Comment arrêter de ronfler avec des remèdes naturels

27 août 2019
Est-il possible de ne plus ronfler sans avoir recours à la chirurgie ou aux médicaments ? Dans cet article, nous vous offrons plusieurs alternatives naturels. Lisez la suite pour les découvrir.

Ronfler est quelque chose que de nombreuses personnes font lorsqu’elles dorment. Cependant, c’est très gênant pour tous ceux qui se trouvent près de la personne qui ronfle ! Beaucoup se demandent alors comment arrêter de ronfler!

En effet, le bruit ne nous laisse pas dormir tranquille. D’autre part, même si les causes sont nombreuses, les ronflements peuvent nous avertir de la survenance d’une maladie un peu plus grave.

C’est pour cela que dans cet article, nous avons décidé de répondre à la question suivante : comment arrêter de ronfler avec des remèdes naturels ?

Dormir avec des oreillers supplémentaires

Les ronflements sont souvent produits par des problèmes dans le conduit qui permet le passage de l’air. Voilà pourquoi il faut dormir en mettant quelques oreillers en plus sous notre tête et sous notre cou. De cette façon, on peut ouvrir le conduit d’air et éviter ainsi les ronflements !

Dormir sur le côté pour arrêter de ronfler

Voici une autre excellente idée pour arrêter de ronfler, ou du moins diminuer la puissance des ronflements. Il s’agit en fait de dormir sur le côté.

Nous savons que le fait de dormir sur le dos provoque un blocage du passage de l’air à cause de notre langue. C’est ce qui créer parfois quelques ronflements. Dormir sur le côté permet alors d’éviter de ronfler !

De la menthe pour arrêter de ronfler

La menthe est un produit naturel très efficace pour arrêter de ronfler. Surtout lorsqu’il s’agit de ronflements provoqués par des problèmes respiratoires tels que le rhume ou la grippe.

Dans ces cas-là, il suffit d’ajouter une goutte de menthe dans un verre d’eau froide. Il faudra ensuite faire quelques gargarismes. Notre gorge se rafraîchira alors et elle permettra le passage de l’air.

L’infusion d’orties

infusions d'orties pour arrêter de ronfler

L’ortie est un autre produit très efficace pour arrêter de ronfler. Pour ce faire, il est préférable de préparer une infusion d’orties puis laisser reposer pendant une dizaine de minutes. On filtre le tout et on peut alors boire cette merveilleuse infusion !

Lisez également :

3 recettes à l’ortie 

Perdre du poids

L’obésité ou le surpoids est l’un des principaux facteurs responsables de nos ronflements. Par conséquent, une bonne recommandation pour arrêter de ronfler est donc de perdre du poids.

Il existe plusieurs façons pour perdre du poids. Bien évidemment, la patience et surtout une grande volonté seront nécessaire. Malgré toutes ces difficultés, il faut savoir que faire attention à notre poids est très important. En effet, nous pourrons alors jouir d’une meilleure santé, et en plus, arrêter de ronfler !

Lisez également :

Changez vos habitudes alimentaires pour maigrir avec ces 5 conseils

Arrêter de fumer pour arrêter de ronfler

femme cassant une cigarette

Tout comme l’obésité, le tabagisme est une cause majeure de ronflement.

Comme nous le savons déjà, c’est une habitude extrêmement dangereuse pour notre corps. En effet, fumer peut entraîner l’apparition d’un emphysème pulmonaire ou même d’un cancer.

Autant dire qu’arrêter de fumer fera du bien à notre corps à tous les niveaux ! En plus d’avoir une bonne santé, nos ronflements diminueront considérablement.

Ne buvez pas d’alcool avant d’aller dormir

Le fait de boire de l’alcool peut aussi nous faire ronfler davantage. En effet, l’alcool détend notre langue ainsi que d’autres parties de notre corps,. C’est cela qui provoque l’obstruction du passage de l’air.

Par conséquent, il est préférable de ne pas consommer de boissons alcoolisées avant d’aller au lit. On évitera ainsi de ronfler !

Soulager les brûlures d’estomac

Certains experts nous suggèrent de prêter attention à nos brûlures d’estomac. En effet, ces dernières peuvent être la cause de nos ronflements.

Pour résoudre ce problème, il existe différents remèdes, et nombreux sont naturels. En plus, nous devons aussi faire attention aux types de ronflements d’une personne.

En effet, nous pourrons alors détecter s’il s’agit en fait d’une maladie, comme par exemple l’apnée du sommeil.

  • Coupez, D. (1990). Le ronflement: indications chirurgicales. Actualites Odonto-Stomatologiques. https://doi.org/10.1504/IJKL.2015.071052
  • ESCOURROU, P., BONVARLET, J.-M., & POPOT, B. (1999). Le syndrome d’apnées obstructives du sommeil de l’adulte et de l’enfant. Actualités Odonto-Stomatologiques.
  • Meslier, N. (2006). Le ronflement et le ronfleur. Quelle définition? In Revue des Maladies Respiratoires. https://doi.org/RMR-06-2006-23-HS2-0761-8425-101019-200530209