Comment être plus sociable et arrêter d'être timide ?

Les personnes sociables se caractérisent par le fait qu'elles n'ont aucun problème à engager ou à maintenir une conversation. Voulez-vous apprendre à socialiser avec les autres?
Comment être plus sociable et arrêter d'être timide ?

Dernière mise à jour : 20 septembre, 2021

Il y a une question très récurrente chez les personnes timides ou introverties : « Comment être plus sociable ? Bien qu’il soit dit que les êtres humains sont sociaux par nature, beaucoup ont du mal à créer et à établir des liens.

En réalité, les compétences sociales doivent être développées, travaillées et exercées. Sans stimulation adéquate, il leur est difficile de se manifester dans les contextes où elle est requise. Voici quelques recommandations.

Caractéristiques d’une personne sociable

Toutes les personnes sociables ont des caractéristiques différentes qui sont déterminées en fonction de leur personnalité. Dans tous les cas, en général, certaines caractéristiques qui les caractérisent sont les suivantes :

  • Ils se font confiance, se sentent en sécurité et ont tendance à avoir une bonne estime de soi.
  • Ils n’hésitent pas à parler d’eux-mêmes.
  • Ils sont généralement à l’aise d’initier ou de participer à des conversations.
  • Ils ont tendance à avoir un bon sens de l’humour et sont agréables.
  • Tout comme ils aiment parler, ils savent aussi écouter leur interlocuteur. Cela permet d’enrichir le dialogue.
Socialiser
Les personnes sociales ont généralement une bonne estime de soi. Elles permettent aussi aux autres de s’exprimer.

Avantages d’être sociable

Être sociable est un indicateur de bien-être psychologique et, en fait, il s’avère être un facteur de protection pour la santé. De plus, il vous permet d’avoir les ressources nécessaires pour faire face à toute situation dans laquelle il est nécessaire de résoudre des tâches, des emplois ou des défis avec d’autres personnes.

De la même manière, il permet de grandir et d’élargir son regard, d’être plus tolérant et plus créatif. En étant en contact avec d’autres histoires et réalités, nous diversifions notre façon de voir les choses. C’est-à-dire que nous pouvons ne pas être d’accord avec certaines positions, mais nous en savons plus sur le pouls social de la vie quotidienne, ce qui favorise le développement de l’empathie.

D’un autre côté, les personnes sociables ont tendance à être plus positives et à l’exprimer avec leurs émotions. Leur estime de soi est plus élevée et elles ont une meilleure connaissance d’elles-mêmes.

Conseils utiles pour être plus sociable et arrêter d’être timide

Il y aura toujours la possibilité de développer des compétences et d’arrêter d’être timide. Il suffit de travailler sur les aspects qui empêchent de franchir cette barrière. Voici quelques stratégies.

Définir ou dresser un plan

Peut-être avez-vous en tête que vous aimeriez être plus sociable ou extraverti. Mais qu’est ce que ça veut dire ? Vous pouvez dresser une liste des qualités des personnes sociales ou des modèles qui vous inspirent. De cette façon, vous savez où marcher, ce que vous aimeriez imiter ou sur quels aspects vous aimeriez travailler.

Identifiez vos points forts

En plus de penser à ce que vous voulez être, vous devriez aussi penser à ce que vous avez déjà. Ainsi, en identifiant vos points forts, vous pouvez également les mettre en valeur. Par exemple, si vous avez un grand sens de l’humour, vous pouvez jouer avec cela pour socialiser et créer des liens.

Commencez une nouvelle activité

L’un des moyens de devenir plus extraverti est d’essayer un nouveau plan ou un nouveau projet. Par exemple, choisissez une activité que vous n’avez jamais pratiquée et rejoignez un groupe ( randonnée, cuisine, peinture, etc.). Vous pouvez vous entraîner à vous libérer et à répéter d’autres rôles dans ce nouveau royaume, où personne ne vous connaît.

