Combattre la vaginose bactérienne avec 5 remèdes naturels

5 mars 2018
En plus des remèdes externes, nous pouvons également tirer parti des propriétés de certains aliments, comme la canneberge, pour renforcer le système immunitaire et combattre l'infection de l'intérieur.

La vaginose bactérienne est une affection de la région intime de la femme causée par le déséquilibre de la flore vaginale. Cette flore est un ensemble de bactéries inoffensives dont la fonction principale est la protection contre les agents infectieux.

Bien entendu, c’est l’une des affections les plus inconfortables pour les femmes. Car la présence de bactéries nocives cause des altérations dans le flux vaginal, ce qui le rend jaunâtre, épais et avec une odeur forte et désagréable.

Entre autres choses, l’infection peut causer des démangeaisons dans la région pubienne. Ainsi que l’irritation de la peau, des rougeurs et d’autres symptômes inconfortables qui peuvent avoir une incidence négative sur l’activité sexuelle.

C’est pourquoi, il est essentiel d’y prêter une grande attention, et de commencer un traitement le plus tôt possible, pour enrayer l’infection.

Heureusement, il existe des remèdes naturels qui, sans causer d’effets indésirables, aident à stopper la croissance des micro-organismes nocifs en rétablissant le pH et en apaisant les symptômes.

Dans cet article, nous souhaitons partager avec vous les 5 meilleures d’entre eux. N’hésitez pas à les utiliser si vous êtes confrontée à ce problème.

1. Vinaigre de cidre

vinaigre de cidre

Le vinaigre de cidre contient des acides organiques qui, lorsqu’ils sont appliqués en externe, aident à réguler la flore vaginale et limitent les infections bactériennes et les mauvaises odeurs.

Ainsi, ses propriétés anti-inflammatoires et antimicrobiennes réduisent l’irritation cutanée dans la zone intime et, en plus, favorisent la croissance de bactéries bénéfiques.

Ingrédients

  • 1/2 tasse de vinaigre de cidre biologique (125 ml)
  • 5 tasses d’eau chaude (1250 ml)

Préparation

  • Diluez le vinaigre de cidre dans de l’eau chaude et versez le liquide dans une casserole.

Mode d’emploi

  • Prenez un bain de siège pendant 10 minutes ou nettoyez l’extérieur du vagin avec le liquide.
  • Répétez quotidiennement, jusqu’à ce que l’infection soit guérie.

Lisez aussi : Le vinaigre de cidre pour perdre du poids !

2. Jus de canneberge

En raison de sa haute teneur en vitamine C et en antioxydants, le jus de canneberge naturel est un excellent complément alimentaire pour faire face aux infections vaginales.

Ses nutriments renforcent le système immunitaire et aident à améliorer la réponse de l’organisme aux bactéries pathogènes.

Ingrédients

  • 1/2 tasse de canneberges fraîches (75 g)
  • 1 tasse d’eau (250 ml)
  • 2 cuillères à soupe de miel (50 g)

Préparation

  • Versez les canneberges dans un mixeur et mélangez avec une tasse d’eau.
  • Servez immédiatement en sucrant avec quelques cuillerées de miel.

Mode d’emploi

  • Buvez le jus deux fois par jour, jusqu’à ce que la vaginose soit soulagée.

3. Eau oxygénée

eau oxygénée

En raison de ses propriétés antibactériennes et antiseptiques,  l’eau oxygénée ou peroxyde d’hydrogène peut être considérée comme une solution naturelle pour le soulagement de la vaginose.

En effet, elle n’altère pas l’activité des bactéries dans le vagin et réduit également les pertes excessives et les démangeaisons.

Ingrédients

  • 3 c. à soupe d’eau oxygénée (30 ml)
  • 3 tasses d’eau (750 ml)

Préparation

  • Chauffez les tasses d’eau, sans laisser bouillir, et ajoutez-y l’eau oxygénée.

Mode d’emploi

  • Rincez l’extérieur du vagin avec la solution, 2 fois par jour.
  • Répétez l’application jusqu’à ce que le problème soit résolu.

4. Huile d’origan et huile de coco

Tant l’huile d’origan que l’huile de coco ont des propriétés antibactériennes et anti-inflammatoires qui aident à contrôler l’infection du vagin.

Ses actifs naturels restaurent l’activité de la flore vaginale et neutralisent les mauvaises odeurs et les sécrétions jaunâtres.

Ingrédients

  • 2 cuillères à soupe d’huile de noix de coco (30 g)
  • 1/2 cuillère café d’huile d’origan (2 g)

Préparation

  • Chauffez l’huile de noix de coco jusqu’à ce qu’elle atteigne une température adéquate pour une application sur la peau.
  • Mélangez-la à l’huile d’origan et essayez d’obtenir un produit homogène.

Mode d’emploi

  • Humidifiez un morceau de coton avec le mélange d’huiles et appliquez-le sur les parties extérieures de la zone intime.
  • Répétez son utilisation 2 ou 3 fois par jour.

Lisez aussi cet article : Les 6 meilleures herbes pour réduire la pression artérielle

5. Infusion de camomille

infusion de camomille

La camomille est un remède complémentaire à l’action anti-inflammatoire qui peut aider à réduire les démangeaisons et les irritations causées par la vaginose.

Ses fleurs libèrent des extraits naturels qui régulent le pH vaginal, inhibant la prolifération des bactéries nocives.

Ingrédients

  • 3 cuillères à soupe de fleurs de camomille (30 g)
  • 2 tasses d’eau (500 ml)

Préparation

  • Versez les fleurs de camomille dans de l’eau bouillante et laissez reposer 15 à 20 minutes.
  • Ensuite, filtrez la boisson avec une passoire et appliquez-la.

Mode d’emploi

  • Appliquez le liquide dans la zone du vagin, en vous assurant bien de traiter les parties irritées.
  • Répétez l’utilisation deux fois par jour pour enrayer l’infection rapidement.

Vos pertes vaginales sont plus importantes ? Sentez-vous une odeur désagréable dans votre région intime ? Si vous avez ces symptômes, essayez l’un des remèdes énumérés ci-dessus et combattez cette infection avant qu’elle ne cause d’autres complications.

Mais si les symptômes persistent, il faut bien sûr consulter un médecin.

 

A découvrir aussi