est essentielle au bon fonctionnement de l’organisme. Cependant, il est important de mentionner que, pendant les jours de règles, aucun des repas principaux ne doit être supprimé.

La raison en est que cela pourrait être contre-productif. Le corps perd beaucoup de ses nutriments dans le sang, il est donc essentiel de les reconstituer.

3. Faire trop d’exercice physique

Vous pouvez faire de l’exercice pendant les jours de la règle, mais vous devez être prudente. Comme déjà souligné dans le paragraphe précédent, pendant les règles, le corps perd de nombreux nutriments et peut donc s’affaiblir.

Ainsi, préférez les exercices à faible impact, n’en faites pas trop et emportez toujours une bouteille d’eau avec vous. Votre santé vous remerciera.

4. Consommer de la malbouffe, une des choses à éviter pendant les règles

Une faim excessive peut être l'un des signes que vous avez une glycémie élevée.

De nombreuses femmes ressentent le besoin de manger des aliments riches en calories pendant ces jours. Cependant, essayez de ne pas en abuser, car certains aliments pourraient être une bombe à retardement pour votre corps. Pendant les règles, augmentez votre consommation d’eau, de fruits, de légumes et de céréales complètes.

5. Être soumis à beaucoup de stress

En ces temps, il est courant d’être continuellement soumis à des situations stressantes. Pendant les règles, l’irritabilité renforce le stress. Il est ainsi important d’éviter les situations qui provoquent du stress, dans la mesure du possible, et de consacrer quelques minutes par jour à des techniques de relaxation.

6. Avoir froid fait partie des choses à éviter pendant les règles

Avoir froid, une des choses à éviter pendant les règles.

Le froid est un mauvais compagnon pendant les règles, car il favorise la douleur. Pour cette raison, il est conseillé d’appliquer des compresses chaudes sur le bas-ventre, comme le suggère cette étude réalisée par une équipe de l’hôpital Virgen del Camino de Pampelune (Espagne).

Bien que la recherche porte sur les douleurs abomino-pelviennes en général, elle peut s’appliquer aux douleurs liées aux règles. Si la douleur persiste, vous pouvez recourir à l’ibuprofène ou au parapétamol toutes les 8 heures, tant que vous ne souffrez d’aucune allergie à ces médicaments.

Pendant des générations, la culture populaire a répandu des rumeurs sur les règle. Bien que la plupart d’entre elles soient aujourd’hui démenties, il existe encore des endroits où elles continuent de circuler.

Pendant les règles, maintenez une alimentation saine, ne faites pas trop de sport et buvez beaucoup d’eau. Il faut plus que jamais s’occuper de soi.

Cela pourrait vous intéresser ...
Atrophie vaginale : symptômes et traitement
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Atrophie vaginale : symptômes et traitement

Le traitement rapide de l'atrophie vaginale aide à réduire les symptômes et les empêche d'affecter la santé et la sexualité.




Le contenu de cette publication est uniquement destiné à des fins d'information. À aucun moment, il ne peut servir à faciliter ou à remplacer les diagnostics, les traitements ou les recommandations d'un professionnel. Consultez votre spécialiste de confiance si vous avez des doutes et demandez-lui son accord avant de commencer toute procédure.