Comment construire une cabane dans l’arbre pour votre enfant

· 31 octobre 2018
Nous vous expliquons ci-après comment construire une cabane dans l'arbre pour enfant d'une manière simple, sûre et qui s'intègre parfaitement à la nature.

La cabane dans l’arbre fait partie des lieux de rêve de l’enfance. Beaucoup d’enfants demandent donc constamment à leurs parents de leur en construire une ; surtout lorsque ceux-ci vivent dans des maisons avec jardin.

Ce type de construction s’intègre très bien à la nature. Et en tire le meilleur parti (l’arbre sert en effet de support).Elles peuvent être aussi élaborées que nous le souhaitons ou bien simples.Mais, indépendamment de cela, les enfants les apprécient toujours beaucoup.
Partant du principe que nous aimons tous voir nos enfants jouer et s’amuser dehors, nous allons vous aider à construire une cabane dans les arbres pour eux.
Une cabane dans les arbres consiste en une structure construite sur les branches des arbres ou à proximité de son tronc. Elle constitue une deuxième salle de jeux pour les enfants (en plus de celle qu’ils ont déjà chez eux).

Première étape : le choix de l’arbre

cabane dans l'arbre pour votre enfant

L’arbre doit être ferme, avec un large tronc, des branches solides et des racines profondes. Ceci est la structure adéquate pour soutenir la maison que nous bâtissons.

D’autre part, il est très important de vérifier qu’il est en bon état. C’est-à-dire qu’il ne présente aucun signe de maladie. Ou de parasite.

Les espèces recommandées pour ces structures sont les suivantes : l’hêtre, l’érable, le chêne et le sapin de grande taille. Si vous ne vous y connaissez pas bien en botanique, vous pouvez consulter un expert qui vous conseillera au mieux en fonction des espèces d’arbres qui abondent dans votre région.

Une fois que vous avez choisi l’arbre, vous devez décider du type de cabane dans les arbres que vous souhaitez. Pour cela, il vous faudra élaborer un plan que vous modifierez au fur et à mesure en fonction des différents facteurs.

Pour calculer le diamètre, mesurez le contour du tronc avec un mètre à mesurer. Il faut diviser le résultat par π (3,14) et vous obtiendrez la mesure du diamètre. Vous devez aussi vérifier la manière dont la base de votre cabane sera placée.

Mesurez précisément les endroits où vous devez couper le tronc et les branches de votre arbre. L’épaisseur des poutres de support dépendra de la taille et de l’emplacement spécifique de la plate-forme.

Il est à noter qu’une cabane dans les arbres standard fait habituellement 3 × 3 mètres. Ce type de structure nécessite un tronc d’au moins 30 cm de diamètre.

Voir aussi : Enfants et sports : Comment leur donner le goût du sport ?

Deuxième étape : consultez les lois de la communauté et de l’urbanisme

Avant de mettre la main à la pâte, il est très important de consulter les lois de la communauté et l’urbanisme. De cette façon, vous saurez si vous avez besoin d’un permis de travail, et d’autre part, cela vous évitera des problèmes éventuels avec les voisins.

Un autre aspect important du fait de consulter les lois est qu’elles ont été établies pour éviter que l’esthétique de l’urbanisation ne soit altérée. Par exemple, nous devons garder à l’esprit que notre cabane dans les arbres peut obstruer la vue des fenêtres de nos voisins, etc.

Troisième étape : la structure de la cabane

construction de la cabane dans l'arbre pour votre enfant

Une fois que vous avez le feu vert pour construire votre cabane dans les arbres, il faut commencer à réfléchir aux détails de la structure. Pour cela, il est très important de prendre en compte des facteurs environnementaux tels que le vent. Si vous ne créez pas une structure suffisamment solide, le vent la secouera très fort et votre cabane s’écroulera.