Élargissez votre cercle

En général, les gens opèrent presque toujours dans le même cercle d’amis. Si vous cherchez à être plus sociable ou à commencer à rencontrer des gens, n’ayez pas peur de faire des projets avec d’autres personnes. Par exemple, vos camarades de classe de l’école, des connaissances de la salle de sport, entre autres. Dans tous les milieux, vous pourrez apprendre de nouvelles choses, partager différentes histoires et élargir vos intérêts.

Utilisez les réseaux sociaux

Si vous êtes timide, vous pouvez utiliser les réseaux sociaux comme scène pour répéter les interactions. Ainsi, lorsque vous voyez quelqu’un télécharger une photo que vous aimez, vous pouvez laisser un commentaire. Parfois, cela démarre la conversation. De plus, c’est parfois le point de départ pour avoir des réunions en face-à-face.

Utiliser les réseaux sociaux
Les réseaux sociaux ont facilité les interactions sociales. Ils encouragent même le développement de rencontres en face à face avec d’autres personnes.

Combattez l’inertie et rejoignez les plans

La timidité est souvent la raison de rester dans votre zone de confort et de rejeter les projets des autres. Combien de fois avez-vous dit non à un after office ? Allez-y et faites le contraire de ce que la timidité dicterait et acceptez l’invitation. Ce n’est qu’ainsi que vous commencerez à entrer en relation.

Prenez soin de votre langage non verbal

Posture, tons de voix, regard… ce sont aussi des « données » fournies aux autres lors de la conversation. Pour que l’interaction soit agréable, ce que vous dites dans un langage non verbal est également important.

Regarder quelqu’un quand il parle, hocher la tête, etc., sont des moyens qui renforcent l’attention et l’intérêt pour l’interlocuteur. Prendre soin de la communication émotionnelle est un aspect clé pour pouvoir se connecter avec les autres.

Des questions simples

Pour être sociable, il n’est pas nécessaire d’être de grands connaisseurs d’un sujet. Il suffit de prêter attention à quelques détails et, bien sûr, de prendre en compte les intérêts des autres.

Par exemple, demander à un collègue comment s’est passé l’anniversaire de son fils le week-end n’est pas seulement un beau geste, c’est aussi un déclencheur pour une conversation agréable.

Quand la honte est une limitation

Être introverti ou extraverti n’est pas une bonne ou une mauvaise chose en soi ; il ne s’agit pas non plus de stigmatiser la honte. Tant que la personne ne perçoit pas la timidité comme un problème, ne représente pas une limite ou n’a aucune envie de changement, c’est une façon d’être.

L’inconvénient, c’est quand quelqu’un est capable de passer des heures et des heures à se promener dans un endroit, perdu, parce qu’il a honte de demander une indication.

Il est important de pouvoir trouver un équilibre entre timidité et extraversion, afin qu’il soit possible d’engager des conversations avec les autres, de se sentir à l’aise, de ne pas limiter sa croissance, ou d’être envahissant.

En d’autres termes, vous devez construire cet “être social” fidèle à votre propre être, à partir de ce qui est authentique, sans ressentir la pression d’être ce que vous ne voulez pas être.

Cela pourrait vous intéresser ...
Je n’ai pas d’amis : 7 raisons possibles et conseils
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Je n’ai pas d’amis : 7 raisons possibles et conseils

Vous n'avez pas d'amis ? Nous allons vous expliquer pourquoi vous pouvez vous retrouver dans cette situation.



  • Contini, N. (2008). Las habilidades Sociales en la Adolescencia Temprana:
    Perspectivas desde la Psicología Positiva. Psicodebate. Psicología, cultura y
    sociedad, 9, 15-27.
  • Del Prette, Z. A. P., & Del Prette, A. (2002). Psicología de las habilidades sociales: terapia y educación. Revista Evaluar3(1).
  • Nadkarni A, Hofmann SG. Why Do People Use Facebook?. Pers Individ Dif. 2012;52(3):243-249. doi:10.1016/j.paid.2011.11.007
  • Torres, Marcelo; Caballero González, Diego Fabian ; Ullon, Eleazar. (2018). Habilidades sociales. Ponencia Mendoza. Dirección URL del informe: /12500. Fecha de consulta del artículo: 31/08/21.