Comment choisir la bonne cire à épiler pour votre peau ?

La cire à épiler peut être chaude, tiède ou froide. Pour bien choisir, il faut tenir compte du type de peau et de la zone à épiler.
Comment choisir la bonne cire à épiler pour votre peau ?
Mariel Mendoza

Rédigé et vérifié par la médecin Mariel Mendoza.

Dernière mise à jour : 16 septembre, 2022

Le choix de la bonne cire à épiler dépend du type de peau, des affections associées, de la zone à épiler et des résultats souhaités. Et ce, que ce soit à domicile ou en institut de beauté.

La cire à épiler se présente sous différentes formes. Il est alors recommandé d’essayer différentes options, afin de trouver celle qui est la plus appropriée selon le type de peau.

On distingue la cire chaude, la cire tiède et la cire froide. Il est essentiel de toujours prendre en compte les soins en cas de peau sensible et les antécédents d’allergie à l’un des composants de la substance.

La cire à épiler est généralement formulée à base de colophane (résidu de pin) et de cire d’abeille (qui donne de l’élasticité). De plus, elle contient des antioxydants et des pigments.

Les autres composants varient d’un produit à un autre. Il est possible de préparer une cire maison avec du sucre, du jus de citron et de l’eau.

Cire à épiler chaude

La cire à épiler chaude est la plus utilisée, notamment dans les instituts de beauté. Elle se présente sous forme de barres ou de tablettes de cire solide devant être chauffées pour fondre. Un appareil spécial est généralement utilisé, mais certaines peuvent également être chauffées au micro-ondes ou au bain-marie.

C’est la cire préférée des centres de beauté, car c’est la moins chère, son effet dure plus longtemps (jusqu’à 4 semaines), elle peut être modelée et elle est réutilisable avec un filtre adapté.

Son effet est plus durable, car les températures élevées ouvrent les pores, ce qui permet aux poils d’être arrachés dès la racine. Cependant, utiliser de la cire à épiler chaude requiert une préparation au préalable et cette préparation prend du temps.

L’expérience et la technique font la différence. À des températures très élevées, cette cire peut provoquer des brûlures et des irritations.

Cire à épiler sur les jambes.
La cire à épiler chaude est la plus répandue. Il faut veiller à éviter les brûlures.

Cartouches de cire roll-on

C’est ce qu’on appelle la “cire tiède à épiler” car elle n’est ni chaude ni froide. Les cartouches de cire sont appliquées en tandem avec un rouleau ou une spatule.

Avant d’être utilisées, elles doivent être chauffées dans une base spéciale. Cependant, elles ne provoquent pas de brûlures, car elles refroidissent lorsqu’ils sont appliqués sur la peau.

Par rapport à la cire à épiler chaude, la cire tiède présente l’inconvénient de ne pas être aussi modulable (les cartouches roll-on se présentent en bandes droites de la taille du rouleau). Par conséquent, elle est utilisée sur de grandes surfaces, telles que les bras et les jambes.

Elle ne produit pas le même effet de dilatation des pores, elles n’arrache doncpas les poils à la racine.

Cette cire présente les avantages suivants :

  • Elle peut être faite à la maison.
  • Le processus est plus rapide.
  • Le processus est plus hygiénique, car la cire est non réutilisable.

Cire à épiler froide

C’est la forme connue sous le nom de bande de cire. La cire se trouve entre deux bandes qui, pour être séparées, nécessitent la chaleur produite par le frottement des mains. Une fois séparées, il faut poser la cire sur la peau et la retirer avec une forte traction dans le sens inverse des poils.

Comme la cire tiède, la cire froide n’est pas si facile à moduler, elle ne provoque pas de dilatation des pores et, si elle n’est pas utilisée correctement, elle peut causer des problèmes. C’est la cire la plus susceptible de provoquer des irritations.

