Comment aider votre enfant à surmonter la mort de son animal de compagnie ?

25 juin 2019
La perte d'un animal de compagnie est un grand choc émotionnel pour les enfants. Accompagnez votre enfant tout au long du processus et aidez-le à faire face à la situation.

Le moment où un animal de compagnie meurt est tout simplement déchirant. Au-delà de la douleur que vous pouvez ressentir, vous devez vous occuper de votre enfant et de l’une de ses premières rencontres avec la mort. Dans cet article, nous vous dirons comment vous pouvez aider votre tout-petit à surmonter la mort de son animal.

Comment surmonter la mort de son animal de compagnie

Peu importe comment c’est arrivé, qu’il s’agisse d’une longue maladie ou d’un accident tragique. La taille de l’animal ne compte pas non plus, pas plus que la durée de sa vie avec vous. La réalité est qu’il peut être difficile pour votre enfant de comprendre, d’accepter et de surmonter la mort de son animal de compagnie.

Les animaux de compagnie font partie de la famille. Ce sont des camarades de jeu, d’aventures et de farces pour les enfants. Face à leur mort, les enfants sont souvent dévastés, un peu orphelins et ont même peur de perdre quelqu’un d’autre. Voici comment vous pouvez aider vos enfants à traverser cette expérience difficile.

1. Comprendre l’amour de votre enfant pour son animal de compagnie

animal de compagnie et enfants

La première étape pour aider votre enfant tout au long du processus consiste à essayer de comprendre ce qu’il vit. Vous avez peut-être perçu l’animal domestique simplement comme un animal domestique. Cependant, pour la grande majorité des enfants, un animal de compagnie est beaucoup plus : c’est un meilleur ami et même un frère ou une sœur.

Le deuil de la perte d’un animal de compagnie peut être aussi profond que le deuil d’un membre de la famille parce que, peu importe l’espèce à laquelle il appartenait, votre enfant l’aimait comme membre de sa famille.

2. Avoir de l’empathie pour la situation

Mettez-vous à sa place. Dans bien des cas, les enfants se comportent comme des adultes. Si l’animal est mort après une longue maladie, sa mort est probablement plus facile à accepter que s’il est mort après un accident.

Faites attention parce que nous parlons d’acceptation, pas de douleur. La perte fait mal de toute façon, mais lorsqu’un enfant sait que son animal est malade, la mort devient plus prévisible.

L’imprévisibilité de certaines situations, comme un accident mortel, peut montrer à l’enfant, pour la première fois de sa vie, que tout ne peut pas être contrôlé et cela peut générer beaucoup de peur.

Ne manquez pas : Mon enfant a peur d’être tout seul

3. Surmonter la mort de son animal de compagnie : éviter d’adoucir la réalité

Dans le but de protéger leurs enfants, certains parents choisissent de dire que l’animal s’est « enfui » plutôt que d’expliquer qu’il a eu un accident et est mort. Évitez de le faire. Nous savons qu’il sera très difficile de communiquer la mort de votre animal à votre enfant et que sa réaction sera difficile, mais il mérite de connaître la vérité.

4. Jouer avec votre enfant

Accompagnez votre enfant dans le processus de deuil à travers le jeu. Certains enfants jouent souvent à un jeu dans lequel un animal en peluche tombe malade et meurt. Ce jeu de rôle peut être puissant et curatif. Profitez de ce moment et investissez-vous dans le jeu pour aider votre enfant à comprendre et à accepter la perte.

5. Lire avec votre enfant

aider un enfant à gérer la mort de son animal de compagnie en étant là pour lui

Il y a beaucoup d’histoires d’enfants qui traitent de la mort d’un parent ou d’un animal domestique, comme Dentro tu corazón (en français, Dans ton coeur) de Sumara Marletta Guimbra. Prenez le temps de lire une histoire sur le deuil qu’expérimente votre enfant et d’en parler.

6. Exprimez vos sentiments

Certains enfants ont de la difficulté à montrer la douleur qu’ils ressentent. Devenez leur catalyseur, en vous permettant de montrer que la perte vous a affecté. Apprenez à votre enfant qu’il est normal d’être triste, que c’est sain et qu’il n’y a rien de mal à éprouver du manque envers un être cher.

7. Parlez à votre enfant

La mort amène généralement les enfants à poser des questions sans fin. Soyez prêt à y répondre le plus honnêtement possible, en adaptant toujours vos réponses à l’âge de chaque enfant.

Vous aimerez peut-être : 4 façons de construire des lits pour votre animal de compagnie avec des matériaux recyclés

8. Honorer la vie de l’animal

N’oubliez pas de parler de l’animal. Vous pouvez penser initialement que cela remue le couteau dans la plaie. Pour autant, en parler et se souvenir des bons moments est important pour votre enfant. Un petit enterrement peut être un bon moyen d’aider votre enfant. Dire au revoir à l’animal pour toujours peut être ce dont il a besoin pour se sentir un peu mieux, même si la douleur ne disparaît pas et que l’animal lui manquera toujours.

Une autre option est de préparer ensemble un album photo qui vous permettra de vous souvenir de votre animal. Ou de planter un arbre en son honneur. Réfléchissez avec votre enfant à ce qui pourrait l’aider à se sentir un peu mieux.

9. N’achetez pas un autre animal de compagnie

Votre enfant a besoin de temps pour assimiler la perte et accepter que son ami est parti. N’essayez pas de combler le vide avec un nouvel animal. Donnez à votre enfant du temps et laissez-le expérimenter le chagrin avant d’envisager d’adopter un nouvel animal de compagnie.

10. Observez votre enfant

Avoir des moments de pleurs et de tristesse est normal. Cependant, si vous remarquez que votre enfant fait des cauchemars, qu’il est incapable de s’endormir ou qu’il est très anxieux, consultez votre pédiatre. Une consultation psychologique peut être nécessaire pour l’aider à surmonter la mort de votre animal.

La mort d’un animal de compagnie est habituellement la première rencontre des enfants avec la mort. Soyez patient, accompagnez votre enfant et montrez-lui combien vous l’aimez. Aidez-le à surmonter peu à peu la mort de son animal de compagnie, comme vous le feriez si c’était une personne car, pour votre fils, son animal était son meilleur ami dans le monde entier.

 

  • KidsHealth. Cuando fallece una mascota. https://kidshealth.org/es/parents/pet-death-esp.html
  • Fleming-Holland, R. A. (2008). Reflexiones sobre la Muerte: el Duelo Infantil y el Suicidio Juvenil. Psicología Iberoamericana.
  • Ledesma, R. I. G., Cabrera, A. M., & Torres, L. S. (2010). Pérdida y duelo infantil: una visión constructivista narrativa. Alternativas En Psicolog{’i}a. https://doi.org/1405-339