Structure de la base de la cabane

  • Vissée à l’arbre. Sur la plate-forme, les poutres de soutien seront vissées directement au tronc de l’arbre. Gardez en tête que c’est probablement la méthode la plus élevée d’endommager votre arbre, mais il est toujours possible de réduire ce risque en utilisant les matériaux appropriés.
  • Maison « Flottante ». À l’aide de câbles, de cordes ou de chaînes, vous pourrez permettre à la cabane d’être suspendue aux branches hautes et robustes. Vous devez être sûr(e) que le type d’arbre que vous utilisez fonctionne pour cette méthode.
  • Avec des poutres de soutien. Cette méthode est celle qui cause le moins de dégâts à notre arbre, car les poteaux de soutien sont plantés dans le sol, près de l’arbre, mais n’y sont pas fixés. Laissez suffisamment d’espace autour de la plate-forme pour que l’arbre puisse se balancer librement avec le vent.

Nous vous recommandons de lire : Mettez votre créativité au défi avec ces 7 idées originales pour décorer vos bouteilles 

Processus d’assemblage, pas à pas:

Lorsque l’arbre a des branches en V, cela fournit un support solide supplémentaire à la maison. Ainsi, vous pouvez avoir 4 points de fixation au lieu de seulement 2. Prenez une perceuse et dans les 4 fixations des branches opposées les unes aux autres, faites des trous.

Pour les trous, vous devrez utiliser une mèche de 10 mm. Assurez-vous que les trous soient horizontaux et à la même hauteur. Si vous n’alignez pas correctement les trous de fixation, il est possible que la plate-forme soit en déséquilibre.

Une fois que les poutres sont fixées, il faut placer les tirants à une distance proportionnelle, soutenus et fixés aux poutres. Il est pratique d’utiliser des pièces en bois de dimensions standard pour pouvoir utiliser des supports et des ancrages en acier galvanisé.

L’étape suivante consiste à placer les renforts nécessaires pour éliminer toute possibilité d’abattement. A effectuer des coupes. Et à les fixer de manière sûre et solide.

Enfin, vous devez faire le plancher de la plate-forme; la surface devra être solide pour effectuer le reste du travail. Fixez également l’échelle à la plate-forme, à l’arbre et au sol.

Fixez également les coins au sol de la plate-forme à l’aide de supports en métal. Placez les autres piliers aux extrémités des fenêtres et des portes.

Placez ensuite sur le dessus une poutre périphérique ancrée à chacun des piliers et placez-en une autre à la hauteur du bas de la fenêtre. Vous devez placer les fenêtres à l’aide des supports de fixation au niveau des piliers.

Maintenant, pour que votre toit soit 100% imperméable, avant de fixer les tuiles ou les panneaux de toiture, vous devez agrafer un morceau de tissu en plastique épais sur la charpente en A.

Utilisez des supports, des tendeurs, des câbles ou tout matériel adéquat pour le fixer. Si une branche traverse la cabane dans les arbres, laissez suffisamment d’espace pour que le mouvement naturel de l’arbre ne l’endommage pas.

Couper à la taille et placer le revêtement mural avec des clous ou des vis. Vérifiez les espaces restants et remplissez. Après avoir vérifié une dernière fois, vous pourrez procéder à la décoration selon vos goûts.

L’accès à la cabane dans les arbres et  la sécurité

Un autre aspect à prendre en compte est la sécurité de vos enfants lors de l’accès à la maison. Vous devez leur fournir un système sûr et résistant. Les options les plus courantes sont:

  • L’échelle avec une corde. On peut la fabriquer à l’aide d’une corde et de bâtons courts attachés jusqu’à ce qu’ils atteignent le sol. Ce peut être une façon différente et amusante d’entrer dans sa maison. N’oubliez pas que cela demande beaucoup de pratique.
  • L’échelle à la main. Fabriquez une échelle normale où il faut utilisez ses mains pour monter rapidement et facilement.
  • L’échelle fixe. Cette échelle est la plus sûre, car elle est ancrée à votre cabane. Si vous choisissez de construire une échelle, essayez de placer des rampes sur les côtés pour plus de sécurité.

Le principal risque de construire une cabane dans les arbres est la chute (en jouant ou en étant distrait). Vous pouvez prendre des mesures pour réduire ce risque. Par exemple, vous pouvez construire la maison à une hauteur moins élevée. Vous pouvez également construire une barre ou une clôture autour de la plate-forme. Et installer une surface lisse sur le sol.