Cependant, c’est une alternative très rapide et facile à domicile. Elle est également hygiénique, car elle ne peut pas être réutilisée.

Quelle est la différence la plus notable entre les cires à épiler ?

La cire à épiler chaude est recommandée dans les situations suivantes :

  • Un résultat plus durable est nécessaire.
  • Les poils sont longs.
  • La personne a une bonne tolérance à la douleur.
  • De petites zones petites doivent être épilées.

De plus, c’est la technique idéale pour les zones sensibles aux poils épais et rebelles, comme les aisselles, le pubis et la zone du maillot. Ainsi que dans les zones plus petites et avec des poils plus fins, comme les sourcils ou la moustache.

La cire à épiler chaude est la moins chère.

Les cartouches roll on, quant à elles, s’utilisent dans des zones restreintes, lorsque la personne manque ou du temps et sur des peaux plus sensibles. Il en est de même pour la cire à épiler froide. Ces deux cires sont simples à appliquer et peuvent donc être facilement appliquées à la maison.



Les recommandations à suivre avant l’épilation

En cas d’utilisation de cire à épiler chaude, une touche de cire doit être appliquée sur le poignet pour s’assurer qu’elle est à une température appropriée et qu’elle ne génère pas de brûlures. Au niveau des aisselles, du pubis et du maillot, la température la plus basse possible doit être utilisée.

Dans le cas des cartouches roll on, l’application implique un rouleau. Pour la cire chaude, il faut utiliser une spatule en bois. Et pour la cire froide, des bandes de papier sont nécessaires.

La cire chaude durcit après refroidissement.

La cire doit être placée dans le sens de la pousse des poils et retirée dans le sens opposé. Ensuite, il faut nettoyer et hydrater la zone.

Avant l’épilation, assurez-vous que la zone est propre et sèche. Il est recommandé d’exfolier la peau 1 ou 2 jours au préalable. Vous ne pouvez pas utiliser de déodorant, de crème ou tout produit cosmétique avant l’épilation.

Les recommandations à suivre après l’épilation

Il est suggéré de se doucher avec de l’eau tiède ou froide juste après l’épilation et d’enlever tout résidu de cire. Un produit spécifique qui se dissout, appelé décapant à cire, est généralement utilisé.

Après le nettoyage, une lotion hydratante doit être appliquée avec un léger massage. Le gel d’aloe vera est également une bonne option.

Il est recommandé de ne pas s’exposer au soleil pendant au moins 48h ni de s’immerger dans de l’eau salée ou chlorée.
Gel d'aloe vera pour la peau.
Le gel d’aloe vera est idéal pour compléter l’épilation et hydrater la peau.

Quelques considérations importantes sur la cire à épiler

Pour les peaux sensibles, la cire chaude ou froide est recommandée. En cas de problèmes circulatoires au niveau des jambes ou de varices, la cire chaude est contre-indiquée.

Aucun type de cire à épiler ne peut être utilisé sur une peau présentant des plaies (des coups de soleil, par exemple) ou touchée par une maladie, telle que le psoriasis ou l’eczéma. Ni après des traitements cutanés au laser ni lors de la consommation de tazarotène.



Par rapport au rasoir, la cire à épiler est une méthode simple et durable. Elle peut être utilisée à la maison si vous disposez des bons outils et si vous connaissez la procédure.

La cire à épiler arrache le poil en profondeur, de sorte que le nouveau follicule met plus de temps à se régénérer. Plus vous épilez, plus les follicules s’affaiblissent, et la fréquence d’épilation diminue.

La cire à épiler affine les poils, ralentit la pousse de nouveaux poils, exfolie, produit moins d’irritations et rend la peau plus agréable au toucher.

Cela pourrait vous intéresser ...
3 méthodes d’épilation pour la zone intime
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
3 méthodes d’épilation pour la zone intime

Quelles sont les méthodes les plus utilisées pour l'épilation de la zone intime ? Découvrez-les donc ici !